Bénin-Chine: Un mémorandum d’entente signé entre Ouidah et Bai de Dali

Bénin-Chine: Un mémorandum d’entente signé entre Ouidah et Bai de Dali

Cette signature va permettre aux deux parties de jeter les bases d’une coopération fructueuse en tourisme.

Drame au Koweit: Décès de deux béninois

La salle rouge du ministère des affaires étrangères et de la coopération, a servi de cadre hier 25 avril 2017 à la cérémonie de signature d’un mémorandum d’entente entre le Bénin, plus précisément la commune de Ouidah, et la préfecture autonome Bai de Dali, de la province de Yunnan en Chine. Cette signature va permettre aux deux parties de jeter les bases d’une coopération fructueuse en tourisme.

Le gouvernement est déterminé à réussir le volet tourisme de son programme d’action. En témoignent les nombreuses initiatives prises pour doter le Bénin d’un potentiel touristique avéré. C’est ce qui explique la signature de ce mémorandum d’entente hier, entre Béninois et Chinois, au ministère des affaires étrangères. En effet, pour réussir le volet tourisme, le gouvernement de Patrice Talon multiplie les contacts et les démarches en direction des partenaires locaux et étrangers. La réhabilitation de la cité historique de Kpassè, pour lui permettre d’être beaucoup plus attrayante et d’intéresser les touristes, est un projet cher au président de la République.

Le gouvernement est donc rentré en négociation avec la préfecture autonome Bai de Dali, de la province de Yunnan en Chine, dont les autorités sont intéressées par le volet tourisme du PAG, qui concerne également Ouidah, la ville historique et touristique. Ce mémorandum d’entente vient jeter les bases d’une coopération fructueuse qui naitra dans les jours à avenir, après la conclusion des accords entre les deux Etats et les deux localités en particulier.

Dans son message, le gouverneur de la préfecture autonome Bai de Dali, a remercié le gouvernement pour l’intérêt qu’il leur accorde. Jian Yang, puisque c’est de lui qu’il s’agit, dira que cette cérémonie est un bon début de la coopération dans le domaine du tourisme. Il a pour finir, invité les autorités béninoises à faire le déplacement de leur préfecture pour plus d’échanges.

Le maire Sévérin Adjovi a expliqué aux hôtes que Ouidah est une commune culturelle, cultuelle et touristique, qui aura l’occasion de leur réserver un accueil digne de leur rang. William Comlan, le directeur de cabinet du ministère des affaires étrangères et de la coopération, représentant le ministre Aurelien Agbénonci, a  aussi remercié la délégation chinoise et souligné que la coopération entre le Bénin et la Chine vielle de plusieurs décennies, sera davantage renforcée si les accords qui feront suite à ce mémorandum d’entente sont conclus

Commentaires

Commentaires du site 0