Conavab: Quatre artistes du groupe A fixés sur leur sort

Conavab: Quatre artistes du groupe A fixés sur leur sort

Parmi les quatre artistes déjà évalués pour le compte de Conavab 2017 dans le groupe A, Ouémé-Plateau, deux artistes sont rentrés au bercail. Il s'agit de Panthère Djangannon et de L'Homme Noir. Aloé Super-Yéyé et Flinmedoto vont eux poursuivre l’aventure.

Conavab 2017: 64 artistes de musique traditionnelle en lice

C’est le résultat issu des matchs joués sur les chaînes de radio de toute l’étendue du territoire national, lundi et mardi. Lundi passé, Aloé-Super-Yéyé et Panthère Djangbannon se sont affrontés.

A la fin du match Aloé-Super est sorti vainqueur avec 142 points contre 42 pour son challengeur. Le morceau d’Aloé Super-Yéyé a pour titre Zozohounda, et chanté en goun sur le rythme Walé. L’artiste est originaire de Dangbo dans le département de l’Ouémé et âgé de 32 ans. Quant à Panthère Djangbannon, son morceau a pour titre « Houézou hon to », chanté en goun sur le rythme Eyor. Peintre-auto âgé de 36, il est lui originaire de Missérété, toujours dans le département de l’Ouémé.

Le match du mardi a mis aux prises L’homme Noir et Flinmèdato. Il s’est soldé par la victoire de Flinmèdato sur  l’homme Noir avec 127 points contre 95. L’homme Noir, un plombier de formation âgé de 49 ans, s’est inscrit au concours avec le titre Hansou, sur lequel il a joué du Danhoun et chanté en goun. Il est natif de Porto-Novo. Son challenger Flinmèdato, originaire de Ouando, évolue lui avec le morceau Zandéyi chanté en goun, sur un rythme Massè dontcha. C’est dépanneur radio âgé de 39 ans.

Les gagnants de ces deux matchs ont été soumis à une petite finale le mercredi. Le verdict issu de ce match donne raison à Aloé Super-Yéyé. Il a battu Flinmèdato de 210 points. Son concurrent n’a obtenu que 42 points du public. Aloé Super-Yéyé est donc en huitièmes de finale

Commentaires

Commentaires du site 0