An 1 de Talon : « Rien de concret n’a été réalisé dans le secteur judicaire » selon Michel Adjaka

An 1 de Talon : « Rien de concret n’a été réalisé dans le secteur judicaire » selon Michel Adjaka

« Rien de concret n'a été réalisé dans le secteur judiciaire » dixit le magistrat, qui relève que la révision de la constitution a détourné le chef de l'état et le ministre de la justice des priorités du secteur de la justice.

Bilan de l’an 1 de Patrice Talon : Retour sur les faits marquants des 12 mois
Partages

Comme on pouvait s’y attendre, le président de l’Union des magistrats du Bénin (Unamab), Michel Adjaka a fait lui aussi le bilan de la première année de gestion du pouvoir de Talon.

Dans le secteur judiciaire où il a les outils pour apprécier cette gestion, il trouve que l’espoir d’un lendemain meilleur a laissé place à la déception. « Rien de concret n’a été réalisé dans le secteur judiciaire » dixit le magistrat, qui relève que la révision de la constitution a détourné le chef de l’état et le ministre de la justice des priorités du secteur de la justice.

Intégralité de son Post

Bonjour à toutes et à tous.
Bonne fête du 06 avril 2017.
Il y a un an qu’une élection présidentielle, celle de monsieur Patrice Anathase Guillaume TALON, à travers le discours d’investiture, nous a permis de caresser l’espoir d’un lendemain meilleur.
Douze mois après, au niveau de la justice, les résultats se font toujours ardemment attendre.
Au compteur, une marmite avec un repas dont la cuisson dure deux ans. Rien de concret n’a été réalisé dans le secteur judiciaire.
Pourtant, le chantier est immense et les attentes énormes. Malheureusement, la révision de la constitution a détourné le chef de l’état et le ministre de la justice des priorités du secteur de la justice. Or sans une justice forte, pas de lutte contre la corruption et pas de développement. Puisque qui vit d’espoir, ne peut mourir de faim, vivons d’espoir que les douze prochains mois réussiront à nous faire oublier les douze premiers mois du quinquennat du président TALON.
Merci à toutes et à tous de rester en éveil.

Michel ADJAKA

Commentaires

Commentaires du site 24
  • Avatar commentaire
    Jojolabanane 2 mois

    J’espère en tout cas que le gouvernement tirera les conséquences de cet échec sans précédent et que Djogbénou démissionnera.
    Mieux, que le nom de la commission dites Djogbénou soit enterré pour toujours et qu’un nouveau nom lui soit attribué avec une nouvelle orientation ayant pour objectif : le ventre des Béninoises et Béninois d’abord…….je propose la commission ” Jojolabanane”….

    Tout cela me fait plier de rire car la révision de la constitution promise par Patrice Talon était supporté que pour le mandat unique. L’impunité n’a jamais été incluse et voilà que le Monsieur veut d’auto couvrir par le biais de la révision. Non et c’est non, bravo nos députés et bravo pour une fois à La doyenne Rosy.

    Oh my god…..

    Rappelez nous Yayi Boni SVP
    Voilà le danger que peut courir le Bénin lorsque certain comme Lionel Zinsou que nous avions soutenu quitte la vie politique du pays après défaite…..

    Mon cher Lionel, on ne vient pas au Bénin que pour être président deh…
    Merci encore à nos députés….

    • Avatar commentaire
      aziz 2 mois

      jojo..

      Pardon…tu sais qu’on est des amis de longue date…et que je suis ton pote

      pour cette commission…priere que j’en fasse partie..

      Au faite..on gagne combien…,?…

      Si c’est au moins…20 briques la semaine..eh bien je suis ton homme

      Méfies toi des “koko.”..et des “mangeurs de chez les gens”….

      • Avatar commentaire
        Jojolabanane 2 mois

        Ok mon Cher ami
        Vous êtes nommé Président
        GbetoMagnon : Vice président
        Agadjavidjidji : Inspecteur
        Tundé : Directeur de Cabinet
        Amaury : Rédacteur
        Moi-même , le caissier…..

        • Avatar commentaire
          aziz 2 mois

          President…dis tu..?

          Donc je modifie la constitution

          Et c’est moi qui controle le blé à partir de desormais

          • Avatar commentaire
            Jojolabanane 2 mois

            Niet M. Le président, le blé, c’est le caissier
            Le président préside

        • Avatar commentaire
          GbetoMagnon 2 mois

          Ago, ago, niyanvi tché lè mi. Mi non ba dagbé tché debou a. * (*mes potos, vous ne voulez vraiment pas mon bien…)

          Moi qui croyais qu’on était potes: projet d’emmer… Direct c’est pour moi.
          Franchement, vous me faites de la peine. Qu’est-ce que je vous ai fait ?

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 2 mois

    QUE DIEU BENISSE CE 1ST ANNIVERSAIRE DU COMPETITEUR NE .
    RIEN NE SE FAIT DANS LA PRECIPITATION .
    QUE LA NOUVELLE TRIBUNE NOUS EPARGNE DE CES PHOTOS DE LA SOU…RI , PARDON , DU RAT , PARDON ENFIN DE LA PERSONNE SOIS-DISANTE ADJAKA .
    CES AVOCATS DU dia..ble TROUBLE LE PAYS !

