La Jci Bénin offre des moustiquaires et kits aux populations d’Agla

La Jci Bénin offre des moustiquaires et kits aux populations d’Agla

Près de 200 moustiquaires et 200 kits ont été distribués aux populations ayant fait le déplacement.

Les enseignants retraités du Bénin se mettent en association

La Jeune Chambre Internationale Jci (Bénin), poursuit sa campagne contre le paludisme. Après l’école primaire publique de Missité, dans le 13ème arrondissement de Cotonou vendredi, l’équipe de projet était à Gbodjetin, un autre quartier du même arrondissement le samedi 15 avril. A ce niveau, les activités de sensibilisation et de distribution de moustiquaires et de kits, ont eu lieu au Ceg de l’Entente.

La campagne de sensibilisation vise à enseigner aux populations les méfaits du paludisme sur l’organisme, et les réflexes à avoir pour l’éviter. En l’organisant, la Jci Bénin souhaite également que les participants aillent à leur tour, sensibiliser leur entourage pour une lutte encore plus efficace. En plus des enseignements prodigués, la Jci Bénin a distribué aux populations plus d’une centaine de moustiquaires et de kits.

Toutes ces actions sont réalisées par ce réseau mondial de jeunes citoyens actifs dans le cadre de son projet « décennie du paludisme », fait des dons aux participants. Près de 200 moustiquaires et 200 kits ont été distribués aux populations ayant fait le déplacement. Les élèves et leurs parents ont ainsi reçu 200 kits et 200 moustiquaires des mains de l’organisation et de son partenaire, l’Ong Icône 360. La Jci Bénin est appuyée dans ce projet par Icône 360.

La secrétaire générale de cette Ong, Mme Yvonne Alavo, s’est dite fière de soutenir la Jci dans son combat pour botter le paludisme hors des communautés, car, dit-elle, la santé est importante pour l’évolution de l’homme. Le président de la Jci Bénin pour l’année 2017, Firmin Houngbadji, a de son côté précisé que le projet a été mis en œuvre dans l’entente entre les organisations locales de la Jci Bénin. Il souhaite qu’à l’issue de la sensibilisation, chacun puisse adopter les aptitudes qui aideront à vaincre la maladie.

Bien plus ravageur que le Sida, le paludisme reste la première cause d’hospitalisation et de décès chez les enfants de moins de cinq ans, en Afrique. En élaborant ce projet, la Jci Bénin entend rester orientée vers l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (Odd)

Commentaires

Commentaires du site 0