Non-lieu dans l’affaire PPEA II au Bénin : Barthélémy Kassa réagit et critique Yayi

Non-lieu dans l’affaire PPEA II au Bénin : Barthélémy Kassa réagit et critique Yayi

L’affaire dite PPEA II continue de faire couler beaucoup d'encre et de salive depuis les derniers développements survenus cette semaine.

Affaire PPEA 2 au Bénin: Lettre ouverte au premier ministre du royaume des Pays Bas

En effet, le juge en charge de l’affaire a prononcé un non lieu qui a déclenché une vague de réactions aussi bien du côté de la population que des personnalités politiques qui apprécient diversement la décision.

Intervenu sur une radio béninoise, l’ancien ministre de l’eau d’alors aujourd’hui député à l’assemblée nationale, Barthélémy Kassa a donné sa lecture de la décision du juge. Dans sa déclaration, l’He Kassa dénonce un acharnement contre sa personne et accuse l’ancien ministre des finances, Komi Koutché car selon lui « toutes les opérations ont été faites dans les règles de l’art ».

« Je pense que le juge dans son ordonnance, il est clair que toutes les opérations de gestion financière qui ont été opérées, l’ont été dans les règles de l’art» lance l’Honorable Kassa.

L’ancien ministre dans son intervention n’a pas été tendre envers l’ancien Président Boni Yayi. Dans cette affaire, il estime qu’il est une « victime » et se désole de l’acharnement contre sa personne avec la demande de levée de son immunité parlementaire alors qu’il a « servi loyalement » l’ancien Président Boni Yayi.

« Je ne comprends pas comment est-ce qu’un chef d’Etat a osé se plier à des pressions du genre, qui sont désignées comme étant immixtion dans les affaires intérieures » a-t-il déclaré parlant de l’ancien président Boni Yayi.

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    sonagnon 5 mois

    Pourquoi les gens cherchent à nous prendre pour des cons????

    Le dossier ne concerne pas qu’une réaffectation de budget!!!

    Et les marchés saucissonnés et confiés aux mêmes opérateurs économiques???
    Il est vrai qu’il y des proches de TALON, encore dans ce dossier.

    Pour noyer un dossier sous TALON,la technique c’est le non lieu, on le sait déjà. Ce pays n’a plus aucun avenir avec la génération actuelle. Moi, je n’ai plus aucun doute à ce sujet.

  • Avatar commentaire

    Le BENIN a rembourse les hollandais !
    Maintenant si on est garcon, il faut aller plaider a Amsterdam pour demander aux hollandais de nous redonner l’argent !
    Il faut aussi attaquer le cabinet KROLL pour qu’il rembourse les sommes a lui payées puisque ses conclusions sont dementies par le juge ( rappelons nous qu’on a parle de factures pour des services non rendus !) ,
    Apres ca on pourra blanchir KASSA !
    Il faut qu’on soit serieux dans çe pays!
    Moi j’ai hont de porter le nom beninois, quand on a un president escroc, des deputes vo-leurs qui osent la ramener, un ministre dela justice avocat personnel de l’escroc en chef, notre caisse de retraite aux mains du porte sevieyte de l’escroc en chef , qui puise sans vergogne dans nos pensions pour financer des achats de deputes, !
    Si c’est ca ´ici c’est le Benin’, je ne suis pas sur que je veux continuer d’etre associe a cette caverne d’Alibaba !!!

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 5 mois

    Notre pays est bizarre en ce genre, que l’on n’arrive jamais à savoire ce qui s’est vraiment passé dans une affaire de ce genre.

    Si tel est que les choses se sont passées dans les règles de l’art comme vient de déclarer le juge d’instruction et Kassa en Profite maintenant pour tenter de se laver de tous les soupcons, alors pourquoi ne pas avoir exposer à l’époque ses “règles de l’art” et confronter les hollandais avec cela.

    Il reste toujours de la doute dans cette affaire.

    Notre justice ne nous instruit pas convenablement comme il faut dans cette affaire. Car il ne suffit pas de livrer le constat, comme quoi les choses se sont passées “dans les règles de l’art”. Il s’agit surtout d’illustrer le public sur ce qui signifie ces soi-disant “règles de l’art” pour que l’opinion publique soit pour une fois de bon informé.

    C’est le même itinéraire que suit à présent l’affaire des 18 Kg de cocaine découvert dans un contenaire adressé à une société appartenant au Chef du patrnonat Ajavon Sébastien.

    Cette seule découverte a suffit pour arrêter le Chef du patronnat et le garder à vue pendant 7 jours.

