Bénin : Les difficultés économiques du gouvernement au grand jour

Bénin : Les difficultés économiques du gouvernement au grand jour

Bénin : Deux projets de décret adoptés, La CAA a un nouveau directeur

Lors du dernier débat d’orientation budgétaire, le gouvernement a fini par sortir les chiffres qui révèlent la mauvaise santé financière du pays. Les prévisions budgétaires pour 2018 affichent un budget en régression et un Pip abattu de 50%.

Ce qui signifie que de nombreuses actions annoncées dans le Pag pourraient être hypothéquées. La réalisation du Programme d’action du gouvernement (Pag) à l’horizon 2021, risque d’être fortement perturbée, en dépit de la volonté affichée et de la propagande réalisée.

En effet, lors du dernier débat d’orientation budgétaire le vendredi 30 juin dernier à l’Assemblée nationale, le Ministre du plan Abdoulaye Bio Tchané a levé un coin de voile sur les prévisions budgétaires peu rassurantes pour 2018. On retient que le budget 2018 sera en régression par rapport à celui de l’année 2017, où le gouvernement a lancé une opération de charme budgétaire en annonçant un budget de 2010 milliards.

On devrait s’attendre à l’augmentation du budget 2018, vue la tendance à la hausse de plus de 25% du budget 2017 par rapport à celui de 2016. Cette année contrairement à ce qui est annoncé, le budget est en recul de près de 400 milliards. Le Pip qui permet au gouvernement d’investir est abattu de 50%. Tout ceci montre bien une difficulté à mobiliser les ressources financières et de surcroît des difficultés dans la gestion

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 46
  • Avatar commentaire
    Rolls Royce 5 mois

    Qui eût eu? Moi non! Talon quelle fortune a part l’etat Beninois? Quelles affaires a-t-il ailleurs qui gênèrent de l’argent si ce n’est l’état Beninois. L’election de Talon est une nouvelle affaire ICC que j’appellerais cette fois -ci politique, ie, ICC POLITIQUE car lui et sa bande ont menti aux cupides de Beninois qu’ils ont cru en “ses conteneurs d’argent” à deverser sur eux. Les Beninois int manqué de comprendre qu’aucun individu fut il Dangote ou Bill et encore moins Talon ne mettrait gratuitement sa richesse au service du peuple surtout pour un ringard comme Talon dont on ne sait aucune action sociale avant que Yayi Boni lui ait fait la publicité. Je l’avais dit, que ce budget et je me suis même toujours demandé comment étaient ils ( parlant des “”ministres “) arrivés à ce chiffre de 2010 millards quand à la prise du pouvoir il n’y avait pas une hausse d’investissements nationaux ou etrangers annoncés ou réels, pas d’accroissement de la richesse nationale où on pouvait espérer la croissance des revenus de l’état pour le quasi doublement du budget. Au contraire nos partners entraient ou etaient en récession. Les filières contributrices en perte de vitesse. Donc depuis le début, ces gars montraient deja des signes tâtonnent et d’incompétences. Ils avainet une seule projection presser comme du jus d’orange le peuple pour leurs taxes, et même là comment peut-on les taxes s’ils n’y a d’activités ? Je vous une fois encore que leur budget ne sera exécuté à 50%. J’aimerais avoir tord! Ils ont eu les Beninois et j’en suis ravi

  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 5 mois

    Concernant Abdoulaye Bio Tchané (dont j’avais bien connu le père lorsqu’il fut sous préfet à Ketou)…. que d’aucuns considèrent comme un patriote au regard de sa petite histoire politique, une question me taraude: pourra-t-il un jour se regarder dans une glace après toutes ces compromissions, lui un authentique fils du Nord ? Pascal Irenée Koukpaki est un opportuniste sans conscience qui tel une girouette va dans le sens où le vent le pousse. Je ne m’en fais pas outre mesure pour lui même s’il avait fait croire à tout le monde pendant les campagnes des élections présidentielles qu’il avait eu une révélation baptisée Nouvelle Conscience. Le monde politique beninois comme on le savait est pourri mais avec l’avènement de cette nouvelle équipe gouvernementale on a dépassé le tolérable dans la pourriture et on s’y vautre comme des porcs dans la boue, fiers et contents de Mal Faire les choses pour que le pays avance. Qui nous sortira un jour de cette impasse ?

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 5 mois

      ….fiers de Mal Faire les choses pour que le pays n’avance pas.

  • Avatar commentaire
    Gbetomagnon 5 mois

    C’est du lourd, quand on y pense. Je me souviens du jeune ministre issu d’un cabinet d’audit, passant d’un plateau de télé à l’autre, pour annoncer que tout allait bien…
    Budget 2018 -37% par rapport à celui de 2017,
    Investissement après les délires du PAG, – 50%,

    Que faisaient les gourous en finances du gouvernement alors que TALON tapait dans la caisse dès son arrivée au pouvoir ? D’autant que l’argent a été sorti du Bénin pour l’achat d’une banque au Rwanda et des opérations en côte d’Ivoire (Air France) et au Burkina.