    • Avatar commentaire
      TGV 2 mois

      Merci egalement, cest ce que je pense rien d solide de durable ne peut se construire dans la precipitation…si cetait aussi facile les autres lauraient dejà fait en 10ans…Nous qui sommes lucide savons où le president nous mène et nous le suivons. Acceptons les difficultés daujordhui pr un lendemain meilleur

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 2 mois

      “RIEN NE SE FAIT DANS LA PRECIPITATION .”, “rien d solide de durable ne peut se construire dans la precipitation…” ils écrivent ça juste après la tôle que leur idole a prise dans sa tentative de procédure d’urgence !!

      Pour le “MAKWO” on va laisser courir. pour TGV le poto de “macontribution”. Franchement, vous n’avez pas honte ?

      • Avatar commentaire
        TGV 2 mois

        La procedure durgence est une maladresse, je le confesse.

        • Avatar commentaire
          GbetoMagnon 2 mois

          Restreignons nos confessions aux péchés dont nous sommes auteurs et laissons à leurs auteurs le soin de confesser leurs fautes.

          Sinon rien de grave.

  • Avatar commentaire
    Tundé 2 mois

    Un politicien aigris en tenue de camouflage noir. Adjaka est incapable de descendre dans l’arène politique, il n’y véra que du feu comme l’autre, qui se prend pour le nombril du benin : le politologue Tokpanou qui n’a pas pu être simple conseiller municipal a calavi. Ces gens ont la haine de voir leur prochain réussir. Ils intoxiquent le peuple avec leurs hargnes et leurs incongruités .
    Adjaka espérait quel progrès ? Le président Talon reste le président du Conseil de la magistrature. C’est conforme au refus de la révision. Allons y pour 4 ans , minimum.

    • Avatar commentaire
      TGV 2 mois

      Oui jvois egalement de la jalousie beninoise en certaines personnes qui parlent le genre Topanou, Salami, et certains magistrats envers leur college Djogbenou….xa fait mal quil soit aujordhui proche du president

    • Avatar commentaire
      Observateur 2 mois

      Pour ton info, Talon ne fera pas plus d’un mandat. Qu’il le veuille ou non.

      • Avatar commentaire
        Big 2 mois

        Exact. Qu’il remercie même le bon Dieu s’il arrive à finir tous le 4 ans qu’il lui reste sereinement

  • Avatar commentaire
    macontribution 2 mois

    GbetoMagnon ministre de quoi Agriculture, de l’éducation, santé ou des travaux publiques.

    Julio GADA ministre du travail
    Adjaka ministre de la justice
    quoi encore vous être sérieux là. franchement à votre place j’aurai honte je vous considère comme des intellectuels de vous à moi aucun gouvernement dans le monde ne peut avoir un résultat positif en 1 an d’exercice de pouvoir. Même 2 ans j’en doute. pour croire à ca il faut être analphabète et ne rien comprendre du monde dans lequel on vit.

    • Avatar commentaire
      TGV 2 mois

      Merci

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 2 mois

      “macontribution”, arrête de t’emballer et (re)lis bien ce qui est écrit.

      “j’aurais honte”… des mots pour rien, vous n’êtes pas à ma place et je ne suis pas un intellectuel du point de vue du sens commun.
      Jérôme CARLOS, ALEDJI, AHANHANZO GLELE, PLYIA sont ce qu’on appelle des intellectuels

      Je répète: RIEN n’a été fait nulle part, RIEN. Personne ne parle d’achèvement (personne ne rêve), je parle de début de commencement, visible. De chantier national entamé, de mise en oeuvre de programme d’envergure nationale.

      Alors question, monsieur l’intellectuel qui n’a pas honte : qu’est-ce qui a été fait au Bénin du niveau d’un gouvernement national ? Où ?

      Dans l’agriculture ?
      pour l’école ?
      la Santé ?
      les infrastructure ?

      “Intellectuels”, “analphabètes”, “sans diplômes”, “avec diplômes”, “agrégé de ceci”, “de cela”, “le monde dans lequel on vit”…

      On se paye de mots à pas cher et à l’arrivée : RIEN.

      Si tu vois quelque chose “l’intellectuel qui n’a pas honte”, fais le savoir. parce que d’ici, on ne voit RIEN.
      “honte”,

  • Avatar commentaire
    TGV 2 mois

    Un message que japprecie bien…cest bien quil ait precisé le secteur judiciaire. Parce quil ya eu du changement quand meme ailleurs. Le president devra ecouté ttes ses voix egalement…quil arrete decouter les seuls conseils de Djobgenou..cest dans notre interet a ts quil reussisse son mandat..jy crois tjrs

  • Avatar commentaire
    Julio GADA 2 mois

    An 1 de Talon: Une cinquantaine de décisions de conseils de ministres prises pour la suspension, la destruction et surtout pour la création DE CHÔMAGE.L’exemple récent est qu’outre le nombre de stagiaires à l’Anpe réduit, ces jeunes ne sont pas payés depuis plus de 10 mois…

  • Avatar commentaire
    citoyen au passage 2 mois

    Clair et net

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 mois

    Mais M. ADJAKA ! RIEN n’a été fait nul part. La bande de rapetous au gouvernement s’est échinée à élaborer des stratégies compliquées pour dépouiller le pays et c’est tout.

    Agriculture, Ecole, Santé, infrastructures… RIEN !
    Que des manœuvres pour tenter d’emprunter au nom du Bénin,
    de faire dépenser l’argent dans des entreprises appartenant au prédateur-né (à Cachi Porto-Novo) et
    de faire ensuite des procès au Bénin après coup, pour taper encore plus d’oseille.