Afrique du Sud : hué, Jacob Zuma quitte précipitamment un événement du 1er mai (vidéo)

Jusqu'où ira la descente aux enfers du président sud-africain Jacob Zuma?

Afrique du Sud: Le vote de défiance contre Zuma autorisé par la Cour constitutionnelle

En Afrique du Sud, la descente aux enfers du président Jacob Zuma se poursuit lentement mais surement. Alors qu’il est de plus en plus décrié par la population, le président sud-africain s’est rendu ce jour à un événement de la fête du 1er mai.

Mais contre toute attente, Jacob Zuma a dû quitter précipitamment les lieux alors qu’un mouvement spontané avait lieu contre lui. Hué de toutes parts, appelé à la démission par la foule, le président Zuma s’est résolu à s’en aller malgré le fait qu’il devait prononcer un discours très attendu.

Un nouveau camouflet pour le président sud-africain qui doit faire face depuis plusieurs mois à une véritable fronde jamais vue dans l’histoire de l’Afrique du sud depuis la fin de l’apartheid.

Commentaires

Commentaires du site 0