    La justice n’a pas été jusqu’à ce jour capable de prouver quelles mains a changé les plombs du contenaire à son arrivée au port de Cotonou, ou que c’est lui ou que c’est par ses entremises que les 18 Kg de cocaine ont été déposés dans le contenaire contenant normalement de nombreux tonnes de gesiers de dinde adressé à sa société depuis des milliers de kilomètres (Brésil).

    Il a été relâché pour raison de doute, cependant la justice qui n’a pu rien prouvé de ce qu’on lui reproche n’a pas su le laver de tous les soupcons.

    Au contraire l’on a contribué par cette affaire à ruiner sa réputation, son honneur et ses affaires pour toujours.

    Tout cela montre que la justice dans notre pays s’évertue comme celle d’une République bananière: N’importe qui peut à tout Moment se Lever et vous coller une affaire, la justice ne voudra pas ou ne pourra pas prouver le fait reproché, mais vous êtes ruiné par la Suite.

    Cela est indigne de l’Etat droit que voullons construire au Bénin.

    Cette pratique de refus systématique de la présomption d’innocense au Bénin doit cesser.

    • Avatar commentaire
      Che Guevara 5 mois

      Cette affaire n’est que la continuite de la vassalisation de nos institutions qui ont perdu toute credibilite car ne jouant plus leur role dans les regles de l’art.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON [ Emmanuel MACRON ] 5 mois

    J’AIME KASSA ….CAR IL A OSE CRITIQUER YAYI BONI LE FONDATEUR DES FAUX DIPLOMES !
    VA VO.LER UN OEUF ET TU MOU.RRAS EN PRISON !
    FAIS UN EFFORT POUR ALOURDIR TON COMPTE AVEC DES MILLIARDS ET TU SERAS UN HOMME BIEN VU SANS TE SOUCIER DE LA OU VIENT L’ARGENT CAR C’EST LA LOI DE LA NATURE .
    TANT PIS POUR LES JALOUX .
    [ LA VIE EST COURTE ]

  • Avatar commentaire
    aziz 5 mois

    Il est manifesté..que dans ce forum..nous faisons preuves de mauvaise foi..et personne n’est en mesure d’appréhender..des questions sociétales..

    1..l’opinion ,les médias dans toutes les formes..jugent,condamnent..et donnent meme le verdict..

    2…l’institution régallienne..judiciaire..prend son temps..juge..et donne son avis

    3..le dieu..lui il prend toujours son temps..et de façon subtile..donne son verdict..le vrai.(on peut toujours attendre)

    Ainsi donc…cette affaire..de kassa ,de l’eau et du blé…alimentée..par une camapagne d’intoxication,de manipulation ,de mensonge…sur fond de réglement de compte…et de cette volonté…d’en finir avec yayi..et son régime..dis je..a fait des victimes

    Des gens..privés de leur liberté,de leurs honneurs..jetés en pature salis…dont les familles ont été montrées du doigt..attendront que justice leur soit rendue…les préjudices réparés…puisque donc..ils ont tout perdu…boulot et honneur

    Celà peut arriver..à chacun de nous..dans ce pays

    La question..légitime…est…:..dans quelle société vivons nous…?

    Quant à yayi..devenu..un pestiféré dans son pays..traqué..par tous les loups…il n’avait pas de choix..que de livrer kassa…….

    ..le sultan

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 5 mois

    Que l’es.croc kassa aille rejoindre l’es.croc talon est presivible , ce qui rend plus ridicule notre benin que yayi boni a durant ces 10 ans de gouvernance , relevé , fait admirer et respecter : bien dommage

  • Avatar commentaire
    aziz 5 mois

    La justice de l’opinion,des médias…sous fond..de reglement de compte politique,d’intoxication,de manipulations et de rejet de yayi boni…a vite jugé,condamné…

    La justice de l’institution..judiciaire..a pris son temps et a donné son avis..

    la justice divine..plus subtile..donnera la sienne..

    Mais entre temps..des gens..ont été privés de liberté,trainés dans la boue ,humiliés…et leurs familles..déshonorées..

    C’est le lieu..de se poser des questions et de faire une prise de conscience…sur ces disfonctionnements de la société…

    Peut on réparer…les injustices..subies par ces gens..parmi lesquels..je compte un ami (christophe kaki)..et un grand frere nouhoun souradjou..

    Quant..à yayi boni…que pouvait il faire..dans un contexte…ou personne ne croyait plus en lui…parce que l’atmosphere était déjà polué…?

  • Avatar commentaire
    ADJRAKATA 5 mois

    Un sinis tre cri minel incapable de fournir de l eau a sa population recoit de l aide, le fruit du labeur des citoyens de la Hollande que lui et la bande a Yayi detournent sans vergogne! Mendiant et voleur refugié a l Assemblee Nationale aux mains du corrupteur national il se permet de narguer le monde! 30 jours pour le voleur 1 jour pour le proprietaire. Yako pour le Benin!