Avec l’élection de Macron : Jean Ping se voit déjà à la présidence du Gabon

Avec l’élection de Macron : Jean Ping se voit déjà à la présidence du Gabon

Première patate chaude pour le président Emmanuel Macron, ou simple agitation de l'ancien opposant Jean Ping?

Gabon: Emmanuel Macron « va secouer le cocotier » selon Jean Ping

Jean Ping est décidément l’opposant le plus endurant de l’histoire d’une présidentielle africaine. Alors que l’élection est “pliée” depuis plusieurs mois au Gabon, l’ancien opposant continue de clamer haut et fort qu’il est le président élu du Gabon.

Après avoir tenté à de nombreuses reprises d’avoir le soutien du président sortant François Hollande, il veut retenter l’aventure avec le tout nouveau président élu : Emmanuel Macron.

Dans une correspondance à lui adressé, Jean Ping a adressé ses félicitations à M. Macron, en tant que président élu du Gabon (voir la lettre ci-dessous). Plus tard dans une interview à la radio RFI, l’opposant ancien fidèle du régime Bongo père a enfoncé le clou :

Je serai le président de la République du Gabon. Il sera bien obligé de le reconnaitre même s’il ne le voulait pas. En plus, il le veut. J’ai écrit et dit, en ce qui me concerne, ” président élu ” parce que je n’ai pas encore prêté serment. Je ne suis pas, effectivement, encore au pouvoir. Lui, il est déjà président.” a-t-il lancé

Avant même qu’il ne prenne le pouvoir, le président Macron est appelé par l’ancien opposant à interférer dans la politique étrangère d’un autre pays. On ne sait pas sur quoi M. Ping compte pour affirmer que “Macron veut le reconnaître“.

Toujours est-il que la récente rencontre entre Ali Bongo et l’ancien premier ministre béninois, Lionel Zinsou au Gabon est peut-être un signe des temps qui n’est pas en faveur de M. Ping. Lionel Zinsou étant réputé proche d’Emmanuel Macron. 

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    Le peuple 3 mois

    Olla oumar et Joe le plombier vous croyez être intéressant ? Vous êtes qui? Des nègres au chocolat ou au lait? Quand quelqu’un est investi par la volonté d’un peuple alors on le respecte!

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 3 mois

      La forêt vierge a aussi ses lois non écrites, cher ami. Même Tarzan ne pourra pas défaire cette élection qui reste une affaire interne au Gabon. Macron sans être boulanger à du pain sur la planche avec les millions de chômeurs et la dette abyssale de plusieurs milliards de dollars de la France.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Que le chinois est devenu complètement fou et ridicule , bientôt il sera interné au Gabon

    • Avatar commentaire
      Joeleplombier 3 mois

      Ce que je crois aussi . Il n’a plus toute sa tête . Le pauvre.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 3 mois

      Pourquoi ne sollicite-t-il pas Trump ?

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 3 mois

      Interné en Chine, dans son pays, vous voulez dire.