France : Une ONG accuse Edouard Philippe d’être impliqué dans “le pillage de l’uranium” au Niger

France : Une ONG accuse Edouard Philippe d’être impliqué dans “le pillage de l’uranium” au NigerPhoto : L'internaute

A peine élu, le premier ministre français se retrouve plongé dans une affaire. L'information est livrée par l'Observatoire du nucléaire.

France : Edouard Philippe, premier ministre du 1er gouvernement Macron

Ce n’est ni plus, ni moins qu’une attaque en règle. Quelques heures après sa nomination, l’observatoire du nucléaire, un organisme indépendant de surveillance de l’industrie nucléaire a sorti l’artillerie lourde contre le nouveau premier ministre français.

Emmanuel Macron souhaitait avoir un premier ministre modéré, un homme qui n’était, ni de près, ni de loin lié à un quelconque scandale. Mais cela semble mal parti avec la nomination d’Edouard Philippe, membre du parti les Républicains et réputé proche d’Alain Juppé.

En effet, l’Observatoire du nucléaire parrainé par Didier Anger, un ancien Vice-président de la commission énergie, recherche et technologie du Parlement européen entre 1989 – 1991, a lancé une grave accusation contre le nouvel homme fort du gouvernement français. Dans un article publié sur le site de l’organisme (lire ici), l’ONG accuse :

L’Observatoire du nucléaire dénonce la nomination au poste de premier ministre de M. Edouard Philippe qui n’est en rien le personnage “modéré” que la communication macronienne tente de mettre en scène. Bien au contraire, M. Philippe a les mains très sales, ou plutôt… radioactives. En effet, lorsqu’il travaillait pour la multinationale atomique Areva, il a participé à de sombres manœuvres dans les coulisses uranifères de la Françafrique.

Affirmant que les revenus de l’uranium (minerai qui serait sous-payé) ne bénéficient en rien à la population du Niger, l’Organisme se demande pour qui agit en réalité le nouveau premier ministre. Dans cet article, Edouard Philippe est également accusé de cumul de postes non compatibles.

Commentaires

Commentaires du site 20
  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 2 mois

    Affaire Areva. À tous ceux qui aiment salir sans preuve. En ce moment le president Macron et le premier ministre Edouard Philippe de concert sont en train de faire vérifier la situation financière et fiscale des “ministrables” et cela retarde naturellement la publication des futurs membres du gouvernement. Emmanuel Macron ne veut pas que l’affaire Cahuzac et la phobie administrative du député Thévenon (non déclaration des revenus depuis plusieurs années) se reproduisent.
    Donc les noms des ministres ne seront connus que demain mercredi 17 mai.

  • Avatar commentaire
    Amaury 2 mois

    Si ce n’est que ça, ce n’est pas encore grave. Il n’est nommé que pour un mois le temps des législatives. Fichez donc lui la paix.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 2 mois

      Sinon il vous cogne car il est champion en kick boxing

      • Avatar commentaire
        Black 2 mois

        ben mais lui en UFC tu va voir comment il va ce faire tape xD

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Pour l’instant ce Édouard Philippe peut ramener un peu de députés de la droite à ” la république en marche ” et ainsi obtenir la majorité parlementaire pour gouverner avec le centre et le résiduel du PS , donc affaires de ” negrerie uranesque ” il faut quitter dedans ,
    Et puis pensez vous que macron et son équipe , n’ont pas fait d’enquête préalable sur ce monsieur avant de le nommer 1er ministre ?
    Histoire belge

    • Avatar commentaire
      Ch 2 mois

      Cahuzac ils avaient fait une enquête préalable? Arrêtez d’être si naïf

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 mois

        Aprés l’affaire Cahuzac , les enquêtes sont devenues plus sérieuses même qu’il existe un pôle spécial au parquet pour diligenter les investigations préalables aux nominations aux postes stratégiques de l’état , aussi il faut compter avec la volonté politique affirmée , les médias , et l’opinion publique , comme garde-fou aux dérives népotiques , de copinage et autres qu’on observe dans d’autre pays , surtout les pays africains .
        Tu vois pas aussi naïf que ça

