Un réseau d’arnaque béninois déniché depuis la France

Un réseau d’arnaque béninois déniché depuis la France

Ces escrocs se font passer pour "le Refuge canin" un centre de garderie de chiens que l’association "Animaux sans foyer" dirige à Montgeron en France.

Belgique: Arnaqué par un béninois, un couple vend sa maison à cause des dettes

La présidente d’une association de vente d’animaux, appelée “Animaux sans foyer”, a elle-même piégé et pisté des escrocs jusqu’à découvrir qu’ils sont basés au Bénin. Ces escrocs se font passer pour “le Refuge canin” un centre de garderie de chiens que l’association “Animaux sans foyer”  dirige à Montgeron en France.

« Stéphanie Slusarek, présidente de l’association “Animaux sans foyer”, a pisté les escrocs en se faisant passer pour une acheteuse », lit-on sur le site du Parisien. En France, nombreux amateurs de chiens ont récemment été escroqués par des arnaqueurs basés au Bénin. Les aigrefins béninois passent régulièrement des annonces de vente de chiens sur le site « Leboncoin » appartenant à l’association “Animaux sans foyer”. Un site sur lequel l’association ne passe plus des offres depuis de nombreuses années. Les escrocs ont utilisé le numéro Siren (Système d’identification du répertoire des entreprises) de l’association afin de déposer des annonces sur le site.

Le transfert d’argent se fait par Western Union

Pour convaincre leurs victimes, ils copient des photos d’élevages de chiots sur les banques d’images trouvées sur internet. Quand ils réussissent à rentrer en contact avec un client, celui-ci effectue le transfert du prix de l’animal, qui fait parfois plusieurs centaines d’euros, par Western Union. Par finir, le client n’obtient jamais son animal et perd donc son argent.

Stéphanie Slusarek se fait passer pour une acheteuse

« C’est la présidente elle même qui a découvert le piège quand, un matin, elle a reçu au Refuge des appels successifs de particuliers intéressés par un même chien qui n’était pas pensionnaire de son association », informe le Parisien. L’association Animaux sans foyer décide alors de mener son enquête pour savoir ce qu’il en est. La présidente Stéphanie Slusarek se transforme en cliente et adresse une demande aux arnaqueurs.

Les escrocs lui indiquent la piste à suivre pour le payement du coût de l’animal. Avertie, Stéphanie Slusarek avoue qu’elle ne peut pas faire un transfert par  Western Union en raison de ce qu’elle habite la campagne. « C’est comme ça que j’ai su qu’ils étaient au Bénin », a déclaré la présidente.

La vente d’animaux de compagnie, un marché porteur

Au cours de l’enquête, il a été constaté que les escrocs béninois passaient aussi leurs annonces dans toute la France dans le but d’agrandir leurs chances de réussite.

D’après le Parisien, Le marché de la vente d’animaux de compagnie est porteur puisque selon un rapport récent de l’association “Prom’animal”, il pèse 4,9 milliards d’euros et a augmenté de 3 % en 2016.

Commentaires

Commentaires du site 19
  • Avatar commentaire
    Nass 4 mois

    À mon avis mon compatriote GG est aussi l un eux

  • Avatar commentaire
    Hodehou Guillaume 4 mois

    Non partout il y a des voleurs.On ne peut pas indexer le Bénin pour dire que notre nation regeorge des bandit,mais quand même. Il y a des anarqueurs mais je l y a aussi honnêtes gens qui gagnent leur vie a la sueur de leur front.Que chacun prenne ses responsabilités.

    • Avatar commentaire
      GG 4 mois

      Ils arnaquent personne, ils ne font que reprendre un peu ce qu’on nous a volé. Ils peuvent continuer. Bravo les gars.

  • Avatar commentaire
    Tchité 4 mois

    Le Béninois est très intelligent, mais il faut que nos frères comprennent que avec un plan précise sur le court, moyen et long terme, ils peuvent réussir sans arnaquer. Mais nos jeunes frères sont tellement impatient et ne veulent pas du tout travailler.

    Utiliser la même intelligence vers d’autres activité légales et vous réussirez avec un bon nom pour vous et le pays.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 mois

      Je comprends qu’on nous parle régulièrement de la Côte d’Ivoire pour les arnaques car le pays est grand et l’argent y est roi. Qu’est qui a pu pousser ces beninois à se lancer dans ces arnaques de haut vol car cette histoire de filière de chiens n’est pas banale. Évolution des mœurs en Afrique oblige ?

  • Avatar commentaire
    Santos 4 mois

    C’est dommage pour mon Cher pays. Je me suis toujours reproché quelque chose, lorsque je vois un Jeune qui n’a aucun niveau intellectuel de façon physique, presque un délinquant, roule une Avalon. Dans tout Cotonou, c’est lui qui c’est dépenser. Pourtant les forces de l’ordre sont là, sans aucun acte pour décourager ce comportement. Quand c’est pas visible, elles n’y apportent aucune considération. La faute reste et restera toujours aux autorités de notre pays. L’incompatibilité entre l’emploi disponible et le nombre de diplômés. Plusieurs facteurs peuvent expliqués ce fléau, mais le chômage est la base de tous ces dégâts.

