Bénin : Yacoubou Malèhossou pense que Léhady Soglo va rejoindre le président Talon

Bénin : Yacoubou Malèhossou pense que Léhady Soglo va rejoindre le président Talon

Reçu dans l’émission « cartes sur table » d’hier, l’ancien député et membre de la Renaissance du Bénin (Rb) prévoit que le maire Léhady Soglo va bientôt rejoindre sa troupe.

Projet “Grand Nokoué” : La convention cadre doit respecter les textes de la décentralisation au Bénin

Plusieurs conseillers municipaux de Cotonou avec à leur tête Isaac Aïvodji et Ali Camarou, ont fait une déclaration ce week-end pour soutenir le programme d’actions du gouvernement.

Yacoubou Malèhossou a soutenu Sébastien Ajavon lors de la présidentielle de 2016. Mais depuis l’installation du régime en place, ses sorties et ses discours montrent clairement et sans ambages qu’il soutient les actions du gouvernement Talon.

Il en a encore donné la preuve hier 14 mai 2017 lors de son passage dans l’émission sociopolitique « cartes sur table » d’Océan Fm. L’invité, dans ses analyses de l’actualité liée à la formation du bloc de conseillers municipaux de Cotonou qui soutiennent désormais le programme d’actions du gouvernement (Pag), a trouvé qu’ils n’ont pas le choix. Selon les explications  de Yacoubou Malèhossou, les populations de Cotonou, leurs militants, ont voté pour Patrice Talon, donc il faut rester dans la même dynamique.

« Je suis avec lui parce que la population est avec lui, c’est la réalité. Et pourtant je demeure toujours Rb », a laissé entendre l’ancien député.

Pour lui, il faut faire ce que la  base dit : on ne peut pas continuer à être à l’écart du régime Talon. « Le président Léhady n’a pas le choix, bientôt il va rejoindre les autres. Je sais qu’il est obligé de suivre ces conseillers-là. Le président Talon veut travailler avec tout le monde, donc les députés renaissants ont vite compris », a déclaré l’ami des artistes.

Comme pour dire que le maire de Cotonou sera obligé de faire la politique du pouvoir en place, surtout avec la dernière déclaration de plusieurs conseillers municipaux.

Lors de l’audience que le chef de l’Etat a accordée à certains maires il y a une semaine sur des projets à réaliser sur leurs territoires, Patrice Talon a affirmé que la municipalité de Cotonou, du moins son chef, n’entretient pas de bons rapports avec l’exécutif. Et puisqu’il a forcément besoin de l’appui du gouvernement pour réussir sa mission pour le bonheur de ses administrés, Léhady Soglo est contraint d’emboîter le pas aux autres conseillers et de collaborer.

Commentaires

Commentaires du site 0