Affaire Lehady Soglo : le ministre Djogbénou donne sa version des faits

Affaire Lehady Soglo : le ministre Djogbénou donne sa version des faits

Le ministre de la justice, garde des sceaux a effectué il y a quelques minutes, une conférence de presse pour donner des clarifications par rapport à l'affaire Léhady Soglo qui défraie la chronique depuis hier 28 juillet 2017. 

Rejet du projet de révision : Joseph Djogbénou relève une trahison politique (Candide Azannaï et alliés ?)

On retient des propos liminaires de Joseph Djogbénou qu’il ne s’agissait pas d’une arrestation du maire de Cotonou. Mais plutôt d’une procédure d’enquête judiciaire et une perquisition.

Selon le conférencier, aucune autorité n’a donné l’ordre d’arrêter qui que ce soit dans cette procédure encore moins le maire de Cotonou Léhady Soglo. En faisant allusion à l’audition du maire à la préfecture du Littoral hier dans la matinée, le ministre a fait savoir que ce dossier n’est pas la suite de la procédure administrative.

Les motifs de la perquisition

Le ministre de la justice explique que selon les enquêtes du ministère de l’économie et des finances, le maire de Cotonou a pris un arrêté pour incinération de documents comptables de la mairie exercice 2014. Il s’agissait également de la dissipation de pièces dont la valeur au plan de la comptabilité publique était élevée.

L’autre fait, c’est que le maire de Cotonou a écrit au préfet du Littoral pour lui signifier qu’il ne sera pas à Cotonou à l’occasion de la fête du 1er août. Il effectue un voyage en Suisse à partir du vendredi 28 juillet 2017. Mieux, il a prit une note de service pour constituer sa délégation.

Il souligne qu’on ne lui dénie pas le droit de voyage, mais le contexte et les arguments. Joseph Djogbénou déplore le fait que l’obstruction faite à la loi par des centaines de personnes et des proches du maire, ont fait que les officiers de police judiciaire n’ont pas été au bout de leur travail.

Cette situation a également fait que la principale personne concernée par cette procédure, c’est à dire le maire Léhady Soglo a disparu de son domicile. Le garde des sceaux dit n’avoir aucune information sur la position actuelle de Léhady Soglo. Les enquêtes se poursuivent.

Des obstructions à la libre enquête ont été observées dans ce dossier et à l’arrivée la personne concernée à savoir Lehady SOGLO n’a pu être retrouvé à son domicile. (…) Le préfet pourra donner plus d’explications et le ministre de la décentralisation fera le compte rendu au gouvernement qui appréciera. Nous ne pouvons pas nous prononcer sur la procédure à l’étape actuelle des choses.” a t-il dit

Commentaires

Commentaires du site 99
  • Avatar commentaire
    Big BEN 1 semaine

    Apparemment vous ne comprenez rien aux procédures judiciaires et des **** qui se font passer pour les meilleurs avocats du pays font de l’intox et affichent toute leur médiocrité. Pas besoin de mandat pour perquisitionner. Ce n est pas dans notre code de procédure pénale.En plus le plus important est que ce fugitif de Léhady qui se croit intouchable réponde de ses actes. Cessez de soutenir des ***** économiques de son espèce et encourager plutot la lutte contre l’impunité.

  • Avatar commentaire
    ange 2 semaines

    je me demande si le ministre djogbenou est dans le pays ou il est a l’étrange nous l’avions vu pour ces mercredi rouge dans ce pays pour défendre la liberté d’expression mais histoire est têtu hein

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane 3 semaines

    Les conditions préalables, pour qu’une restriction à un droit fondamental ou à une garantie des droits humains soit légitime, sont les suivantes:
    1) Existence d’une base légale
    2) L’atteinte se justifie par un intérêt public ou par la protection d’un droit fondamental d’autrui
    3) Elle est proportionnée au but visé
    Il y a une base légale justifiant la tentative de perquisition du domicile de Lehardy Soglo…point…
    J’invite ceux qui jouent dans du dogmatisme et font dans du bla-bla-bla à s’abstenir de s’auto-ridiculiser
    Je pense en passant à M. Gombo qui n’arrête pas de raconter des conneries.

  • Avatar commentaire
    JELEJURE 3 semaines

    “Nous allons faire la politique avec RUSE et RAGE”, nous a t-on annoncés.
    Mais moi, je n’y vois, dans cette façon de faire la politique, aucune ruse mais plutôt de la rage dans la délinquance.
    Au moins, sur ce plan, l’autre que nous avions combattu hier jusqu’à sa chute, aura raison de nous avoir prevenus en pleurant à chaudes larmes à l’aéroport de Tourou,nous suppliant à genoux qu’en les croissant, on aura choisi plus délinquants que lui. Notre Nation est-elle réellement maudite, comme le disait le Roi BEHANZIN? Tout se passe à croire que c’est ce que les béninois redoutent qui leurs arrive IRREMEDIABLEMENT. C’est bien dommage.

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou 3 semaines

    C’est bien de donner que Djogbénou donne sa version des faits. Ce n’est qu’un son de cloche que nous entendons depuis. La Bible dit: tu ne condamnera que sur la déposition de 02 ou de 03 témoins. Attendons d’autres versions. Ce qui est sûr, on sait aussi que Djogbénou est le chantre de son maitre. Est-ce que ce maitre est aussi exempt de toute reproche?!?! Que dire du ministre de l’intérieur DASSIGLI? Talon peut-il enlever la poutre qui est dans ses yeux avant de voir la paille qui est dans l’oeil des autres?

  • Avatar commentaire
    Sylvain Togoun 3 semaines

    Un bon dossier administratif et judiciaire bien ficelé et soutenu par des pièces probante qui devient un dossier politique du fait de la médiocrité et du zèle de certains cadres autour du Chef. Pffffff…désert de compétences quand tu nous marque à la culotte…

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 3 semaines

    Ouf!!!!!! dans ce fleuve de commentaires, impossible de s’entendre, ni de se comprendre. Moi je pose une seule question: Comment Lehady à t il pu s’acheter son château en bord de mer, lui qui n’a pas été homme d’affaires et dont les fonctions se sont limitées à Adjoint à Papa, et remplaçant de Papa? Répondez-moi, thuriféraires de Lehady?. Le Benin à besoin d’une législation sur l’enrichissement illicite et là, un bon pour 10 ans au gnouf …..

    • Avatar commentaire
      Morel Guidi 3 semaines

      En voilà une bonne question

    • Avatar commentaire
      Gombo 3 semaines

      Engagez une procedure judiciaire contre lehady en bonne et due forme
      Vous avez les flags si vous soupconnez une destruction de preuves…

      C’est trop facile d’enfermer les gens sans debat contraditoire, sans procedure judiciaire, sans avocat, sans preuves, avec des blindes lefers autour d’un domicile, puis de brandir des accusations etayees -jusqu’ici- par du vent…
      Si on ceur faire le proces des enrichissements illicites -et je suis pour- il y a du boulot , a commencer par le president…

    • Avatar commentaire
      aziz 3 semaines

      Et j’ajoute…avec quel argent le siege de vidolé a été construit…

      Les rackettes..au temps de houéséwé yan…l’argent prime à la démocratie,l’argent de la francophonie…sont passé par là..

      Autrement dit…on comprend..pourquoi ces gens..ne veulent pas lacher..les dorures de la république….

      Je serai malhonnete…si je ne pose..pas la meme question…sur le blé de komi…celui de yayi…avec son chateau à lomé

      Vous voyez…pourquoi notre peuple chie du sang…et le bien fondé…des partis politiques…qui poussent..à gogo..pour une population de 10 briques

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 3 semaines

      Il s’est acheté un château en bordure de mer!!!
      Veuillez nous donnez plus de précision.
      Dans tous les cas, pour moi ce fils à papa est bon pour la prison, il y a assez d’éléments contre lui pour qu’il ne passe plus 24 en liberté.
      Tous comme les autres fils à papa, rappelons nous du fils de Houngbédji qui a littéralement confondu l’argent public et sa poche, quand il gérait les finances de la CENA, où en est ce dossier d’ailleurs???
      C’est pourquoi je pense que Talon n’est pas à la hauteur de la tâche.

      Je ne sais pas ce qui va se passer dans les années à venir, mais je suis très sûr que ces vampires vont tous périr.

    • Avatar commentaire
      Jojolabanane 3 semaines

      Interesting question

  • Avatar commentaire
    Olatundji1 3 semaines

    un maire soupçonné de trafic de drogue tué par la police phillipine

    • Avatar commentaire
      Gombo 3 semaines

      Trouvez d’autres exemples que les phillipines avec un president derange, qui tue sans proces …
      Ce n’est pas – loin de la – le modele que nous voulons chez nous !

