Côte d’Ivoire : le pouvoir Ouattara durcit le ton face aux mutins

Côte d’Ivoire : le pouvoir Ouattara durcit le ton face aux mutins

Les mutins ivoiriens ne semblent pas vouloir tourner la page du paiement des reliquats de leur prime. Mais cette fois-ci le pouvoir change de méthode.

La Côte d’Ivoire élue au conseil de sécurité de l’ONU : déclaration de Ouattara

Alors qu’un certain sergent Fofana affirmait face au président Ouattara que le collectif des mutins (qu’il était censé représenter) renonçait à toute demande financière, les mutins ont dans plusieurs villes manifester leur colère en tirant en l’air et en bloquant l’accès à des voies importantes.

Pour les mutins ledit sergent est inconnu de leur mouvement et ne les représente point. Mais cette fois-ci le gouvernement d’Alassane Ouattara ne veut pas se laisser faire. Contrairement aux toutes premières mutineries qui avaient immédiatement conduit le pouvoir à la négociation, cette fois-ci, les menaces et la méthode forte semble avoir été choisie par le président.

Menaces et envoi de forces loyalistes

L’une des voies choisies par le président Ouattara est l’envoi de forces loyalistes pour contenir les mutins. Très tôt des militaires ont été déployés près des zones de tension. Une fois sur les lieux, un calme apparent était revenu en fin de soirée hier.

“Tout militaire se livrant à des actes répréhensibles s’expose à des sanctions disciplinaires sévères telles que prévues par le règlement” a quant à lui déclaré le chef d’état-Major, le général Sékou Touré.

Mais ce samedi, plusieurs témoins ont affirmé avoir encore entendu des tirs de mutins mécontents. Le pouvoir arrivera t-il à en finir définitivement avec cette crise de mutins qui semble cyclique? La stabilité du pays en dépend véritablement.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    Ekwis 6 mois

    Les mêmes causes produisent les mêmes effets.

  • Avatar commentaire
    Kraft 6 mois

    Ouattara, incapable de réconcilier les ivoiriens avec une paix durable, se permet d’être mediateur entre Yayi et Talon; Rodriguez et Talon; hébergeur de Compaore; expéditeur de Gbagbo l’intelo logique en enfer..ce pays ne sera vraiment pas en paix avec ses situations..bon courage

  • Avatar commentaire

    ivoirien n’a pas de force pour faire palabres.

  • Avatar commentaire
    Tchite' 6 mois

    On dirait qu’une nouvelle rebellion est en gestation dans ce pays-la’. “Afin kon toh we’ Afin Non Houe’do”

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 6 mois

    Quand tu craches en l’air , attends-toi à recevoir ton crachât sur ton visage

    • Avatar commentaire
      amea simo 6 mois

      L’univers infini dans lequel nous vivons est complet et parfait,cherchons à nous aimer pour construire notre vie dans la paix et dans un vrai amour