Renaissance du Bénin : liste des membres du bureau national élu (Lehady exclu)

Renaissance du Bénin : liste des membres du bureau national élu (Lehady exclu)

Renaissance du Bénin: La Pvp Sikira Aguèmon rejoint les réformistes

Pendant deux jours, La Renaissance du Bénin (RB) a tenu son congrès extraordinaire considéré pour beaucoup comme historique. Ce congrès extraordinaire de la RB a pris fin le dimanche 25 juin 2017, à l’hôtel Sun City à Abomey.

Au terme des deux jours de travaux en commission et en plénière, les participants ont passé en revue les différentes préoccupations du parti, avec comme épilogue l’élection de sa nouvelle équipe dirigeante.

Les favoris au poste de président qu’étaient le maire Luc ATROKPO de Bohicon et le maire George BADA de Calavi, ont l’un et autre décliné la proposition du poste de président national du parti.  Ils se sont contentés d’autres postes de responsabilité au sein du bureau exécutif national : 2è conseiller spécial du président pour Luc ATROKPO, et premier vice président du parti pour Georges BADA.

Laissant ainsi le boulevard à Me Abraham ZINZINDOHOUE, qui succède ainsi à l’ancien président national, LEHADY VINAGNON SOGLO.  Plusieurs recommandations ont été faites, et des résolutions prises durant ces deux jours de travaux. Il s’agit notamment de la confirmation de l’exclusion définitive de LEHADY VINAGNON SOGLO de la Renaissance du Bénin, et du transfèrement du siège du parti du quartier Kouhounou, à Gbégamey dans le douzième arrondissement de Cotonou : un nouveau tournant décisif pour la Renaissance du Benin.

Ce congrès a connu la présence de nombreux délégués ainsi que d’anciens cadres du parti, des conseillers municipaux, maires et députés du parti, ainsi que des responsables de partis invités. Ce congrès qui est censé mettre fin aux secousses internes que le parti a connues depuis les assises d’Abomey du 19 mai 2017.

Discours du président élu à la tête de la renaissance du Bénin au congrès extraordinaire du parti

(Abomey, hôtel Sun City le 25 juin 2017)

Militantes, militants et sympathisants de la Renaissance du Bénin,

Distingués notables et sages,

Chers invités,

Nous voici arrivés au terme des deux jours de travaux marathon dans le cadre de cet historique congrès extraordinaire de notre Parti la Renaissance du Bénin ; historique en ce sens qu’il est l’aboutissement heureux d’une longue marche résolue vers la relance du Parti.

Depuis le 19 mai 2017 où la majorité des membres du Bureau Politique National s’est réunie en ces mêmes lieux pour décider statutairement de réformer le Parti, se sont ouvertes, la bataille communicationnelle, la bataille pour l’occupation du terrain, la bataille juridique, toutes faites de rebondissements, de prolongations et de divers remous.

Chers Militantes, chers militants

Tout cela n’a en rien émoussé notre ardeur et notre détermination.

A toutes et à tous, je dis félicitations et merci.

Mes remerciements, je les adresse également à nos divers invités (Chefs et délégations de Partis, Ministres, députés …..) qui ont marqué de leur présence, la cérémonie d’ouverture et de clôture de notre congrès.

Ayons aussi une pensée pour tous les militants qui ont perdu la vie et dont nous ne regretterons jamais assez la disparition : Richard ADJAHO, René Valery MONGBE, Adamou ISSIAKOU, Robert CAKPO, Paulin TOMADAGA, Raîmi LASSISSI, Salomon GNANDJANON, Désiré VIEYRA Eléazar NAHUM, Raoul ASSOGBA, Emmanuel AGBOZOGNIGBE, Euphrasie TANIFIANI, Hilaire ATINKPANHOUN, Marius FRANCISCO, Prospère VIGBE etc.

Nous ne devons pas non plus oublier toutes ces personnes qui ont connu la souffrance morale ou physique pour le triomphe de la cause du Parti, l’honorable Valentin SOMASSE en particulier et bien d’autres qui sont restés dans l’anonymat ou qui l’ont requis.