    • Avatar commentaire
      Jojolabanane 3 semaines

      Bon exemple M. Olatundji
      En effet le maire d’Ozamiz dans le Mindanao a été victim de la débilité de Rodriguez Duterte. Il est le troisième maire tué depuis cette campagne d’assassinat extra judiciaire lancé par Duterté.
      L’exemple vient démontrer qu’au Bénin, les Maires sont encore au paradis et que Patrice Talon est loin d’être Duterté……

  • Avatar commentaire

    Ce Djogbenou est indigne de prter le titre d’avocat, encore moins celui de minsitre de la justice !
    Il vient nous dire qu’un maire veut detruire des preuves !
    Les documents comptables de la mairier sont ils au domicile du maire ?
    La mairie de Cotonou n’est elle pas informatisee ?

    Les services administratifs et financiers de la mairie de Cotonou sont dirigies par Alidou , un ancien directeur des impots a qui on n’a jamais pu reprocher des malversations, bien que les opportunites de voler sont infiniment plus nombreuses aux impots qu’a la mairie…
    On ne peut jurer de rien au Benin, mais a choisir entre l’honnetete d’Alidou et celle des es-crocs qui nous nous gouvernent, mon choix est vite fait !

    Si le gouvernement soupconne LVS de detruire des documents comptables, il a une arme clire, intenteer une procedure en flagrant delit!
    Au lieu de cela on envoie une horde de policiers av ec vehcules blindes legers encercler la maison de LVS…

    Cette machination jurdico-administrative a tout a voir avec la lioquidation d’un opposant et potential rival, et peu a avor avec la transparence financiere…

    Qyue Djogbenou cesse de nous enfumer !!!

    • Avatar commentaire
      sonagnon 3 semaines

      Mr GOMBO,lorsqu’il y a enquête préliminaire, une perquisition est toujours possible, et savez vous que dans un grand pays comme la France qu’il n’y a pas de mandat de perquisition???

      Si tel est le cas en France, je suppose qu’au Bénin c’est la même pratique, donc je ne pense pas que la recherche d’éléments de preuve d’une infraction au domicile du citoyen Léhady SOGLO ne soit pas du tout un acharnement politique.

      Pour moi, c’est la suite logique des missions d’audit. Alors ne cherchons pas à défendre des personnes qui abusent des biens publics et profitent de leur position de serviteur pour s’enrichir.

      • Avatar commentaire
        aziz 3 semaines

        En tout cas..le lieutenant collopmbo..présente toujours un mandat

        • Avatar commentaire
          sonagnon 3 semaines

          “A force de regarder des séries policières à la télé, vous finissez par penser que votre petit chez vous ne pourrait jamais être perquisitionné sans mandat officiel et sans délit de votre part…”

          La réalité est tout autre!!!

        • Avatar commentaire
          ALLOMANN 3 semaines

          @Aziz, rectification, Colombo présente toujours plutôt sa carte professionnelle…..

          • Avatar commentaire
            aziz 3 semaines

            Et meme parfois…son chien obèse,et sa vieille 2cv…décapotable

            Mais il parle toujours de sa femme…qu’on ne voit jamais

      • Avatar commentaire
        Gombo 3 semaines

        Je vos renvoies a l’article di code de procedure penale qui dit que la perquisition doit se faire avec l’accord expres du proprio, lewuel accord dout etre mentionne au pv
        Que l’avocatron de Djogbenou vienne nous dire que s’opposer a la oerquisution est une entrave a la justice montre son ignorance crasse…
        La police a ke droit de vouloir perquisitionner, le justiciable a le droit de refuser…
        C’est a la justice de faire obligation…
        Respectons nos lois !

      • Avatar commentaire
        Morel Guidi 3 semaines

        Assez claire et limpide.

        • Avatar commentaire
          Morel Guidi 3 semaines

          Comprendre “assez claire et limpide ” parlant du commentaire de @Sonagnon en direction de Gombo.

      • Avatar commentaire
        Jojolabanane 3 semaines

        Bien dit Sonagnon
        Il y en a ici comme Gombo qui vit dans le dogmatisme. Ses analyses sont plutôt fondées sur les ont dits et rien cohérent….je pensais que ce type raisonnait alors qu’il ne faisait que du copier-coller pour nous impressionner.

    • Avatar commentaire
      Maou 2 semaines

      Du gombo rouge! C’est du jamais vu .

  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 3 semaines

    Le sujet en a inspiré plus d’un et je suis désolé d’en rajouter, mais en faisant court: le cas Lehady Soglo car il s’agit bien d’un cas devait se terminer de cette façon et ce n’est pas fini car l’audit de la mairie de Cotonou reste à faire… Ensuite on situera les responsabilités entre fils et géniteurs. Ces gens-là ont plus qu’abusé de leur pouvoir. De vraies sangsues !

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 3 semaines

      L’ancien, svp !!! L’enjeu ici n’est pas de se réjouir du prétexte saisi par des malhonnêtes pour en réduire un autre au silence.

      Le plus urgent et le plus important, est l’étranglement en cours de la Démocratie au bénin. C’est ça leur objectif.

      Le vol et la gestion de complaisance, ils ont montré qu’ils connaissaient par cœur.

      Je veux dire que pour ce dont vous parlez, il n’y a ni prescription et à court terme, il y a les élections.

      Le Gouvernement est en train de mettre en place un système qui permettra qu’il n’y en ait plus.

  • Avatar commentaire
    Maou 3 semaines

    L S n’a pas été retrouvé chez lui, à l’heure où il parlait, Djogbenou et donc le gouvernement ne sais où se trouve Mr L. Soglo. S’agirait d’une disparition non inquiétante, puisque personne ne semble se préoccuper du lieu où il se trouverait. Peut être que dans les jours à venir nous apprendrons qu’il est en Suisse si je devrais transposé les propos du Ministre. Exilé! Que nos compatriotes en Suisse nous éclairent s’ils avaient quelque info.
    Il y a quelques semaines la presse avait annoncé que L. S fêtait son premier milliard de francs CFA, je pense qu’il dispose des ressources financières nécessaires pour un exile doré, comme d’ailleurs ce fut le cas de P. Talon en France avant qu’il ne brigue avec succès la magistrature suprême du Benin. Et comme le beninois est ce qu’il est, je ne serai pas surpris de retrouver L. S comme Président du Benin en 2021. Qui dit que l'”erreur” de 2016 ne peut plus se répéter?

    • Avatar commentaire
      aziz 3 semaines

      Des cancres..dont on ne sait pas quelle étude…ils ont fait

      Leur unique cv…c’est d’etre les fils à papa et mama…

      Et qui fete leur milliard…???..celà veut tout dire..

      Combien de beninois..tres intelligents…qui ont trimé dure..pour etre médecins,pharmaciens,ingenieurs agro…et autres…sont encore locataires..à cotonou..

      Et tenez vous bien…ce sont les fils…de notre anti france afrique..

      De quelle afrique parle t il..

      L’afrique de karim wade,de fils ngéma de guinée équatoriale,du fils denis sassou,de bongo fils,du fils de alfa kondé,éyadéma….?

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    Sorti de nulle part…

    Inconnu aux bataillons de ceux qui ont lutté par leurs écrits,leurs essais intelectuels…pour l’émancipation de l’afrique

    Par un hasard du destin…on devient premier ministre et president de la république..dans les conditions..que l’ont sait…

    Et pourtant..des milliers de beninois…ont encore..des traces..sur le corps leurs ames et leurs esprits…de la folie sanguinaire de kérékou…pendant 27 ans..

    Et subitement…et subitement..et subitement dis je..on se fabrique un costume…d’africaniste,chantre de la lutte contre la france afrique,et ses avatars,anti esclavagistes,moraliste…et on se veut etre une voix qui compte en afrique

    Le pire..le combles…c’est qu’on veut etre considéré comme lumumba,mandéla,sankara..et autres…

    Non! non! non..et encore non…monsieur…ces héros n’ont rien de commum..avec toi et tu n’es qu’un minable opportuniste,situationniste,has been,arriviste et un honteux profiteur..

    La république…est douce…hein..!!! n’est ce pas….?

    Elle est tellement douce…que ton soucis…est d’en faire profiter tes enfants…et ta femelle…qui meme..ne veut rien lacher..alors qu’en france..elle devait etre dans une maison de retraite..

    Ton fils..a fui…et pourquoi…?

    Kérékou..qu’on le déteste ou pas…lui il avait de la hauteur…il aurait demandé à son fils de se constituer prisonnier…et de se défendre…

    J’en rage..

