Bénin: Les travailleurs du PAC évaluent leur plan d’actions à mi-parcours

Bénin: Les travailleurs du PAC évaluent leur plan d’actions à mi-parcours

A l’ouverture des travaux, le secrétaire général du Syntrapac, Urbain Philippe Kanlisou, a rappelé qu’il y a environ deux ans, ils se sont retrouvés à Ouidah au début de leur mandat pour élaborer une feuille de route avec le nouveau bureau qui a vu le jour en avril 2015.

Port Autonome de Cotonou: Le gouvernement réalise qu’il avait placé la charrue avant les bœufs

Les travailleurs du Port Autonome de Cotonou (PAC), regroupés au sein du Syntrapac, se sont retrouvés à Freedom Palace Hôtel de Porto-Novo autour d’une retraite syndicale.

Objectif, évaluer à mi-parcours leur plan d’action et réfléchir sur les perspectives d’avenir pour leur entreprise. Ainsi, durant trois jours, les participants vont réfléchir et anticiper sur les autres réformes du gouvernement. Il s’agira de faire ressortir les avantages et les inconvénients de chaque réforme et de faire des propositions concrètes à l’endroit du gouvernement.

A l’ouverture des travaux, le secrétaire général du Syntrapac, Urbain Philippe Kanlisou, a rappelé qu’il y a environ deux ans, ils se sont retrouvés à Ouidah au début de leur mandat pour élaborer une feuille de route avec le nouveau bureau qui a vu le jour en avril 2015.

A en croire ses propos, le gouvernement de la rupture a annoncé des réformes au niveau de la plate-forme portuaire, notamment avec le démarrage du Programme de vérification des importations appelé Pvi-Nouvelle génération. Un programme, qui selon eux, est décrié par le gouvernement défunt. Selon le Sg Kanlisou, les principaux acteurs du PAC ne sont pas associés.

« C’est l’occasion alors pour les participants de réfléchir et d’analyser les impacts que ce projet du gouvernement a sur la plate forme portuaire », dira le Sg du Syntrapac.

Au cours de la première journée, les participants ont été entretenus sur le premier panel relatif à l’actualisation du plan d’actions précédent, suivi de riches débats. Les travaux se poursuivent ce jour avec le second panel relatif à la problématique de la réforme portuaire. Le troisième et dernier panel prévu pour ce jour, Samedi 1er avril 2017, concerne la veille syndicale à l’ère des réformes portuaires

Commentaires

Commentaires du site 0