Quant à la Présidente fondatrice Madame Rosine VIEYRA SOGLO et au Président d’honneur Nicéphore Dieudonné SOGLO, nous ne les remercierons jamais assez d’avoir si bien géré et entretenu, avec l’accompagnement de tous et chacun, la maison RB. Leur action politique est et demeurera pour nous, une source intarissable de connaissance et une grande école d’apprentissage et de gestion de la chose politique et publique.

Cher papa et chère maman, vous êtes de hautes autorités morales avec lesquelles nous devons principalement compter pour bénéficier de vos sages conseils et de votre savoir-faire reconnu et salué tant ici au Bénin qu’au-delà des frontières du pays.

En ce qui concerne les membres du Comité préparatoire  du Congrès, vous avez mis le meilleur de vous. Vous avez essuyé mille fatigues et mille sueurs pour tenir et gagner le pari de cette organisation. Nous vous en savons gré.

Les délégués à ces mémorables assises de Sun City qui touchent à leur fin, ont décidé de me confier les rênes de la RB. J’accepte cet honneur que vous me faites et je vous en remercie chaudement du  fond du cœur. Je vous en remercie encore et encore.

Je compte sur l’accompagnement soutenu de toutes les militantes et de tous les militants, de tous les sympathisants, des membres du nouveau Bureau Politique National que je félicite et sur les  ressources de qualité dont regorge le Parti. Je compte également sur tous ceux qui vont nous rejoindre pour qu’ensemble, nous fassions entrer véritablement le Parti dans la nouvelle ère qui s’ouvre aujourd’hui.

Pour y arriver, avec vous, je fonde notre mandat sur l’unité, la dynamisation et la remobilisation du Parti. A cet effet, l’apaisement, le dialogue, l’union doivent devenir les maîtres mots de tous nos discours et de notre pratique.

C’est ainsi qu’ensemble, nous allons œuvrer  pour bâtir une RB soudée, une RB qui retrouve sa gloire d’antan.

C’est fort de cet espoir que je déclare clos les travaux du Congrès extraordinaire, en souhaitant à tous un bon retour avec la paix et la grâce de Dieu.

Je vous remercie encore et encore.

LES MEMBRES DU BUREAU POLITIQUE NATIONAL DE LA RENAISSANCE DU BENIN

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 27
  • Avatar commentaire
    Amaury 2 mois

    @Codjo,

    Non, je ne suis pas optimisme. Je suis juste réaliste. La justice dans notre pays est imprévisible. Tant qu’elle ne s’est pas prononcé, personne ne peut crier victoire. C’est le sens de mes propos.
    En ce qui concerne Papy SOGLO, c’est vrai que la RB lui appartient. Mais que peut-il si la justice de son pays décide de l’attribuer à d’autres?

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 mois

      C’est ce qui va se passer. La justice a assez d’éléments pour donner raison aux dissidents mais lui et sa femme ne seront pas d’accord et d’appel en appel rien ne sera réglé réellement. Cette affaire permettra aux avocats véreux de s’en mettre plein les poches. Je vois mal les Soglo accepter d’être les dindons de la farce.

      • Avatar commentaire
        Amaury 2 mois

        @Codjo,

        Non la justice ne peut jamais donner raison aux dissidents même si dans le fond ils ont raison. Aucun d’eux n’a pouvoir de convoquer une réunion du Bureau politique. Tout part de là. Si la réunion a été convoquée irrégulièrement, les décisions qui en sont issues sont également irrégulières.
        Si l’on n’y prend garde, c’est la pagaille qu’on va s’installer dans le pays et personne ne respectera les textes que les partis de se sont donnés.
        Attendons de voir les attendus et considérants des juges encore que le ministère public aidant, l’affaire vient d’être encore renvoyée au 5 juillet.