    • Avatar commentaire
      Maou 3 semaines

      Et vous n’êtes certainement pas le seul à en rager. Karim Wade s’est il dérobe à la justice de son pays
      Le mal au Benin et dans les pays africains en général c’est de penser que celui qui pourrait accomplir efficacement les fonctions de Président de la république est celui qui part déjà avec le handicap majeur d’être lie à ces groupes mafieux internationaux, comme les sociétés secrètes où le monde de la finance internationale qui ne se soucie que de la rentabilité immédiate des ressources financières a des pourcentages a plus de 4 chiffres en gros une formes de dilapidation des fonds empruntes par nos états.
      Le mal pour notre pays c’est que la situation ne connaîtra pas son épilogue en 2021 ou le prochain Président ne viendra de mars ou de Jupiter; ce sera soit une reconduction de Talon, soit l’un des sieurs que sont: Adjavon, L. Zinsou, Koukpaki, ABT, Djogbenou, L. Soglo, ou Yayi s’il décidait à se présenter et si les dispositions de la constitution le pertmettaient à être candidat.
      Pour ma part je ne commente pas particulièrement sur les cas de détournement de fonds publics ou des cas récurrents de corruption. J’ai travaillé dans le privé, puis le public (administration centrale, puis société d’état) la galère estudiantine à l’UNB, je l’ai connue surtout que je viens d’un milieu très modeste.

      • Avatar commentaire
        Maou 3 semaines

        Je ne commente pas sur les cas de corruptions car tout est mis en place pour qu’un cadre occupant une responsabilité dans notre administration puisse s’enrichir, par détournement s’il n’ à pas une forte moralité. Heureusement parmi les cadres de notre pays il y en a qui privilégient les valeurs morales. Ce seraient eux qu’il faut rechercher, mais malheureusement ils ont choisi de quitter le pays et de servir ailleurs, ou de rester au pays et garder le silence car convaincu qu’ils ne seront jamais écoutés. Hélas!!!!!

        • Avatar commentaire
          aziz 3 semaines

          Nous sommes aujourdhui..10 briques de beninois….

          Pour sauver notre pays…et le placer..dans une orbite..de dévelloppemment…il nous faut …juste 12..apotres…je veux dire..12 toluba…à la tete de nos départements..

          La caractéristique fondamentale..de l’arriération de notre…pays..ce n’est plus la domination étrangère…mais la nature intrinsèque des beninois que nous sommes..

          le reformisme,le dialogue,les concertations,les séminaires..et toutes les inepties…ont monté leurs limites

          Faisons l’expérience…de la coercition..de la force..

          Démantellons..les situations acquises..les lobbyes,les castes,les réseaux de profiteurs..et traquons..jusqu’à leur dernier refuge…ceux qui nous narguent

          Confisquons leurs biens mal acquis…rendons…au peuple ce qu’on lui a volé…et ceci..quelque soient les auteurs

          léhadi…doit etre traqué,pris,alpagué..mis à poils..par les pandores….et il doit rendre compte…lui et ses complices..

  • Avatar commentaire
    odje 3 semaines

    Cattie tu viens de quelle planète tu es hors sujet on parle du maire de Cotonou et toi tu nous parle de quoi pour nous distraire.
    Il s’agit de la gestion du pays et de l’impunité des hommes politiques.
    C’est triste je suppose que tu es intellectuelle et que tu as eu de bonne note en dissertation quand tu était à l’école. Laisses moi en douter.

  • Avatar commentaire
    Cathie 3 semaines

    A Lionel ZINSOU, je lui demande d’aider notre frère TALON pour que son mandat ne soit pas complètement raté. Il semble que beaucoup de béninois ne connaissent pas encore Lionel ZINSOU. Il a été toujours grand patron de grandes entreprises en France. Il conseille plusieurs gouvernements en Afrique Qui dit grand patron, dit obligation de résultat, si non, vous êtes viré.Il est aujourd’hui, le seul béninois à avoir ce palmarès. Un LZ à la tête du Bénin serait un défi d’abord pour lui-même. Il aurait l’obligation de résultat. S’il échoue, sa réputation serait terminée. Il aurait apporté un renouveau au Bénin. Il y a trop de cafards, d’impunités qui ne voulaient pas de lui. Mais, Talon, “e-s-c-r-o-c, un b-a-n-d-i-t, PIK et ABT des fonctionnaires qui n’ont rien fait que de passer de la BCEOA, BOAD, à l’ETAT. Il y a même GBADAMASSI, un Docteur en poulets qui serait pressenti pour être ministre de l’élevage. Tout cela, c’est de la rigolade, le Bénin mérite mieux que cela. je pense en 2021, le peuple va plébisciter LIONEL ZINSOU pour être Président de la République que vous le vouliez ou non.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 3 semaines

      S’il a pu s’accommoder des “cafards” de la galaxie Fcbe ainsi que de leurs incultes satellites applaudisseurs, on ne voit pas en quoi il incarnerait une révolution des mœurs politiques au Bénin.

      • Avatar commentaire
        Cathie 3 semaines

        Vous êtes né dans l’obscurité, vous vivez dans l’obscurité et vous vivrez toujours dans l’obscurité. LIONEL ZINSOU, le “BOSS” sera Président de la République au Bénin que vous le vouliez ou non.

        • Avatar commentaire
          Agadjavidjidji 3 semaines

          Très très drôle!!!

        • Avatar commentaire
          sonagnon 3 semaines

          Si Lionel ZINSOU était élu, serait il en mesure de clarifier la gestion administrative et financière de la mairie de Cotonou après la location du logo RB???

          Je n’en suis pas très sûr!!!

          C’est pourquoi, je me félicite de n’avoir choisi ni Lionel ZINSOU ni Patrice TALON. Choisir entre les deux, c’est choisi entre la peste et le choléra.
          Nous ne savons même pas qui est peste, ou choléra entre ces deux. Quel triste destin pour mon pays!!!

          • Avatar commentaire
            aziz 3 semaines

            voilà…une des raisons..qui me font dire que lz…ne pouvait meme pas faire 2 mois…sans graves crises

            Pouvait t il auditer la gestion de yayi pendant les 1 ans ?…non..!!!

            Pouvait il satisfaire la gloutonnerie de houngbe…?…non..!!

            Pouvait il satisfaire léhadi…en lui confiant le marché topka..?..non..!!!

            Des “pouvait il”…..à l’infini…

          • Avatar commentaire
            sonagnon 3 semaines

            Le choix raisonnable en 2011, je ne cesserai jamais de le répéter, était PIK ou à défaut ABT.

            PIK si nous devions considérer les programmes, mais face à l’évolution des événements, on se rend compte, que ni lui ni ABT n’étaient des hommes capables d’apporter la rupture véritable!!!

            Et il faut mettre un terme au pouvoir de TALON qu’elle qu’en soit le prix. Ce qui veut dire que PIK et ABT n’ont plus aucune crédibilité pour nous apporter l’alternance.

            En 2021 devrions nous faire un compromis pour accepter Lionel ZINSOU juste pour un seul mandat, le temps de faire une assise nationale et jeter les bases d’un Bénin nouveau???
            Cette hypothèse me paraît la plus réaliste, du moment où, il est vraiment le seul à pouvoir battre démocratiquement TALON.
            A moins de recourir à un coup de force, pour imposer une transition et faire passer en jugement tous ces corrompus en commençant pas Patrice TALON, YAYI et tous ces ministres et hommes politique qui ne pensent qu’à leurs poches; en nous inspirant de l’exemple de J.J. Rawlings.

            Voilà les deux alternatives que nous avons pour redonner une dignité à notre pays le Bénin.

    • Avatar commentaire
      aziz 3 semaines

      Cathie..!!!!

      Il ne faut pas réver..

      Lz..n’avait aucune chance de gouverner le benin..tant les contradictions et les mentalités..(finissez lz phrase)

      Aussi bizzare..que celà puisse paraitre…nul ne peut gouverner le benin…si des gens…comme toluba..n’ont pas déblayer…le terrain

      C’est ce que je pense…et j’assume

      • Avatar commentaire
        Cathie 3 semaines

        OUi, AZIZ, je suis d’accord avec toi. C’est seulement maintenant que LZ connait réellement le Bénin et les béninois. Dans 2 ans ou 2,5 ans du mandat de Talon, la situation politique au Bénin serait claire. Patientons encore un peu, et nous verrons ce le LZ, le Boss, va nous réserver, tout le monde sera surpris.

        • Avatar commentaire
          aziz 3 semaines

          Merci..pour cette observation..

          Depuis notre indépendance..je crois que lz…est ce qui pouvait nous arriver…comme une benediction divine..

          Lui meme n’était pas conscient…à plus forte raison..les beninois que nous sommes et les africains d’une maniere générale..

          C’est comme…un gar qui a fait..les mines,arts et chaussées…qu’on débarque..chez les pygmées d’afrique centrale..ou les papoues de nouvelles guinée.

          Quelque soit sa volonté..il ne pourra rien…puisque c’est une histoire..de l’état mental et comportemental…du peuple concerné..

          C’est comme le pag….de talon…nous ne sommes pas pret..de l’accueillir et d’en faire bon usage..

          Il faut décrasser…d’abord les beninois que nous sommes….

          Plus…facile à comprendre…

          C’est comme…nous les sombas(nous les gens du nord)…on se sent..mieux à poils…et quelqu’un veut..nous donner un costume..trois pieces…

          Que voulez vous qu’on en fasse…?

