Crise à l’UAC : La FNEB suspend sa motion de grève

La Fédération nationale des étudiants du Bénin (FNEB) n’est plus partie prenante au mouvement de grève qu’elle a conjointement déclenché avec l’Union nationale des étudiants du Bénin (UNEB) et l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin (UNSEB).

Publicité

A la faveur d’une sortie médiatique ce mercredi 7 septembre 2016, le président de la FNEB, Emmanuel Assimada, a annoncé la suspension du mot d’ordre de grève lancé début août. Selon le président de la première organisation estudiantine à vocation syndicale de l’Université d’Abomey-Calavi, cette décision s’inscrit dans la logique des démarches pour sauver l’année à la Faculté des lettres arts et sciences humaines (FLASH) et à implorer la clémence des autorités rectorales et de la FLASH pour l’abrogation de la décision  rectorale n° 070-16/UAC/ SG/VR-AARU/SA en date du 26 juillet 2016 portant sanctions disciplinaires infligées à des étudiants de la Flash.

Il faut signaler que cette décision de la FNEB n’est pas partagée par les deux autres organisations estudiantines signataires de la motion de grève générale dans les universités qui maintiennent leur mot d’ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *