Bonne gouvernance à la Sonapra au Bénin : Clément Kodokpo pris la main dans le sac

Bonne gouvernance à la Sonapra au Bénin : Clément Kodokpo pris la main dans le sac

D’énormes irrégularités empêchent le décollage de Bénin Télécom infrastructures

Le secrétaire général du Syntra-Sonapra, Clément Kodokpo, a été dimanche 25 juin dernier l’invité de l’émission « Ma part de vérité » de Golfe Télévision. Il a entre autres fustigé la gestion des différents directeurs généraux qui se sont succédé à la tête de la Société nationale des produits agricoles (Sonapra).

Il a ouvertement dénoncé la mauvaise gestion qui y a prévalu durant plusieurs années. Le secrétaire général du Syntra-Sonapra a même souhaité le passage de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Alnc).

Seulement, il a oublié qu’il figure au rang des agents qui ont indûment perçu des primes et avantages. En effet, le ministre de l’agriculture Delphin Koudandé, par correspondance N°521/Maep/ Sgm/Sp-C adressée au directeur général de la Sonapra d’alors, Jacob Ichola, a enjoint certains agents qui ont perçu abusivement des primes et avantages de les restituer.

La somme des primes et autres avantages abusivement perçus était évaluée à près de 37 millions de Francs Cfa, et le secrétaire général a été aussi épinglé avec

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 0