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 2 mois

        À chaque pays ses mœurs. Aux États Unis dans les partis politiques les enquêtes sur les candidats sont courantes. La vieille France avec les poliques avait ses propres pratiques. Depuis des lustres les scandales poliques n’ont pas manqué et les français s’y sont habitués. Ce sont les socialistes qui ont les premiers pensé à cette moralisation de la vie politique, mais par malchance ils avaient en leur sein ce Cahuzac de malheur qui nous a appris qu’avant de grimper au cocotier il fallait s’assurer de la propreté de ses dessous.
        Quant à cette affaire d’uranium au Niger c’est certainement parce que Philippe Edouard avait travaillé pour le groupe Areva que les “bonnes âmes” ont tiré des conclusions hâtives. Je dis bien hâtives jusqu’à preuve du contraire. Sur ce forum on a aussi affaire à des malveillants qui sont incapables de juger sur preuve. Si on commence un raisonnement en étant prudent, on ne le termine pas par une affirmation quitte à envoyer une pierre dans le jardin des contradicteurs. Ce forum est un microcosme représentatif de notre pays, du monde politique de notre pays et j’y apprends beaucoup même si je n’ambitionne pas de faire de la politique au Benin.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 mois

      Who cares ? Qui se soucie en France et à l’international de ce que les mauvaises langues peuvent ? Scoop d’une ONG ou pas ONG, le train est en marche. Des victimes innocentes sont dans des geôles et des gangsters qui ont pavé sur rue

  • Avatar commentaire
    Septime Potan DAUDET 2 mois

    Si ces informations sont vérifiées, si elles sont justes, alors je martèle ce que je dis depuis toujours: tous les mêmes, pas un pour rattraper l’autre. Et dire qu’il y a un éminent personnage ici qui n’a que des yeux d’amour pour ce Macaron. Ces africains qui croient que ce type va les sauver. Depuis quand le maître libère l’esclave? Dans vos rêves! SPD

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 mois

      Pour votre information notre ex-ministre de l’énergie Mensah Spero qui est un ami à moi a été numéro 2 d’Areva avant de venir au Benin à la demande de Lionel Zinsou. Alors faudra-t-il affirmer sans preuve qu’il avait aussi trempé dans le scandale financier Areva ? Faites votre propre enquête et ne prenez pas pour argent comptant ce que certains membres malveillants d’une ONG peuvent affirmer ? Comme par hasard, on prend bien soin de taire le nom de cette ONG ! Je vous souhaite bonne enquête. Je ne vous apprends pas que la politique est une foire d’empoigne où tous les coups sont permis même les plus bas. Bonne journée même si elle est bien entamée.

      • Avatar commentaire
        Septime Potan DAUDET 2 mois

        Tu as vu le nombre de SI dans mes phrases. En Français cela veut dire que j’ai des doutes et j’émets des réserves donc je n’accuse pas ce monsieur je n’ai aucune preuve. Merci de prendre le temps de me lire. SPD

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 2 mois

          “Si ces informations sont vérifiées…si elles sont justes…”. Je pense que c’est tout. Donc il n’y a pas tant de “si” que cela. Évitons les désinformations et faisons preuve d’honnêteté intellectuelle. Sans rancune. Œuvrons pour le bien de notre pays et oublions nos petits égos.

      • Avatar commentaire
        Septime Potan DAUDET 2 mois

        J’ai fait les recherches pour toi. C’est l’observatoire du nucléaire. Ensuite il faut coupler avec Edouard Phillips. Toutefois moi je ne l’accuse de rien du tout je n’en sais rien je suis dubitatif.

      • Avatar commentaire
        Septime Potan DAUDET 2 mois

        Je reviens vers toi pour te dire que cette info occupe les 6 premières de Google quand tu couple. Conclusion c’est une campagne orchestrée.

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 2 mois

          Alors vous êtes bien naïf de croire tout ce qui est écrit sur la toile. Les Russes ont fait largement mieux côté mensonges en dépassant Google. Reprenez les élections americaines. Je suis sur place et je visionne toutes les chaînes d’info disponibles. Les noms des ministrables non publiés mardi car de concert le president Macron et son premier ministre n’avaient pas fini de vérifier les dossiers des candidats retenus. Relisez mon commentaire à ce propos.

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 2 mois

          Ce sont des fake news !