Finances publiques au Bénin : Le plan global de réformes 2017-2020 lancé

Finances publiques au Bénin : Le plan global de réformes 2017-2020 lancé

Le ministère de l’économie et des finances (Mef), s’équipe afin de mettre les finances publiques au service du développement du pays et du bien-être de ses citoyens.

Révision de la constitution au Bénin : Les immenses avantages du rejet

Les cadres du Ministère de l’économie et des finances (Mef), ont officiellement lancé ce vendredi 12 Mai, le Plan global de réformes de la gestion des finances publiques (Pgrgfp) 2017-2020. L’objectif de cet outil est de doter le Bénin d’un système de gestion transparent et performant.

Les membres de l’unité de gestion de la réforme du système de gestion des finances publiques de ce ministère, ont annoncé vendredi 12 Mai la mise en œuvre du “Plan global de réformes de la gestion des finances publiques (Pgrgfp), 2017-2020“. Ce plan vise à doter le Bénin d’un système de gestion des finances publiques (Gfp) efficace, transparent, conforme aux standards internationaux et respectant la répartition constitutionnelle des prérogatives entre les institutions.

Les composantes du Pgrgfp 2017-2020

Le Pgrgfp est composé de cinq (05) axes stratégiques à savoir : renforcement des capacités de préparation du budget et organisation du passage à la budgétisation par programme, développement du civisme fiscal et des capacités de mobilisation des ressources budgétaires, renforcement des capacités de contrôle et de maîtrise de l’exécution des budgets, surveillance et encadrement des établissements publics, audits et vérifications internes, mise en place et renforcement des fonctions d’appui à la gestion des finances publiques.

Sa mise en œuvre se fera par le biais de vingt-cinq (25) programmes et cent soixante-quinze (175) actions. Son cadre institutionnel se base sur le principe de responsabilité qui incombe aux Structures de mises œuvres (Smo), et à l’Unité de gestion de la réforme (Ugr), avec les orientations du Comité technique de partenariats (Ctp), présidé par le Ministre de l’Economie et des Finances. A cet effet, le ministre Romuald Wadagni a dans son allocution, invité les Smo à faire preuve de professionnalisme, d’intégrité et de responsabilité dans sa mise en œuvre.

Les grands défis à relever

Le Pgrgfp aura plusieurs défis à relever à moyen terme. Il devra œuvrer à l’amélioration de la gouvernance et de l’efficacité de l’action des pouvoirs publics, d’une part. D’autre part, le plan global de réformes devra renforcer le rapprochement du système de Gfp des normes et standards de qualité recommandés à l’échelle internationale (Pefa, Pemfa, Dempa…). Il devra aussi permettre la mise en œuvre effective du nouveau cadre harmonisé de l’Uemoa pour la gestion des finances publiques.

L’élaboration de ce plan global de réformes de la gestion des finances publiques, est aussi un motif de satisfaction pour les partenaires techniques et financiers (Ptf), dont le chef de file, Josep Coll, a d’ailleurs félicité les membres de la commission d’élaboration et de finalisation. « Pour les détenteurs de capitaux, la capacité d’un pays à gérer convenablement les deniers publics constitue l’un des critères principaux de décision d’investissement », a indiqué Josep Coll, rassurant de la disponibilité des Ptf à financer les réformes et actions publiques

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Attakoun 3 semaines

    De n’importe quoi on n’est fatiguer de mensonge