Révision de la constitution: Le rétropédalage de Talon

Révision de la constitution: Le rétropédalage de Talon

Révision de la constitution: L’opposition des populations de la 14è circonscription électorale

Le Chef de l’Etat n’a pas encore dit son dernier mot par rapport à son projet phare de révision de la constitution. Si lors de sa sortie médiatique du 07 avril dernier il a dit que c’est fini pour ce projet, le dimanche 16 avril dernier sur Rfi, il nuance sa position et n’exclut pas la possibilité de réintroduire le texte. Un rétropédalage qui ne dit pas son nom.

A chaque sortie médiatique sa volte face. Dimanche 16 avril dernier alors qu’il était l’invité du « Débat africain » d’Alain Foka, Patrice Talon n’a plus exclu la possibilité de revenir sur le projet de révision de la constitution. Interrogé sur la question de savoir s’il va représenter le texte, Patrice Talon n’exclut pas cela.

« J’attendrai que l’environnement politique, institutionnel, que la composition des institutions du pays soient plus favorables pour la révision, pour les réformes. Et en ce moment, j’aurai plus d’aisance à conduire, à proposer ce que j’estime bon pour mon pays, et débarrasser alors des contingences politiciennes », a-t-il confié à Alain Foka.

Cette position plus souple

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 16
  • Avatar commentaire
    Un contributeur 7 mois

    C est quand même surprenant a quel point nous sommes prompts a la critique. Notre nature profonde de voir l echec du Voisin nous suit au point d obscurcir nos jugements. C est vrai qu en un an il reste encore beaucoup a faire! Admettons même que tout reste a faire, mais qu avons nous a gagné en echouant au bout de 5ans????? Rien. Chacun de vous qui écrit mange certainement a sa faim et se permet le luxe d une connexion internet mais qu en est il de la grande masse? Qu aurions nous a leur faire gagner en maudissant au quotidien ce l lui qui bon an mal an devra conduire le pays???
    Beninois , soyons un peu positif. Cessons de vouloir constamment l echec de l autre, ce vilain et mauvais karma collectif suit tellement le pays que peu de beninois arrivent a reussir de grande choses dans ce benin !!!! Talon reussira et ça ne depend pas que de lui mais aussi de la volonté positive de tous de transcender les difficultés.

    Bonne journée a tous

  • Avatar commentaire
    Che Guevara 7 mois

    Treve de distraction!

    Les vrais problemes dont souffre ce pays sont economiques (job, chomage,production agricole, industrielle etc…).

    La population souffre d’une connexion internet horible a un prix exhorbitant, elle est expose a Toute sorte de produits avaries, toxiques, elle a du mal a trouver de financement pour financer ses initiatives entreprenariales afin de developper une classe moyenne forte porteuse de l’economie etc…

    Le Benin pays tropical bien arrosé, importe des tomates du burkina faso, pays largement desertique. Et si LNT allait a la source de ce paradoxe et nous livre un dossier sur ce sujet?

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou 7 mois

    L’erreur de cet homme est qu’il ramène tout à lui, et à lui seul. La constitution du Bénin ne concerne pas que M. Talon. Quand il dit: “je proposerai ce qui est bon pour mon pays”, il oublie qu’il ne doit pas le faire seul. La constitution nécessite un large consensus national. Allez le lui dire. Ce qui est bon pour un capitaliste, à la recherche effrénée de gain n’est pas forcément ce qui est bon pour le Béninois Lambda. S’il revient avec son texte taillé sur mesure, ça ne passera pas.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 7 mois

    Quand vont-ils se mettre à bosser sur des sujets concrets ?

    • Avatar commentaire
      Big 7 mois

      Quand les poules auront des dents, sic :-/

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 7 mois

      Là, vous leur en demandez trop car pour eux, il n’est pas facile de quitter sa maison tout confort, de braver la circulation pour aller au bureau avec tous les dossiers à traiter après le Conseil des ministres. Notre chef de l’état devrait lire “le discours de la méthode” de Descartes.

  • Avatar commentaire
    Amaury 7 mois

    @Joe,
    Vous me faites rire ! Votre raison d’État oblige un chef d’État à ne pas montrer son mécontentement quand un projet de loi fut-il suprême est rejeté, à réfléchir avant de parler au lieu de zigzaguer et en plus de mettre la faute sur les autres au lieu de reconnaître ses erreurs.
    Si vous trouvez normal qu’un chef d’État qui se veut sérieux dise la révision de la constitution c’est terminé un.jour et 7 jour plus tard dise exactement le contraire, c’est vous qui faites preuve d’émotions parce que moi je n’ai pas varié d’un iota depuis alors que vous….je laisse les autres apprécier.

  • Avatar commentaire
    Victoire 7 mois

    Béninois, sommes-nous. très patients, lents à la colère. Mais lorsqu’on en vient à nous blesser profondément, notre réaction devient irréversible. Et son élection n’était que le réaction du peuple béninois à la mauvaise gestion, la gabégie du régime précédent. Alors, notre cher Talondoit savoir que ses nouvelles promesses sont tombées dans les oreilles de sourds affamés, assoiffés du mieux-etre dont il a privé la majorité au profit des apprentis sorciers qui l’entourent. Heureusement que le très malin Candide Azannaï s’en est vite lavé les mains pour ne pas être comptable de ce gros échec et grosse honte.
    pour tout dire le peuple béninois veut voir Talon à l’oeuvre et non dans de vaines promesses.
    merci de l’attention. je n’ai pas l’habitude de ces interventions, mais comprenez ma colère et celle de mes compatriotes…

  • Avatar commentaire
    NOUDEHOU 7 mois

    je prierais tous nos politiciens de ramener la balle à terre et de penser au réel développement du pays. rien de bon ne se fait dans la division.

    • Avatar commentaire
      Amaury 7 mois

      C’est Pata qui a dit que rien de bon ne peut se réaliser avec le consensus.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 7 mois

    Qu’il reste là à se faire peur tout seul , cet es.croc mégalomane, s’il ne peut donner du Travail aux chômeurs , de l’eau , des centres de santé, des écoles aux beninoises et beninois , qu’il dégage ; est ce que c’est révision de la constit qui a empêché yayi boni de faire ce qu’il peut pour son pays ?

  • Avatar commentaire
    SEGNI 7 mois

    Merci cher Président, je suis d’avis!

    • Avatar commentaire
      Amaury 7 mois

      @Segni,

      Est-ce que ce Président est encore digne de confiance? Le premier responsable du pays qui se laisse guider par émotions, bonjour les dégâts.

      • Avatar commentaire
        Joeleplombier 7 mois

        Amaury
        Je crois et je pense que l’émotionnel ; c’est vous. Connaissez-vous la ” La raison d’Etat ” ????
        Je crois que non. Vous devenez superficiel . Malheureusement .