Transport routier au Bénin: « L’Etat est démissionnaire » selon Claude Quenum

Transport routier au Bénin: « L’Etat est démissionnaire » selon Claude Quenum

« Transports routiers de voyageurs et de marchandises des indépendances à nos jours » c’est le thème de la retraite syndicale du Cosycotrab

Bénin – LOKOSSA : Le préfet du Mono et le haut dignitaire musulman ont prié pour Patrice Talon

A la faveur de la retraite syndicale du Collectif des syndicats des conducteurs, transporteurs et travailleurs assimilés au Bénin (Cosycotrab), à Grand Popo, le Président du Cosycotrab faisant l’état des lieux du transport routier au Bénin, a constaté que « depuis l’indépendance jusqu’à ce jour, on a jamais pensé à  réfléchir et voir comment est ce que le transport se porte en République du Bénin ».

« Et si nous prenons le transport surtout le transport routier, on a compris que l’Etat est démissionnaire » a-t-il regretté avant d’ajouter que l’Etat devrait normalement prendre les choses à bras le corps pour conduire les acteurs, et chercher à l’instar des autres pays de la sous région, les voies et moyens pour pouvoir développer le transport routier.

Par ailleurs, « transports routiers de voyageurs et de marchandises des indépendances à nos jours » c’est le thème de cette retraite syndicale, qui a connu la participation de magistrats, du centre national de sécurité routière (Cnsr). Plusieurs thématiques vont être abordées mettant au centre la vie du conducteur.

Commentaires

Commentaires du site 0