Soudan du Sud : face à face en vue entre le président Kiir et son rival Machar

Enfin le président Salva Kiir et son grand rival, le chef rebelle Riek Machar vont se rencontrer face à face. C’est un exploit réalisé par le secrétaire d’Etat américain John Kerry qui a annoncé vendredi, avoir obtenu les accords du président sud-soudanais Salva Kiir et du chef rebelle Riek Machar pour des pourparlers afin de mettre un terme à l’hécatombe qui s’est installée dans le pays depuis décembre 2013.

Publicité

Cette historique rencontre devrait probablement se tenir en fin de semaine prochaine. Selon le chef de la diplomatie américaine, le président Kiir a affiché une réelle ouverture à des échanges qui se tiendront prochainement à « Addis Abeba, probablement en début de semaine prochaine, afin d’engager une discussion avec le Premier ministre éthiopien et, nous l’espérons, avec Riek Machar qui, auparavant a indiqué sa volonté au Premier ministre éthiopien ».

John Kerry estime qu’il ne faut plus laisser perdurer cette guerre fratricide qui a déjà fait des milliers de mort. Le coût humain monstrueux que nous avons constaté au cours des derniers mois, dit-il, est inacceptable pour la communauté internationale. Ce conflit marqué par des atrocités et des crimes de guerre imputables aux deux camps rivaux, devait s’arrêter car le pays glissait vers le génocide et la famine, a insisté Kerry. Cette discussion qui est en vue entre les deux hommes a été, selon des observateurs admise par les deux camps à cause des risques de sanctions qui pèsent sur eux après que le président américain Barack Obama ait admis par décret que les coupables de crimes graves soient sanctionnés. Dans le rang des populations on espère que cette rencontre accouchera de bonnes résolutions pour que revienne, la paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *