Anselme Amoussou : « Au moins 50 points de revendications sur la table du gouvernement »

Anselme Amoussou : « Au moins 50 points de revendications sur la table du gouvernement »

Il n’y a pas de secret à entretenir sur la question relève Anselme Amoussou

Marche des syndicats au Bénin : Toboula prend acte mais modifie l’itinéraire initial

Invité sur l’émission hebdomadaire éclairage de la radio nationale, de ce dimanche 30 avril 2017, le secrétaire général de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (Csa-Bénin), Anselme Amoussou, a fait le tour d’horizon des différents points de revendication que les syndicats vont déposer sur la table du gouvernement ce lundi 1er mai fête du travail.

«Les revendications ne sont pas encore déposées sur la table du gouvernement, cela se fera dans un cérémonial protocolaire devant le ministre de la fonction publique et du travail ce lundi à 8h 30 à l’Infosec de Cotonou, pour présenter le contenu des doléances des travailleurs», a clarifié le secrétaire général.

Il n’y a pas de secret à entretenir sur la question relève Anselme Amoussou, car ces revendications sont, selon lui, connues de tous.

« Nous avons compilés un certain nombre de revendications. Parmi elles se trouvent des revendications urgentes, et des revendications anciennes, notamment la question des emplois qui sont menacés aujourd’hui. », a fait savoir l’hôte de l’émission éclairage.

Il poursuit en ces termes: «Nous avons abordés dans notre cahier des doléances concernant la question des libertés, le respect des droits du travailleur, la cherté de la vie et les taxes qui sont créées à tour de bras, qui viennent aggraver la situation de pauvreté des travailleurs. En faisant le résumé de notre cahier de doléances, nous nous retrouvons à au moins une cinquantaine de point de revendications »

Commentaires

Commentaires du site 0