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 2 mois

          @ Amaury Je Paris que de renvoi en renvoi ou d’appel en appel cette affaire ne sera pas jugée Patrice Talon est à la manœuvre avec ses amis: il veut faire sien ce parti et il finira par reussir car le sort des Soglo n’émeut personne dans le pays et encore moins les membres des autres partis.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 mois

      Les étapes de gouvernance du nouveau RB commencent par son installation dans la mouvance présidentielle. Disons crûment les choses: l’OPA de patrice Talon sur le parti des Soglo sera-t-elle une réussite ? Notre president voulait un parti politique à financer pour les prochaines élections. On le lui apporte sur un plateau. Nul besoin d’en créer un autre qui aurait mis du temps à prendre ses marques.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 2 mois

    LA NATURE REGLERA LEUR SORT CES MAUDIRS DISSIDENTS.

    • Avatar commentaire
      Visiteur 2 mois

      ELLE NE MANQUERA PAS DE TE REGLER LE TIEN EN T’APPRENANT QU’ON DIT “MAUDITS”

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 2 mois

        Notre cherche des bâtons pour se faire battre. Serait-il masochiste ?

  • Avatar commentaire
    Amaury 2 mois

    Agadjavi..,

    Tu es devenu juge maintenant? Ne sois pas pressé, on saura dans la journée. Dans tous les cas, l’affaire sera portée devant la juridiction supérieure.
    A moins qu’en cas de défaite en 1ere instance, Papy mamy et le fiston décident de laisser la RB aux puschistes pour créer tout de suite un autre parti. Personnellement c’est ce que je ferai mais avec ton tonton et sa zizanie et le petit incompétent comme tu lappelle, c’est moins sûr.
    Prepare-toi alors à d’autres rebondissements dans ton oeuvre de salubrite publique.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 mois

      Les Soglo pensent qu’ils sont à leur place dans ce parti, pourquoi s’en iraient-ils ? À mon avis,alors que la justice laissera traîner cette affaire sans rien trancher, les dissidents se rallieront à un autre parti politique dès les prochaines élections pour damer le pion au clan Soglo.

  • Avatar commentaire
    aziz 2 mois

    Je penses..sincèrement…que les problemes internes à la rb,au psd comme ce sera certainement au prd et les autres partis…ne sont pas une priorité..au regard des enjeux..qui attendent le benin tout entier..

    En 1990…on était tous essoufflés..par toutes les brimades,la confiscation des libertés,la dictature de la pensée unique…disons..par le systeme dictaorial de kérékou..on a avait marre…et la dialectique des choses…ont fait que le systeme s’est écroulé..de lui meme…

    la joie..de la liberté,de la fierté retrouvées..ne nous ont pas permis de voir..plus loin..les conséquences..du libéralisme politique integral…

    Or…si nous voulons faire un bilan critique..la révolution..avait permis aux beninois…que nous sommes..de travailler ensemble..et personne ne pouvait dire..qu’une partie du pays,une religion,un clan une tribut,une ethnie..controlaient à eux seuls…la gestion du pays..

    Je peux meme dire…que c’est un acquis de la période révolutionnaire..

    Yayi boni..aussi..a essayé..de faire travailler..les beninois..ensemble…et qu’on l’aime..ou qu’on le désteste..c’est un point positif..

    En.1990…donc…les gens se sont regroupés par régions,ethnies…etc…et je crois que c’était une erreur..

    Qui peut contester…que la rb..est un regroupement des fons et dépendances..

    Qui peut constester..que le prd..est un regroupement de goun et yoruba…de l’ouémé

    Qui peut constester..que le psd..est un regroupent des adja et dépendances..

    Qui peut constester..que le fard alafia..fut un regroupement des nordistes…et dépendances..meme si..l’uds,les micros partis de l’atacora…et de la donga..n’ont pas voulu..de l’unité d’action…du nord

    Ce constat..m’indique…que ce n’était pas la meilleure option..puisque nous constitutions une nation,un peuple riche de sa diversité…et tout devait etre entrepris pour décourager…les replis identitaires..

