Programme de Diversification Agricole au Bénin : la réalité se joint aux perspectives

Programme de Diversification Agricole au Bénin : la réalité se joint aux perspectives

La visite de terrain, guidée par le coordonnateur du Procard Bertin ADEOTI, a permis de voir la réalité de la production dans ces zones.

Fondation Adrien Houngbédji au Bénin: La Chine offre des bourses d’études

En visite à Banikoara, Kandi et Mallanville, les responsables du Programme d’Appui à la Diversification Agricole (PADA) et du Projet de Productivité Agricole en Afrique (PPAO), deux projets du Procard, sont allés constater l’effectivité de la production. Financés par la banque mondiale depuis 5 ans, ces projets visent la promotion de la productivité agricole au Bénin.

La visite de terrain, guidée par le coordonnateur du Procard Bertin ADEOTI, a permis de voir  la réalité de la production dans ces zones. Le PADA et le PPAO ont favorisé la culture du riz et des produits d’élevage dans la vallée du Niger. A Banikoara et Kandi, les produits agricoles sont conservés dans plusieurs magasins de stockage.

« Les deux projets qui sont sous Procard et financés par la banque mondiale, ont pour vocation de promouvoir la productivité agricole. Ces projets mettent l’accent sur la contribution à apporter pour accroître cette productivité surtout en période de récolte. Ils visent également l’augmentation de la valeur ajoutée à travers la chaîne de transformation, de commercialisation et des mises en marché » affirme Bertin ADEOTI.

Au nombre des avantages de ces deux projets, figure en bonne place, l’installation des unités de transformation de riz. Le Procard touchant à sa fin, les responsables se fixent d’autres objectifs. Bertin ADEOTI : « Comme c’est la fin du Procard, nous voulons revisiter cette chose et essayer de voir comment est-ce que on peut améliorer pour que les deux phases additionnelles à venir soient des phases de boosting ». Selon les membres de comité national de pilotage du Procarrd, cette perspective va accroître davantage la production agricole et favoriser les activités génératrices de revenus au Bénin.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Che Guevara 7 mois

    A combien revient le cout de production de ce riz et quelles actions fiscales et incitatives prend le gouvernement pour encourager leur consommation locale?