          • Avatar commentaire
            Agadjavidjidji 3 semaines

            LZ bénédiction divine???? Là tu débloques carrément.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 3 semaines

      Cathie, si Lionel Zinsou avait la dimension que vous lui prêtez, avec Yayi Boni, par prudence il n’aurait jamais dû aller plus loin que conseiller du president. Mais le pas qu’il a malheureusement franchi en devenant premier ministre pour quelques mois l’a définitivement couvert d’opprobre et discrédité à jamais car pour la plupart des gens qui ne voulaient pas de lui il demeurera la MARIONNETTE de Yayi Boni. Je ne vous apprends rien en vous disant qu’être grand patron lorsqu’on a les qualifications requises se fait un peu par cooptation et dès que par l’intermédiaire de certaines personnalités (Laurent Fabius) vous entrez dans le cercle vous bénéficiez de l’appui du “clan”.

    • Avatar commentaire
      Kraft 3 semaines

      J’approuve! lConstituee peuple mords le doigts depuis + 1 ans pour le choix de Talon. un commuté de soutien à LZ et le travail commencera à la base pour une meilleure gouvernance du Bénin.

  • Avatar commentaire
    macontribution 3 semaines

    Comme l’article 53 a été cité dans l’Article 50 je vous la livre pour être complet pour une meilleure compréhension.

    Article 53 : Sauf réclamation faite de l’intérieur de la maison ou exceptions prévues par la loi, les perquisitions et les visites domiciliaires ne peuvent être commencées avant six (06) heures et après vingt et une (21) heures. Toutefois, des visites, perquisitions et saisies pourront être opérées à toute heure du jour et de la nuit en vue d’y constater des infractions prévues par les textes en vigueur commises à l’intérieur de tout hôtel, pension, débit de boisson, club, cercle, dancing, lieu de spectacle et leurs annexes et en tout autre lieu ouvert au public ou utilisé par le public, lorsqu’il est établi que des personnes se livrant à la prostitution, au proxénétisme, à l’usage, au trafic illicite, à la fabrication, au transport et à l’entreposage de drogue, de substances ou plantes vénéneuses, y sont reçues habituellement. Il en est de même en matière d’enquêtes et de recherche d’informations relatives aux infractions à caractère économique et financier, au terrorisme, au trafic de drogue, à l’enrichissement illicite et à la pédophilie. A cet égard, l’officier de police judiciaire, avec l’autorisation préalable du procureur de la République peut :
    – prolonger le délai de garde à vue à huit (08) jours ;
    – organiser la surveillance à l’endroit de toute personne sur qui pèsent de lourds soupçons, y compris, en cas de nécessité, la surveillance électronique ;
    – réaliser des livraisons surveillées et des infiltrations ;
    – obtenir la levée du secret bancaire.
    Sur demande de l’officier de police judiciaire enquêteur, le procureur de la Républiquerequiert du doyen des juges,la mise sur écoute téléphonique de toute personne sur qui pèsent de lourds soupçons. Le juge statue sans délai par une ordonnance motivée. Les formalités mentionnées aux articles 50, 51 et au présent article sont prescrites à peine de nullité.

  • Avatar commentaire
    macontribution 3 semaines

    salut à tous,
    Etant novice en droit comme vous je suis allé chercher les infos dans le code de procédure pénale Loi 2012-15 pour savoir :
    1. si la perquisition nécessite un mandat
    2. si les forces de l’ordre ont droit de surveiller la maison du maire.

    lisez ces deux Articles les amis et vous serez édifié.

    Article 50 : Si la nature du crime est telle que la preuve puisse en être acquise par la saisie des papiers, documents ou autres objets en la possession des personnes qui paraissent avoir participé au crime ou détenir les pièces ou objets relatifs aux faits incriminés, l’officier de police judiciaire en informe le procureur de la République et se transporte sans désemparer au domicile de ces dernières pour y procéder à une perquisition dont il dresse procès-verbal.
    Il prend connaissance avec les personnes désignées à l’article 51 et celles auxquelles il a éventuellement recours en application de l’article 53, des papiers ou documents avant de procéder à leur saisie. Toutefois, il a l’obligation de provoquer préalablement, toutes mesures utiles pour que soit assuré le respect du secret professionnel et des droits de la défense. Tous objets et documents saisis sont immédiatement inventoriés et placés sous scellés. Cependant, si leur inventaire sur place présente des difficultés, ils font l’objet de scellés fermés provisoires jusqu’au moment de leur inventaire et de leur mise sous scellés définitifs et ce, en présence des personnes qui ont assisté à la perquisition suivant les modalités prévues à l’article 51. Avec l’accord du procureur de la République, l’officier de police judiciaire ne maintient que la saisie des objets et documents utiles à la manifestation de la vérité.

    Article 51: Sous réserve des dispositions de l’article précédent concernant le respect du secret professionnel et des droits de la défense, les opérations prescrites par ledit article sont faites en présence de la personne au domicile de laquelle la perquisition a lieu ou de son représentant. A défaut, l’officier de police judiciaire choisira deux (02) témoins requis par lui à cet effet, en dehors des personnes relevant de son autorité administrative. Le procès-verbal de ces opérations dressé ainsi qu’il est dit à l’article 66 est signé par les personnes visées au présent article. En cas de refus, il en est fait mention au procès-verbal.

    • Avatar commentaire

      Merci !
      Ajoutez l’article 65

      “Les perquisitions,visites domiciliaires, et saisie de pieces a convictions ne peuvent etre effectuees sans l’assentiment expres de la personne chez laquelle l’operation a lieu…”

      Les juristes limites qui nous récitent des morceaux d’articles de lois sans prendre la peine d’utiliser leur cervelle oublient aussi l’article 20 de la constitution qui dit
      “Le domicile est inviolable. Il ne peut y être effectué de visites domiciliaires ou de perquisitions que dans les formes et conditions prévues par la loi.”
      Toute personne a donc le droit de s’opposer a une perquisition a son domicile.
      Il ne peut être contraint a accepter une perquisition que si une autorite judiciare competente ( pas un OPJ) émet un ordre qui s’impose a lui…
      ce B-a_ba des principes juridiques est ignore par les zozo et autres etudiants en capacite qui viennent perorer sur ce forum

      • Avatar commentaire
        aziz 3 semaines

        Combo…nous on te demande..pas de nous dispenser…des cours de droit..

        Dis nous..ou se cache le prince hériter…avec le blé..

        meme s’il a sauté sa cloture..pour aller se cacher dans les filaos..ou les bas fond…de la dépression de cotonou…comme un agouti…eh bien..on va le trouver…ça c’est clair..!!!

        La fuite…est un aveu…n’est ce pas

      • Avatar commentaire
        Jojolabanane 3 semaines

        Vous être trop dogmatique M. Gombo

        Si vous connaissez les conditions prévues par la loi, vous raisonneriez autrement.
        Les conditions préalables, pour qu’une restriction à un droit fondamental ou à une garantie des droits humains soit légitime, sont les suivantes:
        1) Existence d’une base légale
        2) L’atteinte se justifie par un intérêt public ou par la protection d’un droit fondamental d’autrui
        3) Elle est proportionnée au but visé

        Monsieur Gombo, cessez de vous ridiculiser autant…

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 3 semaines

    DITES A TALON QUE SOUS LES CIEUX , TOUT DEBUT A UNE FIN !
    HONTE A DJOGBENOU .
    UN MATIN , TALON REGAGNERA YAYI BONI A TCHAOUROU .
    LEHADY , LUI EST CIVILISE ET RESTERA A COTONOU .
    IL IRA EN SUISSE SE REPOSER AU MOMENT OU TALON VA MANGER LA HONTE .

    • Avatar commentaire
      Totchénagnon 3 semaines

      Il ira en suisse avec quel argent ? On peut être contre le gouvernement et sa politique. En même temps, condamnons fermement les actes de prévarication des ressources des populations. Je n’ai rien contre Lihady, mais il faudra qu’il rende compte de sa gestion. Bien que le prd soit de la mouvance, le maire de porto-novo a été interpelé par la bef et n’a eu sa liberté que contre versement de caution. Personne n’a crié gars. Svp, cessez de manipuler les populations.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 3 semaines

      Et voilà Franck la Girouette qui refait surface. Dimanche il est pour Talon et Lundi, il ne peut pas le voir en peinture !

  • Avatar commentaire
    Jean 3 semaines

    La mairie de Cotonou est-elle une autre république dans la République du Bénin?
    Papa et maman Soglo tiennent aujourd´hui des lamentables discours, des discours à la hauteur des demi-lettrés, alors qu´ils avaient occupé les plus hautes fonctions dans cette République. Je veux comprendre, c´est parce qu´il faut défende leur rejeton Leady qu´ils en arrivent à cet extrême?
    Cette famille a joué dans les deux camps lors des élections présidentielles de 2016, papa avec la rupture et le rejeton avec la continuité sans compter avec la rigeur que la rupture imprimera à la gestion des ressources publiques.
    La semaine dernière, le maire de Porto Novo a été épinglé dans une mauvaise gestion des ressources de la mairie, personne n´a crié le nom de Talon nulle part.
    Soyons sérieux pour une fois dans ce pays, que les Soglo ne nous détourne pas de l´essentiel. La période de l´impunité est désormais révolue.