    De ce point de vue…j’affirme…que nous sommes arrivés..au bout d’un logiciel de pensée..qui n’est plus adapté..à ce que nous voulons

    La reforme du systeme partisan politique…est une necessité..vitale..

    • Avatar commentaire
      aziz 2 mois

      Qui peut..aujourdhui..imaginer..le psd..pésider..à l’issu d’un congres..par un fon d’abomez

      Qui peut imaginer…le prd présidé par un somba de l’atocara..

      La rb…par un bariba…wassangari du nord benin…et qui imaginera..le fard alafia…dirigé par un fon pure sang..(meme si la derniere presidente est paternellement goun ou fon et maternellement bariba de ndali..notre grand soeur du lycée mathiey bouk..meme segbo)

      Autrement dit..nous nageons…depuis plusieurs années..dans l’hypocrisie,les faux semblants….

      La verité..c’est que l’unité nationale..n’est qu’un leurre..

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 2 mois

        @ Aziz Il est dans la nature humaine de rechercher ce qu’elle peut comprendre ou concevoir facilement. C’est ainsi que je m’explique l’origine ethnique des membres des partis car il y a des choses et des positionnements qui se sentent sans qu’on n’ait besoin de le dire principe d’économie oblige.

    • Avatar commentaire
      Big 2 mois

      Je ne suis pas d’accord sur ce point. Je comprendrais si cette refonte était pour l’appartenance de la RB, PSD à un grand ensemble de parti (réforme des parti proposée). Mais ce n’est pas le cas.
      Il s’agit ici d’un putsch téléguidé, incontestablement de représailles politiques. Ce qui renforce cette conviction, le nouveau bureau “pirate” de la RB s’est déclaré désormais de la MOUVANCE. Tout est clair. Il sera désormais plus facile ensuite de faire déstituer Léhady de la mairie; on prend le pari?

      • Avatar commentaire
        aziz 2 mois

        Il y a à peine..soglo père et mère..couraient à travers mont et vallées pour dire à qui veut les attendre…que le bon choix..c’était talon..

        Au meme moment..ajavon…nous disait que le bon choix c’était talon..et remettait les clés…de son village à talon devant les télé du monde..

        Pik,abt..ont fait le meme choix..

        eh bien des esprits lucides…y compris yayi..nous ont mis tous en garde contre ce choix…et non instincts…de primitifs immatures…qui pensent par le ventre…n’a pas suivi

        Les syndicalistes,les ong..et meme les communistes..tous ont participé…à l’imposture

        Et pour moi..ce ne sont pas les pleurs,les protesttaions….qui me feront quelques choses

        La meilleure pédagogie…pour un enfant..à qui on refuse..de toucher le feu…et qui par caprice..s’evertue à défier l’autorité…c’est de lui liasser toucher le feu..

        Les beninois..ont touché…le feu..et ils s’en plaignent…eh bien le sultan dit…qu’ils en meurent tous…et ce sera…des idiots et cons…en moins…pour l’humanité

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 2 mois

        Que fait notre homme pour se rendre indispensable à ce poste de maire ?

  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 2 mois

    À quoi auront servi les gesticulations de la mère, du père et du fils ? Ce dernier se croyait irremplaçable parce qu’il avait reçu ce parti en héritage… Papa et maman ont pu mesurer à la fin de ce congrès leur popularité, eux qui pensaient faire bouger la terre entière rien que par leurs cris transformés avec ce nouveau bureau en gémissements, colère sourde et impuissante. Dans quelques mois nous assisteront à la troisième saison, après la deuxième qui a eu comme aboutissement “la renaissance” du parti avec des épisodes innombrables. Protégé pendant longtemps par le seul nom des Soglo, ce parti est entré dès la fin de ce congrès dans une zone de turbulences. Les traitres qui ont provoqué la chute du fils-roi sont déjà en marche vers ses géniteurs pour leur rapporter tout ce qui se dira et se fera dans le nouveau parti. Le psychodrame qui vient de s’achever est très instructif sur la façon dont les partis fonctionnent en terre béninoise, de même que les gouvernements. La trahison est certainement dans notre ADN car nous croyons toujours qu’ailleurs l’herbe est toujours plus verte et nous n’hésitons pas à mordre et même à arracher la main nourricière. Bon vent aux congressistes et bonne chance au nouveau bureau. Un caillou a été lancé dans le jardin des Soglo. Comment réagiront-ils ? Attendons la prochaine saison pour le savoir. Comme on peut le constater, le seul fait d’avoir remplacé Dahomey par République du Benin avec le drapeau vert n’a rien changé à l’affaire car comme Sysiphe nous sommes condamnés à répèter encore et encore le même geste en attendant comme les Juifs le vrai sauveur, l’homme providentiel. L’espoir fait vivre, n’est ce pas ?

