Bénin / Reconstitution des groupes parlementaires: Confusion autour de la position de l’He Affo Tidjani

Bénin / Reconstitution des groupes parlementaires: Confusion  autour de la position de l’He Affo Tidjani

Depuis la création d’un nouveau groupe parlementaire dénommé "LA VOIX DU PEUPLE", une confusion règne autour de la position réelle du député Affo Obo Tidjani.

Bénin : La polémique “Affo Obo Tidjani” enflamme l’hémicycle

Tantôt, on annonce sa démission du groupe “NATION ET DÉVELOPPEMENT” de Rosine Soglo, pour rejoindre “LA VOIX  DU PEUPLE” présidé par l’honorable Issa Salifou, tantôt, on nous apprend, qu’il a réaffirmé son appartenance au groupe parlementaire présidé par la doyenne d’âge.

Il était annoncé, plus tôt, dans la journée du mardi dernier, la démission du député de l’alliance ABT, du groupe parlementaire “NATION ET DÉVELOPPEMENT” présidé par Rosine Vieyra Soglo, pour rejoindre “LA VOIX DU PEUPLE”. Mais, en l’état actuel, c’est un flou total qui entoure la position du député Affo Obo Tidjani.

En effet, Affo Tidjani a adressé deux lettres au président de l’assemblée nationale ; une, le 23 mai, pour notifier sa démission du groupe “NATION ET DÉVELOPPEMENT” et son ralliement au nouveau groupe parlementaire “LA VOIX DU PEUPLE’ dirigé par Issa Salifou. Juste au lendemain, les échos d’un renoncement du député retentissent dans l’opinion. Dans la soirée du 24 mai, il présente une nouvelle lettre dans laquelle, il réaffirme donc, son appartenance à “NATION ET DÉVELOPPEMENT” que préside l’honorable Rosine Soglo.

Pourtant, la veille, le nom du député Affo Tidjani, figurait dans la liste des neuf (09) membres signataires de la déclaration de la création du groupe parlementaire “LA VOIX DU PEUPLE”. Sa dissidence de ce dernier groupe, il la lie au fait que la directive du nouveau groupe parlementaire de Salifou n’est pas conforme à celle de sa formation politique, l’Alliance pour un Bénin Triomphant. Les députés qui composent “LA VOIX DU PEUPLE”, avec ou sans Tidjani, font partie des 23 députés ayant voté contre la mise en examen du projet de révision de la constitution le 04 avril de cette année.

Il faut rappeler, aussi, qu’après avoir voté contre le projet de révision, Affo Tidjani avait été exclu de l’Alliance pour un Bénin Triomphant, parti de la majorité présidentielle. Mais, le weekend dernier, il a fait son mea culpa qui a été accepté. Il est donc revenu au bercail. Toutefois, son statut au sein du parlement se prête, complètement, à l’imbroglio, s’agissant de son appartenance à un groupe parlementaire. Continue-t-il d’appartenir à “NATION ET DÉVELOPPEMENT” ou est-il de “LA VOIX DU PEUPLE” ? La question reste posée.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Amaury 5 mois

    Ce petit est vraiment décevant comme tous ses pairs.