Ils l’ont annoncé via un préavis de grève et ils l’ont fait.

Les enseignants réunis au sein l’intersyndicale des enseignants contractuels du secondaire sont entrés en mouvement de grève depuis le début de cette journée du mercredi 29 mars 2017, et ce pour une durée de 48 heures. Les agissements du pouvoir en place seraient la principale cause de ce mouvement de débrayage. Dans leur préavis de grève(a lire ici), ces enseignants exigent du gouvernement la prise sans délai des arrêtés d’application du décret 2015-592 du 21 novembre 2015 portant statuts particuliers des corps des personnels enseignants de l’enseignement du second degré, l’élaboration d’un plan de carrière et la résolution définitive de tous les problèmes administratifs et financiers relatifs aux formations et aux classements des enseignants

Voir les commentaires

8 Commentaires

  1. Enseignants contractuels en grève ??? Il n’y a qu’au Benin que des marginaux sans titularisation peuvent s’offrir ce luxe . Je demande à nos responsables syndicaux de faire un tour ailleurs (Suisse) pour comprendre qu’ils vivent dans un monde à l’envers . Dans le pays cité en exemple ; on ne fait grève même après 25 ans de loyaux services . Sinon ; c’est la porte sans préavis . Pour vous dire qu’il y a des abus dans notre pays . Qu’on mette ce beau monde à la porte . Ce que je crois .

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom