France : après la défaite du FN, Marion pour remplacer Marine?

France : après la défaite du FN, Marion pour remplacer Marine?Photo : Bestimage

En France l'échec du Front national ouvre obligatoirement la voie à une refondation du système dirigeant du parti d'extrême droite, le Front National. 

Bénin : Couao-Zotti fait des propositions pour le retour des biens pillés par la France

Si Marine Le Pen a d’ores et déjà annoncé que le parti allait changer de nom, au grand dam de Jean-Marie Le Pen totalement opposé à cette initiative, d’autres militants voient déjà des changements au sommet même de la hiérarchie.

Florian Philippot : probable victime de l’échec

Plusieurs analystes sont formels:  Marine Le Pen a encore “quelques compétences” quand il s’agit de critiquer l’immigration. Toutefois, au delà de ce sujet, c’est un petit peu plus compliqué.

Les français se sont très vite aperçus de ses limites dans d’autres domaines notamment celui de l’économie. Le débat télévisé d’entre-deux-tours, en a été l’illustration publique (même si on l’avait déjà vu s’emmêler les pinceaux lors de précédentes sorties); petit exemple : Marine illustrant confondant la sortie de l’Euro (la monnaie) avec celle de l’UE.

Après un échec, il est tout à fait naturel de chercher la cause ou les auteurs de cet échec. Et en ce sens le premier qui risque d’en pâtir reste Florian Philippot, vice-président du parti. Bête noire de Jean-Marie Le Pen qui veut depuis plusieurs années sa tête; la défaite de Marine pourrait être le déclencheur de sa mise à l’écart. On lui reproche l’assouplissement de certaines doctrines du parti notamment concernant le mariage pour tous.

Marine Le Pen menacée?

Mais la véritable question que se posent certains électeurs du Front National et analystes reste : que va devenir la patronne du parti? Après avoir évincé son père, va t-elle subir le même sort? Si pour l’instant rien n’est sûr, de plus en plus de voix s’élèvent pour demander un changement au sein du parti.

Et l’une des personnalités qui est souvent citée est la nièce de Marine, Marion Maréchal-Le Pen. Très appréciée au sein du parti pour sa position fidèle à certains idéaux fondateurs du parti (contre le mariage pour tous, contre l’ivg etc…) Marion est de surcroît très appréciée par le patriarche Jean-Marie.

De là, à la voir à la tête du mouvement, il n’y a qu’un pas. Pour le moment, le parti se concentre sur les législatives, véritable enjeu pour la suite des événements.

Commentaires

Commentaires du site 0