  • Avatar commentaire
    Bernado 4 mois

    C’est dommage pour mon Cher pays. Je me suis toujours reproché quelque chose, lorsque je vois un Jeune qui n’a aucun niveau intellectuel de façon physique, presque un délinquant, roule une Avalon. Dans tout Cotonou, c’est lui qui c’est dépenser. Pourtant les forces de l’ordre sont là, sans aucun acte pour décourager ce comportement. Quand c’est pas visible, elles n’y apportent aucune considération. La faute reste et restera toujours aux autorités de notre pays. L’incompatibilité entre l’emploi disponible et le nombre de diplômés. Plusieurs facteurs peuvent expliqués ce fléau, mais le chômage est la base de tous ces dégâts.

    • Avatar commentaire
      Tchité 4 mois

      Pardon Bernado, ne met rien sur le dos du chômage, moi, j’ai été chômeur et je me suis tourner vers la terre et l’élevage (lapin, mais, carotte, tomates, piments, etc) et j’ai eu beaucoup de récoltes, malgré mes gros diplômes, j’ai aussi continuer et continue d’étudier (en classe ou à distance via Internet) jusqu’à ce jour pour ne jamais m’arrêter d’apprendre de nouvelles choses. Nous avons trop d’opportunité au pays (que d’autres pays que j’ai visités n’ont pas) que nos jeunes gens jettent par la fenêtre, soit parce qu’ils sont impatient et/ou malhonnête.

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 2 mois

        Certains vous diront que c’est Dieu qui donne la sagesse. Dieu a bon dos et on Le met à toutes les sauces.

  • Avatar commentaire
    Plio 4 mois

    Ça fait tellement honte et ça montre à quel point nous sommes tombés très bas et ceci dans tous les domaines. Vu l’état de conscience très basse de la population Béninoise, seul un “déluge de Noé” pourra nous aider.

  • Avatar commentaire
    Jean 4 mois

    De quelles compétences regorge le Bénin?
    Compétences de corruption administrative, compétence en vol de deniers publiques, compétences de nuire au semblable ……
    Les pays qui regorgent de compétences se développement.
    Tu me diras peut-être que les compétences ne sont pas exploitées au Bénin, c´est un faux discours.
    Les ingénieurs et docteurs béninois qui sont en France dont tu parles, ont été majoritairement formés par la France ou par d`autres pays, je suis d´accord qu´ils sont compétents mais l´évidence est qu´ils ne sont pas au Bénin et ne sauraient être considérés comme compétences disponibles au Bénin.
    Soyez pragmatiques dans vos raisonnements, l´africain n´aime pas la vérité surtout si la vérité provient de son frère.
    Je ne répète rien bêtement, je sais de quoi je parle.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 mois

      Je vous comprends. Même si la plupart de nos compatriotes dont on peut louer la science ont été formés en Occident ou en Russie, il n’en demeure pas moins qu’ils ont eu à rivaliser avec de jeunes Africains ou de jeunes Occidentaux dans des facultés ou dans des Écoles prestigieuses avant d’arriver à leurs fins. Reconnaissons leur donc un certain mérite car étudier et réussir hors de son pays n’est pas donné à tout le monde.

  • Avatar commentaire
    Liberté 4 mois

    Et c’est encore la faute de l’Occident …dixit Le Boss
    Et si vous vous regardiez de temps en temps dans un miroir ça vous ferait du bien

  • Avatar commentaire
    `Le Boss 4 mois

    oui jean, c’est l’occident qui a fabrique tout ce monde. aujourd’hui le benin est dirige par des escrots de classe internationale. talon a mis ce mot “desert de competence” pour anarquer le blanc. en france il y a combien d’ingenieurs et docteurs beninois toute categories confondues. ne repetons pas betement ce qu’a dit talon.

    • Avatar commentaire
      Jean 4 mois

      Le Boss,
      De quelles compétences regorge le Bénin?
      Compétences de corruption administrative, compétence en vol de deniers publiques, compétences de nuire au semblable ……
      Les pays qui regorgent de compétences se développement.
      Tu me diras peut-être que les compétences ne sont pas exploitées au Bénin, c´est un faux discours.
      Les ingénieurs et docteurs béninois qui sont en France dont tu parles, ont été majoritairement formés par la France ou par d`autres pays, je suis d´accord qu´ils sont compétents mais l´évidence est qu´ils ne sont pas au Bénin et ne sauraient être considérés comme compétences disponibles au Bénin.
      Soyez pragmatiques dans vos raisonnements, l´africain n´aime pas la vérité surtout si la vérité provient de son frère.
      Je ne répète rien bêtement, je sais de quoi je parle.

  • Avatar commentaire
    Jean 4 mois

    Voilá ce que le Bénin est devenu, une terre d´escroquerie, un véritable désert de compétences.
    Tout le monde veut de l´argent facile, on ne veut pas se gêner.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 4 mois

      Jean en tous cas to president l’es.croc leur a montré le chemin

      • Avatar commentaire
        Hodehou Guillaume 4 mois

        Au benin il y a des arnarqueurs comme partout d’ailleurs mais il y a aussi d’honnête gens qui gagne la vie à la sueur de leur front.Ne jamais oublié, le Bénin est la terre jalouse de la liberté, la terre des Behanzin.