Belgique: Arnaqué par un béninois, un couple vend sa maison à cause des dettes

Belgique: Arnaqué par un béninois, un couple vend sa maison à cause des dettesPHOTOS: THOMAS VAN ASS

Le phénomène des arnaques en ligne est toujours un sujet d'actualité. Même si beaucoup de personnes semblent croire que le phénomène a reculé, il n'en est rien. Plusieurs personnes continuent de se faire avoir par des escrocs qui chaque jour ne manquent pas d'imagination.

Bénin : Sacca Lafia se préoccupe de la lutte contre la cybercriminalité

Cette fois-ci, c’est un couple qui est victime de l’arnaque. L’escroc est un jeune béninois qui a réussi à soutirer au couple plus de 50.000 euros. L’information a été publiée par un média belge.

Le couple qui habite à Vaux-sous-Chèvremont a été séduit par une offre de prêt qui sur le coup était alléchante. Sans le savoir, le couple a mis le doigt dans l’engrenage. Cette erreur fatale leur a couter très cher: 50.000 euros. Accablé par des dettes, Carmen et Mathieu n’ont pas eu d’autres choix que de vendre leur maison. Actuellement ils vivent chez leur enfant.

Commentaires

Commentaires du site 13
  • Avatar commentaire
    Brouter Il y a 3 mois

    c’est pas encore ça. ça reste encore et encore merci béninois

  • Avatar commentaire
    kokou tonyewonya amedetowou Il y a 3 mois

    c’est triste, beaucoup de gondouanais veulent s’enrichir sans les sueurs de leur front.

  • Avatar commentaire
    Victor Il y a 3 mois

    Ces deux vieux sont malheureux, ils ont travaillé dur pour leur maison. Heureusement ils ont un fils qui a réussi.

  • Avatar commentaire

    hummmm, c’est Dieu qui est fort

  • Avatar commentaire
    olyver Il y a 6 mois

    les auteurs sont des désœuvrés, questions pourquoi en sont ils arrivés là ?
    on peut prendre la question dans tous les sens afin de trouver l’énigme……..

  • Avatar commentaire
    PRETEUR PARTICULIER Il y a 6 mois

    Je me suis dis jusqu’à nos rois eurent accepté de pauvres miroirs en livrant de vaillants fils de la terre mère aux bandes d’occidentaux, la nature est juste et nulle ne saurait échappé a la justice divine hier c’était les miroirs contre les hommes valides aujourd’hui c’est un ordinateur + internet contre les liasses d’euro ah ah je souffre toujours car certains africains n’ont pas compris encore que nulle ne résistera a la justice, tout ce qui arrive est une conséquence de la traite négrière.

    • Avatar commentaire
      Brésilien Il y a 6 mois

      Tu as tout dit. Ce qui me fait mal, c’est que nos dirigeants oublient tout le martyrs qu’on a vécu. On pourrait bien soutenir les jeunes dans cette lancée

    • Avatar commentaire

      “Abstenez vous de pratiquer votre propre justice”

    • Avatar commentaire

      soyez humains svp! le jour où un béninois se fera escroquéer par des béninois, vous direz quoi? je vous donne juste l’exemple de personnes béninoises sous la coupe de divers gourous….

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 6 mois

    C’EST LES AMIS DU PETIT CODJO ATAKOUN QUI SE PLAISENT D’ETRES EN FRANCE , BELGIQUE ET AUTRES PAYS D’OCCIDENT .
    CODJO ATAKOUN DOIT ETRE AU COURANT.

    • Avatar commentaire

      C’est franck…le chef des brouteurs…qui écume les gens…

      Il faut lui rendre..une petite visite bien musclée…tot le matin…et le mettre au frais

  • Avatar commentaire
    Gouvènon Il y a 6 mois

    Si l’identité de ce f-ilou est connue avec certitude, Interpol peut contribuer efficacement en collaboration avec la police béninoise ou celle de son lieu de résidence à le neutraliser rapidement. Il y a une traçabilité à établir.

    Je ne sais jusqu’à quand, des naïfs continueront de croire en ces b-rigands à partir d’un écran?
    Dommage!

    • Avatar commentaire
      PRETEUR PARTICULIER Il y a 6 mois

      Je me suis dis jusqu’à nos rois eurent accepté de pauvres miroirs en livrant de vaillants fils de la terre mère aux bandes d’occidentaux, la nature est juste et nulle ne saurait échappé a la justice divine hier c’était les miroirs contre les hommes valides aujourd’hui c’est un ordinateur + internet contre les liasses d’euro ah ah je souffre toujours car certains africains n’ont pas compris encore que nulle ne résistera a la justice, tout ce qui arrive est une conséquence de la traite négrière.