Bénin : Quatre groupes parlementaires volent en éclat

Bénin : Quatre groupes parlementaires volent en éclat

L’Assemblée nationale a enregistré depuis quelques jours des démissions en cascade.

Filière coton : Les réponses du ministre Koudandé aux inquiétudes des députés

Au cours de la séance plénière d’hier au parlement, ces démissions ont été officiellement rendues publiques lors de la lecture des différentes communications.

Au total, quatre groupes parlementaires ont subi des cassures. Il s’agit d’une part du groupe parlementaire « Union, Paix et Développement » (Unipaid), présidé par le professeur Mathurin Coffi Nago. En effet, trois députés de ce groupe ont fait défection. Il s’agit des honorables députés Issa Salifou, Amadou Issifou et René Bagoudou.

Le second groupe parlementaire à subir le même sort est « République Dynamique Cohésion et action », présidé par le député Pascal Essou. Il s’agit des honorables Valentin Djènontin, Simplice Codjo Dossou, Garba Yaya, Jean-Marie Allagbé et Justin Adjovi, tous élus sur la liste Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe).

Faut-il préciser que ce groupe parlementaire a vu le jour seulement le 22 décembre 2016. Le troisième groupe à subir des démissions est le groupe parlementaire dénommé « République et Solidarité nationale », présidé par le député Barthélémy Kassa. Trois députés y ont fait défection. Ils ont pour noms Abiba Dafia, Nouréni Atchadé et Mohamed Gibigaye.

Enfin, le quatrième groupe parlementaire qui a été disloqué est dénommé « République et Unité nationale », présidé par le député André Biaou Okounlola. Les députés démissionnaires ont pour noms Idrissou Bako, Kiaré Yarou Sinatoko, Sanni Gounou, Bah Guera et Léon Dègny.

Autrement dit, dans les jours à venir, on risque d’assister à une nouvelle configuration de l’Assemblée nationale, avec la constitution de nouveaux groupes parlementaires.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    aziz 3 mois

    “on s’en m’en fout”..on s’en bat les couilles