  • Avatar commentaire
    Olyver 3 semaines

    Il fallait voter zinsou……..

    • Avatar commentaire
      TONAGNON 3 semaines

      Il ferait peut être pire, qui sait

    • Avatar commentaire
      Morel Guidi 3 semaines

      S’il y avait un mot plus puissant que PIRE je le dirai LOL

    • Avatar commentaire
      Totchénagnon 3 semaines

      Zinsou est de la même école que Macron. Sache qu’il n’aura aucun égard pour toi.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 3 semaines

      Vous me faites penser à un amoureux transi qui attend le retour de sa bien aimée. L’histoire ne se répète pas ! Forget Lionel Zinsou. Oubliez le définitivement !

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 3 semaines

    Djogbenou fait économie de vérité. Djogbenou contourne la procédure pénale dans le cas d’espèce en privilégiant une certaine loi sur la décentralisation.
    Dans quel pays au monde une loi sur la décentralisation prime t-elle sur la procédure pénale ????
    Dans quel pays au monde la police n’a point besoin d’un mandat pour perquisitionner un domicile ???
    Je suis étonné par les arguments de Djogbenou. Pour le ventre et le pouvoir, notre ami Djogbenou a vendu son âme. Pauvre de mon pays.
    Retenons la présomption d’innocence. La condamnation d’un prévenu ne relevant que d’un tribunal. Un présumé coupable bénéfice en droit de cette présomption d’innocence.
    Dont acte.

  • Avatar commentaire
    Helian 3 semaines

    Souvenez-vous que dans une entrevue a des journalises talon avait toujours dit que tout président au Benin devait s’inquiéter du maire qui apparaît comme le concurrent le plus direct. Lehady a le droit de soutenir qui il veut. Talon doit se mettre cela dans la tête.Mon plus grand regret, est que Nicephone n’ai pas soutenu son fils alors que celui-ci soutenait Lionel Zinsou. Il a parlé de France-afrique et cela a profité à Ali Baba qui au départ, était vomi par tout le monde. Lehady n’est plus au Benin. Cela fait partir de nos expériences successives comme talon qui a du partir du Benin dans le coffre d’une voiture.
    Talon s’est mis des gens important sur le dos pour rien et bêtement. Il va quitter le pouvoir qu’il le veuille ou pas.
    Aux personnes qui soutiennent Talon sur ce forum, vous devrez avoir honte.

    • Avatar commentaire
      Che Guevara 3 semaines

      Hum…donc avec la gestion calamiteuse de la ville se cotonou, l’impossibilite de reunir toutes les bases du parti RB a son compte et son incapacite a faire elire 10 deputes a l’assemblee, que Lehady represente une menace?

      Soyons serieux!

      Le probleme est bien loin de là.

  • Avatar commentaire
    Morel Guidi 3 semaines

    Je crois personnellement que @Aziz et @Sonagnon ont déjà dit l’essentiel.
    Je ne vais pas rentrer dans des petits détails, restons juste sur les grandes lignes.
    Qu’on se souvienne que azannaï à affronté yayi avec notre même justice et a gagné, Ce même Talon à affronté yayi et a gagné, Donc oui notre justice n’est pas parfaite mais elle fonctionne encore, alors laissons la faire son travail. Lehady n’a qu’à se trouver de bons avocats et se défendre point à la ligne.
    Quelque soit votre appartenance politique, chers Béninois vous devez laisser tomber cette attitude nauséabonde de tout le temps tirer sur le président en exercice car celui-ci n’a pas été votre candidat.
    Passer à autre chose, TALON est élu et finira son mandat.
    À chaque fois qu’une situation survient, posez-vous toujours les bonnes questions avant de tirer.
    Vous devez savoir que la décentralisation:
    – n’est pas synonyme de SOUSTRACTION de la mairie du Radar de l’état.
    – n’est pas synonyme de gestion solitaire de la mairie,
    – n’est pas synonyme d’affront en direction de l’état
    – n’est pas synonyme de non respect de l’autorité de tutelle ( La préfecture )
    – n’empêche pas le contrôle et le suivi de la gestion financière de la mairie , ect…
    Ceci n’est pas une liste exhaustive.
    Moi je vois le problème sous 3 angles
    – la procedure
    – les faits reprochés
    – la disparition pure et simple du maire
    Primo: la procédure: comme je l’ai tjrs dit je ne m’avance pas trop sur un terrain que je ne maîtrise pas à 100%, mais s’agissant de l’audit, de l’audition et de la suspension du maire , jusque là tout est en ordre pour moi, car c’est du droit de l’autorité de tutelle de faire de la vérification de la gestion des fonds , d’entendre la personne concernée s’il y a irrégularités et de prendre des sanctions si ce dernier n’arrive pas à éclaircir les faits.
    S’agissant de la perquisition on doit se demander si le mandat était obligatoire vue que ceci n’est pas une arrestation? Je laisse le soin aux hommes de droit de décider. Mais une chose chose est sûre nulle n’avait le droit de s’opposer à une procédure peu importe qu’il s’appelle Nicephore ou pas.
    – les fait reprochés:
    S’agissant des pièces de 2014. Une pièce comptable doit être conservé pendant au moins 20 ans avant sa destruction définitive. Le maire n’a aucun droit de détruire des pièces comptables vieilles de 3ans seulement, à moins de vouloir couvrir ces traces. C’est un délit
    De l’absence du maire lors de la fête de l’indépendance: à moins d’être un parfait irresponsable aucun maire ne peu se soustraire de la fête nationale de son pays et en plus sachant que les festivités se font dans ta commune( qui de plus est l’une des plus importantes) , et il attend la dernière minute pour informer l’autorité de tutelle. C’est une obligation pour lui d’être présent à moins qu’il soit malade.
    – la disparition du maire : C’est cela même mon problème. Que les Béninois se rappellent de AZANNAÏ et YAYI, malgré la procédure très cavalière de YAYI pour arrêter azannaï, ce dernier ne se reprochant rien est rester au front et s’est battu comme un homme avec la justice pour prouver son innocence et il a gagné. Pourquoi le jeune Lehady disparaît? Car il est jusque là présumé innocent , alors pourquoi fuir? Nous devons voir le fond de cette histoire.
    Il n’y a qu’au Benin que les personnalités politiques se croient intouchables. Sarko a été entendu par la justice française, Fillon est sous enquête en France ,Trump est sous enquête aux USA, ect….
    c’est quand même étonnant de voir un ancien président perdre la raison au fil du temps , et de plus se permet de menacer le PR en exercice. Nicephore n’a encore rien compris. Il m’a pas compris les raisons de son échec et pourquoi il m’a plus jamais réussi à reprendre le pouvoir.
    Maman Rosine , pardon va te reposer pour éviter une mort prématurée car tu est déjà handicapé visuel, tu n’as plus la même influence que tu avais, descend de tes nuages, tes jérémiades ne font peur à personnes.
    Oui les Béninois sont rebelles et on ira au bout de cette histoire.
    Nul n’est au dessus de la LOI SOGLO ou PAS.

    • Avatar commentaire
      L'œil de la bête 3 semaines

      Merci beaucoup mon frère pour ce magnifique commentaire. Dieu te bénisse !

    • Avatar commentaire

      Bcp de contre-verités et d’approximations dans votre argumentaire.
      Déjà le droit a la défense n’a pas été garanti, le maire a demandé 48h pour rassembler ses éléments de défense. Demande rejetée par le maire.
      Azannai a fui et s’est caché aussi, sentant sa tête en danger. C’est quand mm des hommes armés et tt est possible. Il n’est sorti qu’apres cotonou en feu par la population. Vous avez la memoire courte monsieur. On est tous ds ce pays
      Pour finir la maniere etait expeditive, pressée de se débarasser du maire qu’on a cherché pendant 15 mois à faire tomber coute que coute

      • Avatar commentaire
        Morel Guidi 3 semaines

        Mon Cher @Big
        Cela fait un moment que je ne vous ai plus lu, mais c’est un plaisir de partager avec vous.
        Expliquer moi juste comment le maire peut faire une demande de défense et la rejeter lui même? Je ne comprends pas , mais je crois que vous avec peut être fumé avant d’écrire car cela n’a pas de sens.
        Primo ce Monsieur n’est encore accusé de rien , car il est tjrs présumé innocent . De quoi veut il se défendre? Une audition n’est pas encore un procès, il s’agissait juste de l’entendre sur les faits, et après cela s’il y a besoin on pourra introduire une instruction judiciaire et dans ce cas mon cher maire aura le droit de se défendre.
        Une perquisition n’est pas une sentence de CULPABILITÉ, mais juste une procédure pour la manifestation de la vérité.
        Azannaï n’avais pas fui mais n’était pas à son domicile lors de la tentative d’arrestation, mais après cela il n’a pas disparu. Ne falsi pas l’histoire.
        Je ne vais pas rentrer dans les théories de complot car chacun y va de son plaisir.
        Merci

        • Avatar commentaire
          toutsimple 3 semaines

          Est-ce que vous vous entendez? Vous êtes obnubilé par le désir de défendre coûte que coûte un gouvernement ou une personne. Dépassionnez-vous un peu s’il vous plaît.
          Je passais!