    • Avatar commentaire
      Amaury 2 mois

      @Codjo,

      Rien n’est encore fini. C’est juste la 1ere saison. Son dernier épisode est pour aujourd’hui normalement et on verra les arguments de notre justice pour un camp ou un autre.

      Il y aura sans doute d’autres saisons avec des rebondissements.

      Affaire à suivre donc !

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji 2 mois

        @Amaury qui se découvre des talents de réalisateur de télénovelas. Y aura ni saison ni épisode. La page de la RB version biberon est bel et bien tournée et cette fois ci pour de vrai.

        • Avatar commentaire
          Big 2 mois

          La phase RB version coquille vide débute, on est d’accord!

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 2 mois

        Amaury, j’aime les surprises mais pour le moment je reste sur ma faim. “Le RB est mort, vive le RB paré de ses habits neufs”. Beaucoup d’africains et d’étrangers trouvent que nous sommes “spécial” car par nos idées, notre façon de faire et nos ruses nous ne ressemblons pas aux autres Africains de la côte et d’ailleurs. Le beninois fait toujours en sorte de ne pas être prévisible, possédé qu’il est par une certaine paranoïa. C’est vrai que les fons qu’ils soient d’Allada, de Ouidah ou d’Abomey ne dorment que d’un seul oeil car il leur est difficile de faire confiance à qui que ce soit y compris leurs parents. Mais sans confiance, on ne bâtira que sur du sable où on ne bâtira rien du tout. L’optimisme d’Amaury m’amuse sans me rassurer. Nous verrons dans quelques heures s’il a tort ou raison.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 2 mois

      Peut on imaginer un Macron au Bénin ?

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Les parricides , ils ont fini par tuer le père, comme jesus celui-ci ressuscitera ( mais à combien de jours ? Et par l’esprit de la justice du pays )

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 2 mois

      Il y aura hélas pas de resurrection car cette fois-ci, l’hydre est atteint en plein coeur.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 mois

        Agadjavi , sors de ta mythologie grecque , ici c’est le Bénin 🇧🇯, ” no passaran ” votre putsch

    • Avatar commentaire
      DON 2 mois

      Franchement, le psychodrame qui se joue dans cette formation politique me laisse dans une indifférence totale et glaciale. Je ne vais pas pleurer pour les Soglo qui manquent cruellement de sagesse et de hauteur surtout à leur âge et qui sont aussi responsables de l’avènement de ce régime de filous appelés rupture.
      Je ne vais pas non plus perdre mon temps à juger les frondeurs car je sais que la trahison de l’autre (y compris son propre frère, les “coups d’états” et autres coups bas, les complots pour renverser un tel ou tel et prendre sa place font partie de leur ADN.
      Ils ne se demandent pas comment ils doivent faire de la politique pour faire avancer le pays, mais comment faire pour avoir encore plus de pouvoir, plus de gloire et plus de blé et de nouvelles voitures.
      Un seul remède à tout ce bordel : la vindicte populaire contre ces gangrenés de la société comme on l’applique sans pitié aux petits voleurs de poule ou de chèvre

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 mois

        DON , je suis dans ta ” sauce ” et dans cette sauce , à la place de la tomate ce serait du sang et des larmes , comme à révolution de 1789 en France