Comme le Bénin, le Togo veut en finir avec le rançonnement des policiers

Comme le Bénin, le Togo veut en finir avec le rançonnement des policiers

Plus rien ne sera comme avant pour les forces de sécurité au Togo qui seraient coupables d’infractions dans l'exercice de leurs fonctions.

Togo : le gouvernement s’explique sur la coupure d’internet et appelle au calme

En effet, depuis le début de l’année en cours, le Togo est passé aux sanctions et les noms des agents sanctionnés sont rendus publics ainsi que leurs grades.

Dans ce cadre, un répertoire des agents épinglés a été publié. Par cet acte, les autorités en charge de la sécurité réaffirment leur volonté de lutter sans relâche contre l’impunité dans le secteur de la sécurité. Ils sont au total 25 agents des forces de sécurité identifiés pour des cas de vols, rackets, escroqueries et abandon de poste.

Les autorités sécuritaires assurent que ces dispositions vont permettre de débarrasser les forces de sécurité des brebis galeuses. Elles promettent que l’exercice se fera régulièrement. Il faut noter que les peines encourues vont de la suspension temporaire à l’exclusion définitive.

Commentaires

Commentaires du site 0