          • Avatar commentaire
            Morel Guidi 3 semaines

            Passer votre chemin cher frère.
            On défend quand c’est défendable avec des arguments clairs et précis.
            Si vous avez des contre-arguments faites les sortir et on en parle. Je n’ai pas voté Talon et je ne suis pas en train de défendre une personne ni un gouvernement mais des faits et des actes.
            Le développement de notre pays doit être notre soucis à tous.
            Ce n’est pas parce qu’on ne vie pas au Bénin qu’on doit s’en foutre.
            Merci

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 3 semaines

      @ Morel Guidi

      J’ai lu avec attention votre contribution ici. Cependant il m’est difficile de ne pas y détecter un propos partisan:

      N’avez- vous pas compris que tout ce que Talon et son gouvernement entreprend désormais dans ce pays, n’est couvert d’aucune crédibilité aux yeux de nos populations? Puisque Talon a menti au peuple et a lui-même les mains sales.

      Avez-vous posé la question de savoir, sur quoi Talon avait bâtit sa fortune? Sur des manipulations vérifiées dess subventions que l’Etat accordait aux cotonculteurs.Et ce pendant des décénies.

      Celui-là qui disait avant son élection, que même si on lui accordait certains remboursements des usines (qu’ils avaient obtenues pour 1 FCFA symbolique de l’Etat) Mais saisies par le gouvernement défunt, il ne voulait rien percevoir, car selon ses propres indications,” le pays lui avait assez donné et c’est à son tour de faire quelque chose pour le pays”.

      Mais dès sa prise de fonction il a soutiré 42 milliards des caisses de l’Etat pour lui-même et ses héritiers. Quel audit, quelle justice lui a accordé cela?

      Talon avait promis avant les élections de créer 500.000 emplois. Mais le voilà depuis bientôt 2 ans au pouvoir, il n’a crée pas un seul emploi mais détruit chaque jour des milliers d’emplois existants, tout simplement parce qu’il s’agit des emplois crées par son prédecesseur, devenu son ennemi juré.

      Vous dites que l’Etat central a droit de faire des vérifications. Ma question à vous, pourquoi, procède- t-on sélectivement? ou alors c’est le hazard qui fait que ce ne soit que les communes dont les partis majoritaires ne s’étaient pas allignés sur Talon lors des élections qui ont droit à ces vérifications: Porto-Novo, Ouidah, Parakou, Cotonou etc.

      Dans toute procédure, il y a le sacro saint principe de la présomption d’innocence. Pour quoi Talon pense pouvoir courcircuiter le pouvoir judiciaire et a envoyé une horde de policiers avec des blindés légers dans un domicil privé, alors que le recherché présente toutes les assurances de la représentativité, telle que prévue par la loi.

      C’est cette méthode que Talon a déjà exercée contre Ajavon pour l’arrêter et le mettre en garde à vue pendant une semaine, alors que rien n’était prouvé contre Ajavon. Il s’agissait tout simplement de gratigner sa réputation et de le discréditer aux yeux de l’opinion publique.

      Si c’était si facile, comme vous le dites, d’attendre et lutter pour son droit devant la justice, pour quoi Talon lui-même s’est évadé à trois reprises dans ce pays dans les coffres de voiture pour se soustraire aux griffes des forces de Police qu’on envoyait pour le chercher?

      Dans un pays, où le principe de la présomption d’innocence est bafouée, où la justice est presqu’au solde du pouvoir exécutif, les gens n’ont-ils pas raison de se soustraire dans un premier temps à ces acharnements injustes qui portent atteinte au droit et à la liberté?

      Nul n’est au-dessus de la loi et Talon non plus.

      Vous parlez de l’ancien Président Soglo: Ce n’est pas parce qu’il n’est plus en fonction qu’il doit baisser les yeux sur les actes arbritaires et les malhonnêtétés flagrantes perpetrées au sommet de l’Etat. Vous oubliez que le Président Nicephor Soglo est l’autorité morale du pays.

      Talon et son gouvernement auraient été crédibles et gagneraient la Sympathie de l’opinion béninoise, s’ils avaient remis les audits ayant rélévé les soit-disant malversations de la mairie de Cotonou à la justice sans toute cette brutalité et agitations publiques d’un préfet qui se croit Dieu.

      Mais puisque Talon s’est révélé men-teur, es-croc et grand manipulateur même devenu Président de la République, il ne jouit plus d’un droit, d’une crédibilité pour pointer du doigt des malversations dans ce pays pour que l’on puisse prendre cela pour vrais.

      Vu tout ce qui précède et que vous autres vous tenez le langage de vos propos, c’est le jeu partisan que vous faites.

      Notre peuple mérite mieux que les tirades de règlement de compte ou les actes de mal-honêtétés graves pour dépouiller l’Etat de ses maigres ressources.

      Les populations ont dû supporter 10 ans de gabegie et malgouvernance de Yayi Boni que Talon a hissé au pouvoir. Talon revient maintenant à la charge et commence à malmener les populations là où Yayi Boni a cessé. Talon par l’entrmise d’un préfet particulièrement zélé, a fait casser toutes les petites commerces et les artisanats de nos villes, sans offrir à ces derniers un autre moyen d’entretien de vie.

      Notre peuple vit des heures cruciales sous Talon, l’es-croc. Nous devons nous débarrasser des discours partisans.

      Puisqu’aujourd’hui l’enjeu ce n’est plus Talon ni Yayi Boni.L’enjeu c’est les populations éprouvées de nos villes et nos campagnes.

      • Avatar commentaire
        Morel Guidi 3 semaines

        Mon Cher @Napoleon
        C’est quand même intéressant de voir quelqu’un qui présente des arguments dans une suite logique même si vous n’avez pas forcément raison sur toute la ligne, contrairement à d’autres.
        Je vous le répète je ne suis pas pro Talon, je suis juste un pro Béninois.
        Donc retenez tout simplement donc que je ne suis pas celui que vous décrivez (discours partisan).
        Deuxièmement je suis content de voir qu’on est tous les 2 en phase sur la gestion destructive des 10 ans de yayi, point n’est de revenir sur cela.
        Vous ne pouvez pas prentendre que toute la population Béninoise n’est plus en phase avec le gouvernement Talon, je suis désolé, cela s’appelle être prétentieux. Vous pouvez parler pour votre propre personne. Y a pas que Talon , mais aucun homme Politique n’a les mains propres au Bénin.
        Je vous explique une chose: dans tous les pays du monde les hommes d’affaires bâtissent très souvent leur fortune en jouant avec les politiques et en trichant avec la loi, Talon n’est pas le premier et ne sera pas le dernier. Talon a construit sa fortune comme tout bon homme d’affaires. Il n’est pas le seul au Bénin car si vous voulez jouer à ce jeu, personne pour l’instant au Bénin ne mérite d’être président parmis les hommes que nous avons en face de nous.
        Parlant des promesses de campagnes concernant les usines : vous avez peut être oublié la fameuse phrase” les promesses de campagnes n’engage que ceux qui y croit”. Je n’y ai jamais cru.
        S’agissant des 42 milliards selon certains et 47 milliards selon d’autres: si aujourd’hui Talon a pu prendre ces sous pour soit disant investir dans les paiements, celui à qui on doit s’en prendre est yayi Boni. Car si ce delinquant avait fait les choses en normes , Talon ne serait pas en train de se livrer à cela.
        Vous parler des emplois non encore créé: voyez vous c’est la ou parfois je demande aux Béninois de s’abstenir, car selon vous pas un seul emploi créé depuis sa prise de fonction. Sur quelle base faites-vous cette affirmation? Avez-vous les statistiques d’avant et de maintenant? Car même si il y a 1 seul emploi de créé et que son mandat n’est pas fini c’est qu’on ne peut pas le juger pour l’instant. Car pour avoir un immeuble solide il faut une bonne fondation. Yayi a inséré des centaines voir des milliers de personnes sans diplômes dans l’administration, il faut faire du nettoyage avant de construire.
        Vous me dites que les audits sont ciblés, peut être que oui peut être que non, tout ce que je sais c’est qu’on ne peut pas faire tout en même temps et il a encore du temps devant lui pour assainir.
        Il fallait commencer quelque part, vous êtes libre d’y voir ce que vous voulez.
        Je le répète c’est dommage la posture du président SOGLO. Il ne s’agit pas de baisser les yeux ou n’importe quelle idiotie. Mais il s’agit de faire face aux faits car il est de notoriété publique que la mauvaise gestion gangrène la mairie de cotonou . Ceci fait partie des raisons pour lesquelles yayi n’a jamais voulu leur donner DANTOKPA.
        Ne déformons pas l’histoire, on sait tous que Yayi avait planifié un attentat pur et simple sur Talon. Dagnivo en a fait les frais. Talon a fui car ce sont les mêmes personnes qui devaient l’arrêter qui lui ont donné le conseil de fuir car ils avaient pour ordre de l’éliminer pure et simple faites bien vos enquêtes. Kerekou a fait cela pendant des décennies faire disparaître les gens.
        Azannaï a voulu venir chez lui pour affronter les forces de l’ordre et c’est sa femme qui lui a proposé de ne pas le faire qu’elle s’en occupe, et azannaï avait aussi infos de cette tentative avant les faits. Pourtant il est resté a découvert et à fait la bataille.
        Donc évitons les mélanges.
        Primo Lehady est tjrs présumé innocent
        Deuxio: nul n’est au dessus de la loi alors laissons la justice faire son travail et cessons de faire des pressions.
        Enfin Lehady a le droit de riposte il n’a qu’à constitué son collège d’avocats pour le défendre.
        Merci chef

