Bénin : Le Plaidoyer de Guy Mitokpè concernant les opérateurs Gsm

Bénin : Le Plaidoyer de Guy Mitokpè concernant les opérateurs Gsm

Les députés ont poursuivi hier au palais des gouverneurs l’examen du rapport relatif à la proposition de loi portant code du numérique en République du Bénin.

Déclaration d’Ajavon sur la Cnss : Guy Mitokpè interpelle le gouvernement

Une proposition de loi d’environ 655 articles qui fait l’objet d’un examen minutieux de la part des parlementaires. Certains députés ont fait des observations pertinentes.

C’est le cas de l’honorable Guy Mitokpè qui a plaidé en faveur des préoccupations du peuple, et particulièrement de la jeunesse. Notamment, en ce qui concerne la question de l’emploi des jeunes béninois. Le député de la 16è circonscription électorale s’est appesanti sur les dispositions de l’article 32 du texte de loi en examen, qui a mis en exergue la responsabilité des opérateurs Gsm face au respect de l’environnement.

Un amendement a été formulé par ce dernier afin que des dispositions soient insérées dans le texte de loi, pour mettre les opérateurs Gsm face à leur responsabilité, notamment en ce qui concerne la question du chômage des jeunes. L’inquiétude soulevée par le jeune député, c’est le niveau de chômage des jeunes dans notre pays. D’autres préoccupations ont aussi été soulevées par ses collègues députés à l’occasion de l’examen de cette proposition de loi

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 6 mois

    Les opérateurs (privés) n’ont pas pour objet, l’action sociale.

    Il serait plus judicieux de les contraindre à respecter leurs engagements en matière, de services à rendre aux consommateurs et de tarifs appliqués.
    Là on est dans du bruit médiatique à bon compte.

    J’ignore si le tapage autour des “bourses” de 2 semaines à 10 étudiants dans les TIC sont une stratégie du Ministère des TIC, pour signifier aux opérateurs privés, que d’autres seront mis sur les rangs et viendront les concurrencer. Si c’est le cas, c’est bien joué.

    Mais franchement une inscription dans la Loi “pour mettre les opérateurs Gsm face à leur responsabilité…en ce qui concerne…chômage des jeunes”. C’est du flan (du bluff) intégral.

    Il ferait mieux de mettre le Gouvernement, le Ministère de l’enseignement et les recteurs, en face de leurs responsabilités

  • Avatar commentaire
    AFIM 6 mois

    Aucune bonne initiative pour la création d’emploi pour les jeunes ne sera de trop au bénin où le taux de chômage s’accroît au fur et à mesure que la rupture s’active.