Vers l’adoption d’un manuel de procédure dans l’organisation des concours au Bénin

Vers l’adoption d’un manuel de procédure dans l’organisation des concours au Bénin

Depuis toujours, l’organisation d’un concours de recrutement des agents de l’Etat n’est souvent pas épargnée de doutes portant sur le tripatouillage et la fraude.

Bénin : «L’assurance maladie gratuite pour les pauvres extrêmes » dixit Adidjatou Mathys

Le gouvernement béninois entend se doter d’un manuel de procédure appuyé de la mise en place d’un cadre collectif et de l’instauration d’une plateforme informatique bien équipée.

Pour prévenir la fraude dans l’organisation des concours au Bénin, le gouvernement veut prendre des mesures pérennes. Pour Adidjatou Mathys, il s’agit de deux paramètres importants.

La ministre du travail et de la fonction publique a parlé de l’adoption d’un manuel de procédure, qui va fixer le processus de l’organisation des concours au Bénin. Désormais, il sera question de suivre une ligne de conduite rigoureuse pour éviter et anéantir la fraude et pour mieux situer les responsabilités.

Le second volet, le gouvernement veut asseoir un cadre collectif pour l’organisation des concours. En ce qui concerne le secteur de l’enseignement, ce cadre sera constitué des enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire de même que la direction des examens et concours et de la direction de l’office du baccalauréat.

Il faut informatiser

En vue de réduire, de manière progressive, les interventions humaines dans le processus du déroulement des concours, le gouvernement veut informatiser le système de gestion de ces concours. « Nous allons mettre en place une plateforme informatique bien équipée », a martelé Adidjatou Mathys. Cette informatisation concerne surtout les phases d’anonymat et de désanonymat, qui se révèlent être les étapes les plus sensibles d’un test de recrutement.

Commentaires

Commentaires du site 0