    • Avatar commentaire
      Benin ma patrie 3 semaines

      Vous oubliez que candide était député en son temps

  • Avatar commentaire
    Cathie 3 semaines

    Je commence à avoir peur du Bénin. Est ce que nous sommes en sécurité chez nous? Quel investisseur viendrait investir au Bénin avec tout ce qui se passe? C’est triste. Que fait notre justice? Cela fait peur.

  • Avatar commentaire
    Gombo 3 semaines

    Une perquisition avec deploiement de blindss legers…
    Cet **** nouz prend pour aussi *”” que lui…😳

    • Avatar commentaire
      L'œil de la bête 3 semaines

      Qui traite tu d’*** toi? Mais où est passé le respect ?

    • Avatar commentaire
      Jojolabanane 3 semaines

      M. Gombo
      La police à pris ses prècautions contre les badauds et non contre le suspect.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 3 semaines

    Ce qui se passe au Bénin a l’air de quelque chose de banale, mais rappelons nous de l’interpellation de Patrice Talon au commissariat de Cotonou, nous avions pratiquement assisté aux mêmes scènes: pression des politiques et de la population sur la procédure,le cas AZANAÏ même résultat. La conséquence c’est le plus gros prédateur des deniers publics qui est aujourd’hui le premier magistrat du pays.
    Et nous crions tous les jours que ça ne devrait pas se passer!!!

    Mais la réalité est que le Bénin est un pays de voyous, de hors la loi!!!
    Des gens qui connaissent bien le droit défendent des causes cyniques!!!
    J’ai honte d’être béninois quelques fois.
    Dans le cas d’espèce, nous sommes en face d’un dossier de crime économique flagrante !!!!
    Un maire qui fait disparaître des pièces comptables de tout un exercice, et on trouve des raisons pour le protéger !!!
    Ça peut se passer dans une entreprise privée ???
    Si non pourquoi l’accepter pour un pays?
    J’ai tout simplement honte, et les mots me manquent pour continuer.

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 3 semaines

      @ Sonagnon,

      J’avoue, avoir de la peine à suivre parfois vos raisonnements: Lorsque vous faites vous-même le constat, qu’avec Talon, nous avons le plus gros prédateur des derniers publics qui est aujourd’hui le premier Magistrat du pays, et en même temps vouloir prendre à la lettre les accusations de malversations que son entourage Porte sur un autre sans que cela puisse être confirmé par une instance neutre et mandatée en la matière.

      Pourtant la sagesse nous enseigne qu’un habitué des malversations ayant lui-même les mains sales ne pointe jamais du doigt un autre, sans qu’il y ait de l’anguille sous roche.

      “Dans le cas d’spèce, nous sommes en face d’un dossier de crime économique flagrante”: Qui nous dit tout cela? S’agit-il d’une instance neutre, independante comme cela se doit, qui le dit? Non, c’est un ministre nommé par Talon, “le prédateur des derniers publics”, qui doit son salaire à Talon (puisque c’est Talon qui fixe et augmente au bon- vouloir les rémunérations ministerielles aujourd’hui dans ce pays) qui nous l’apprend.

      “Un maire qui fait disparaître des pièces comptables de tout un exercice”. C’est toujours Talon et ses dévoués qui nous le disent.

      Si tant est que ces faits graves énoncés sont dépourvus de toute connotation politique et de la sale volonté de règler des comptes pour mentir et nuire, pourquoi ne pas remis le dossier au pouvoir judiciaire comme cela se doit dans un Etat droit et s’en tenir là.

      Pourquoi toute cette médiatisation et les agitations steriles et stupides d’un prefet qui se croit comme Dieu dans la République.

      Nul ne voudrait aveuglement prendre la défense de Lehady Soglo, mais le sacro saint principe de la présomption d’innocence demande que l’on ait de retenue pour ne pas prendre à la lettre les accusations et autres arguments colportés dans le public pour manipuler l’opinion.Et ce par des gens qui pratiquent déjà et habituent le pays à la politique des mains sales.

      En réagissant comme vous le faites à présent, vous démontrez que l’effet escompté par les manipulateurs d’opinion ont eu ascendance sur vous.

      Vous avez eu le même raisonnement dans l’affaire Ajavon.

      Sinon, vous avez une analyse et un jugement appréciable sur les faits contrairement à tant d’autres ici sur le Forum.

      • Avatar commentaire
        sonagnon 3 semaines

        Mr Napoléon 1, pour moi c’est d’abord les faits que j’interroge, au delà de tout préjugé.
        Oui nous savons qui est TALON, sa capacité à nuire à un adversaire politique, mais que la procédure judiciaire suive son cours qu’on s’appelle SOGLO ou non!!!

        Pour moi, lorsque la police ou la gendarmerie engage une procédure, je ne vois pas l’exécutif.
        Le Bénin a un code de procédure pénal, et les officiers de police judiciaire doivent se conformer à ce code. Et lorsque la population ou les acteurs politiques s’ingèrent dans la procédure pour faire blocage, alors là, je considère que nous ne sommes plus dans une société civilisée.

        Il peut avoir des abus dans la conduite des procédures, je crois qu’au Bénin on peut même avoir un avocat à cet étape, alors faisons confiance à notre système judiciaire, plutôt que de parler de TALON ou YAYI en son temps.
        J’ai adopté la même position, lorsque TALON a été interpellé au commissariat de Cotonou, tout comme ADJAVON pour cette affaire de Cocaïne, et toujours la même pour le cas Léhady, quand bien même je ne fais aucun mystère de mon aversion pour Patrice TALON que j’assume pleinement et pas prêt à changer tant qu’il ne se présente pas à son tour devant ses juges!!!

        En d’autres termes, je suis un légaliste et j’ai une rage maladive contre ceux qui utilisent l’argent public pour s’enrichir, alors que nos populations manquent du minimum vital!!!

        C’est bien ça la ligne de conduite qui détermine mes prises de position et mes interventions partout où je parle politique et gestion des affaires publiques.

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane 3 semaines

    J’invite Monsieur Gombo à aller lire les concordances du ministre avec toutes mes déclarations de ce jour…

    Nous sommes dans une procédure d’enquête préliminaire judiciaire et d’une perquisition. La police à plein pouvoir légal de pénétrer le domicile de l’individu suspecté faisant l’objet de cette enquête et ce même sans mandat pour éviter la dissipation de preuves.

    Ceux qui ont privé l’évolution de cette enquête, y inclus l’autre ” hasbeen “, ont commis une obstruction grave à la justice et doivent devoir répondre devant la justice…

    • Avatar commentaire

      C’est grave ce que vous dites. La police a le droit La police a droit de pénétrer le domicile de tt individu suspecté sans mandat vous dites? Ou vous voulez dire sans avertir à l’avance (mais avec mandat toutefois!) ?

      • Avatar commentaire
        Jojolabanane 3 semaines

        Cher Monsieur


        Habituellement, avant de pénétrer dans une résidence pour faire une arrestation, les policiers doivent obtenir un mandat à cette fin, dire qui ils sont et dire pourquoi ils souhaitent entrer.

        Cela dit, les policiers peuvent pénétrer chez vous sans mandat ni permission pour arrêter quelqu’un ou mettre quelqu’un sous garde, lorsqu’ils ont des motifs raisonnables de croire que, selon le cas :

        ils doivent entrer afin d’empêcher qu’une personne, qui est dans les lieux, soit blessée gravement ou tuée
        votre demeure contient des éléments de preuve se rapportant à une infraction grave, et les policiers doivent trouver ces éléments immédiatement, sans quoi ces éléments risquent d’être perdus ou détruits
        Les policiers peuvent aussi entrer chez vous sans mandat ni permission s’ils se trouvent en situation de poursuite immédiate d’une personne qu’ils sont autorisés à arrêter. Un exemple de poursuite immédiate : les policiers pourchassent une personne qui fuit la scène d’un crime et qu’ils ont vue entrer chez vous.

        Les policiers sont également justifiés de pénétrer chez vous dans l’un ou l’autre des buts suivants :

        fournir des soins d’urgence à une personne qui est dans votre résidence
        protéger la vie ou assurer la sécurité d’une personne qui est dans votre résidence, s’ils ont des motifs raisonnables de croire qu’il y existe une situation d’urgence où une vie humaine est en danger
        protéger la vie ou assurer la sécurité des gens qui y sont, si quelqu’un a entendu un coup de feu provenant de votre résidence
        enquêter sur un appel
        aider le rapporteur ou la rapporteuse d’une agression familiale à emporter ses effets personnels en toute sécurité
        soustraire des personnes à des risques de blessures, si les policiers ont des motifs de soupçonner qu’il y a un laboratoire de stupéfiants sur les lieux
        fournir de l’aide à un animal qui se trouve en état de détresse pressante pour cause de blessure, de maladie, de mauvais traitements ou de négligence
        En vertu de la législation sur le bien-être de l’enfance, les policiers peuvent entrer chez vous sans mandat pour en retirer un enfant s’ils ont des motifs raisonnables de croire que, selon le cas :

        l’enfant est victime de négligence ou de mauvais traitements et « a besoin de protection »
        l’enfant est un « fugueur » ou une « fugueuse » de moins de 16 ans, qui était sous la garde d’une société d’aide à l’enfance, et sa santé ou sa sécurité pourrait être menacée pendant le temps qu’il faut pour obtenir un mandat,

        • Avatar commentaire

          C’est bien beau de venir raconter toute vos généralités, mais dans le cas d’espèce, le ministre nous dit qu’aucun ordre n’a été donné d’arrêter le maire.
          Alors ils faisaient quoi chez lui, armés jusqu’aux dents, soutenus par des blindés légers??
          Ils ont aussi été incapable de répondre aux questions de procédure des avocats du maire présents sur les lieux

          • Avatar commentaire
            Jojolabanane 3 semaines

            Les policiers n’ont pas à répondre aux questionnements des avocats du suspect. Aucune règle procédurale ne le prévoit. le gouvernement ni le parquet n’a donné aucun ordre d’arrestation, ne signifie pas non plus que la police judiciaire n’a pas estimé nécessaire de perquisitionner le domicile de l’individu sur l’aval du procureur de la république.

            Notez cher Monsieur que la justice est indépendante au Bénin et elle n’a pas besoin d’instruction du gouvernement pour mener une enquête préliminaire, étant entendu que mener une perquisition n’a pas pour définition d’aller procéder à quelconque arrestation. C’est donc avec une juste appréciation que je vous invite à relire le point de presse du ministre.

            En gros, vous avez changé de sujet mister Big. Le sujet initial que vous posiez étant si la police a droit de se rendre dans un demeure sans mandat de justice ?

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    Léhadi…en fuite…?..

    Fouillez les bennes à ordures,les poubelles,le moindre buisson…et s’il le faut .traquez le grace aux chiens policiers…genre berger allemand “rex”
    C’est que le gar..a des choses à se reprocher…c’est évident…

    • Avatar commentaire

      Ah bon? Donc il na pas le droit de craindre pour sa vie avec ses flics ARMÉS jusqu’au dents?
      La rupture vous a payé combien pour changer de veste?

  • Avatar commentaire

    de quoi parle ce monsieur il n’a rien compris. Nous prenons acte de leur complot.ceux qui doivent perquisitionner sont ils menus d’un mandat. C’est le basique dans toute procédure. En effet, c’est la méthode brouillonne qu’ils ont utilisée pour arrêter ajavon qu’ils ont encore rééditée. Je crois que cette fois ci ça na pas marché. Vous voyez que ces messieurs sont plus dangereux que yayi. Nous les attendons. talon qui a fui par la malle arrière d’un véhicule de ce pays vient avoir un comportement de voyous. je suis désolé. Donc, robert dossou, sadikou alao et autres qui étaient présents sur les lieux et qui dénoncent la procédure étaient en train de mentir. La roue tourne et tournera. De toutes les façons talon a beau destituer tous les maires qui ne sont pas avec lui, il va subir un revers en 2019 et 2021. Nous allons tous nous lever pour l’empêcher de briguer un second mandat puisque c’est l’objectif visé. il y a une organisation méthodique qui se fait sur le terrain nous allons surprendre tout le monde le moment venu. Son argent sale qu’il est en train de partager aux conseillers qui ont les mêmes motifs pour destituer n’ont qu’ à continuer. soglo a choisi de quitter cotonou parce qu’il ne veut pas être fêter le 1er aout avec modeste car il sera obligé d’être présent à placondji pour le dépôt de gerbe. Toboula étant devenu un diable au couleur de DAGBO, lui en tant que mususlmans , il y a incompatibilité. Pour cela il faut initier une procédure pour avoir la peau de soglo. Ils sont tellement nuls et ils ont oublié que nous sommes dans une procédure contradictoire. Vous convoquez quelqu’un le matin qui n’avait pas reçu auparavant les questionnaires. Ce dernier vous demande de lui accorder un délai pour qu’il aille préparer sa défense et vous vous opposez c’est ridicule. Toboula a t’il réellement fait l’enam? Il faut que nous vérifions s’il n’a pas triché au cours de son cursus. Il est nul et très agité et oublie qu’il descendra de son fauteuil et que nous allons nous croiser partout. Toboula Mabélé Mabélé…..

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 3 semaines

      Je ne suis pas procédurier mais il parait que le mandat de perquisition n’existe pas dans le Code de Procédure Pénal en vigueur au Bénin. Si tant est qu’il n’y a aucun vice de procédure manifeste et que le Préfet n’a pas outrepassé ses compétences aux termes de l’Article 54 de la loi sur la décentralisation, alors que le Droit et tout le Droit soit dit.

  • Avatar commentaire

    de quoi parle ce monsieur il n’a rien compris. Nous prenons acte de leur complot.ceux qui doivent perquisitionner sont ils menus d’un mandat. C’est le basique dans toute procédure. En effet, c’est la méthode brouillonne qu’ils ont utilisé pour arrêter ajavon qu’ils ont encore rééditée. Je crois cette fois ci ça na pas marché. Vous que ces messieurs sont plus dangereux que yayi. Nous les attendons. talon qui a fui par la malle arrière d’un véhicule de ce pays vient avoir un comportement de voyous. je suis désolé. Donc, robert dossou, sadikou alao et autres qui étaient présents sur les lieux et qui dénoncent la procédure étaient en train de mentir. La roue tourne et tournera. De toutes les façons talon a beau destituer tous les maires qui ne sont pas avec lui, il va subir un revers en 2019 et 2021. Nous allons tous nous lever pour l’empêcher de briguer un second mandat puisque c’est l’objectif visé. il y a une organisation méthodique qui se fait sur le terrain nous allons surprendre le moment venu. Son argent sale qu’il est en train de partager aux conseillers qui ont les mêmes motifs pour destituer n’ont qu’ à continuer. soglo a choisi de quitter cotonou parce qu’il ne veut pas être fêter le 1er aout avec modeste car il sera obligé d’être présent à placondji pour le dépôt de gerbe. Toboula étant devenu un diable au couleur de DAGBO, lui en tant que mususlmans , il y a incompatibilité. Pour cela il faut initier une procédure pour avoir la peau de soglo. Ils sont tellement nuls et qu’ils ont oublié que nous sommes dans une procédure contradictoire. Vous convoquez quelqu’un le matin qui n’avait pas reçu auparavant les questionnaires. Ce dernier vous demande de lui accorder un délai pour qu’il aille préparer sa défense et vous vous opposez c’est ridicule.Toboula a t’il réellement fait l’enam? Il faut que nous vérifions s’il n’a pas triché au cours de son cursus. Il est nul et très agité et oublie qu’il descendra de son fauteuil et que nous allons nous croiser partout. Toboula Mabélé Mabélé…..

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 semaines

    On va la faire naïf qui cherche.

    C’est curieux que le Ministre de la Justice, ne s’étonne pas de l’absence de ses services dans cette affaire.

    Du début, à ce qu’il appelle une perquisition, en passant par la décision de suspension d’un élu.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 semaines

    Aprés sa déculottée pour son projet de révision, où il a un peu disparu des radars , ce djogbenou veut donner de la voix ici , mais plus personne ne l’écoute , ne les écoute , qu’ils dégagent ces ruptu.c.ons