    Et la nasse mise à la sortie du port pour se faire du blé sur le dos du pays ?

    Je réfléchissais. Quand on voit ces non sens auxquels ils participent au Bénin, qu’arriverait-il, si ces (anciens) cadres de banques internationales, en venaient à être aux manettes d’une monnaie africaine ?

    • Avatar commentaire
      aziz 5 mois

      mais la moindre des choses..c’est de citer…le sultan aziz…

      ça coute..rien du tout…et ça donne plus..de force à ton post..pour casser des briques

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 5 mois

        @ Aziz Sachez que la lumière ne reste jamais longtemps cachée. Œuvrez pour l’avancement de votre pays bénévolement sans attendre ni récompense ni gloriole et cela vous grandira encore plus. Ne le prenez pas mal, je vous destine ce commentaire car je sais par ces écrits à qui je m’adresse… un homme doué de raison qui cumule tous les excès exprès !

    • Avatar commentaire
      Rolls Royce 5 mois

      Hahaha gourous des finances oui! Des non sense oui!

  • Avatar commentaire
    Maou 5 mois

    Pour faire court: un écart de 50%, juste au niveau prévisionnel est tout au moins fantaisiste, mais dénote certainement un manque de compétence de nos planificateurs. Y a t il vraiment des gens qui prennent leur travail au sérieux ?

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 5 mois

    Tous les esprits chagrins de ce forum ………reflètent la parfaite illustration de l’état d’esprit congénital du dahoméen devenu béninois……Parce que vous n’étiez pas d’accord avec la ligne politique de Talon, il doit échouer coûte que coûte….Je n’entends que des “EVIVI”, “ATCHONKUIN”…et autres joyeusetés typiques de notre mentalité génétiquement rétrograde…….J’ai essayé de mettre en exergue ici le caractère volontariste du premier budget…….mais personne n’en a cure….C’est parce que Talon s’est fait payer ses créances sur l’Etat qu’il doit être pendu haut et court !!! alors que ces créances étaient certaines (C’est Yayi Boni lui-même qui a fixé le prix des prestations des usines d’égrenages, a payé tous les autres prestataires sauf son ennemi d’alors….alors que voulez-vous qu’il fasse….) Si ces récupérations étaient aussi illégales que vous le prétendez, pourquoi ne pas saisir les nombreuses institutions en place au Bénin pour les contester…? Je voudrais que nous soyons plus constructifs en nous mettant au-dessus de la mêlée et des élucubrations au ras des paquerettes……En tout cas, ce pessimisme ambiant m’attriste et me fait assimiler le redressement du Bénin au calvaire de Sisyphe…qui est contraint de pousser un rocher vers le sommet d’une montagne, rocher qui inéluctablement roule vers la vallée avant que le but ne soit atteint….C’est notre destin….Triste…

    • Avatar commentaire
      DON 5 mois

      Vous savez allomann, quand on ne sait pas, eh bien on se tait. Moi j’ai des enfants que j’aime beaucoup par ailleurs et parfois quand je leur dis de ne pas faire un truc et qu’ils se cassent la gueule en le faisant, je n’ai pas du tout le sentiment d’être un mauvais père en leur disant “c’est bien fait pour toi”.
      Vous nous parlez de budget ambitieux, mais vous n’êtes pas dans le débat. 90% des posts que j’ai lus ici parlent de budget irréaliste. Moi je ne promets pas à mes enfants de leur acheter des grosses Mercedes alors que mes revenus me permettent juste de leur offrir une moto.
      Nous avons des anciens ministres, des anciens fonctionnaires du FMI et de la BCEAO et nous ne comprenons pas comment tous ces gens qui se sont érigés en donneurs de leçons ont pu se casser la gueule à ce point. Si pour vous, ce n’est pas un échec cuisant pour le tout premier budget de la Rupture, alors vous devez être un plaisantin. Nous avions prédit ce qui se passe aujourd’hui et vous nous traitez de dahoméens mauvais. Je pense que que c’est vous qui êtes mauvais.
      Pour ce qui est du différend entre talon et yayi, il ne vous a pas échappé sûre le premier avait une dizaine de dossiers pendants devant les tribunaux béninois quand il a pris le pouvoir. Et tout ce qu’il a fait, c’est de trancher lui même ces litiges en s’arrogeant 12 milliards au tout premier conseil des ministres pendant que ses acolytes criaient sur les toits qu’ils avaient trouvé des caisses vides. Vous n’avez pas trouvé cela irrespondable pour qui incarne la plus haute fonction.
      C’est bien pathétique !!!!

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 5 mois

        @ Don Merci, pour ces mises au point. Certains beninois jouent à se mentir à eux mêmes. Quel patriote peut ainsi saigner son propre pays jusqu’à la dernière goutte, juste pour ce venger d’un ami devenu son pire ennemi ?

      • Avatar commentaire
        Karl 5 mois

        Bien dit Don. 200% d’accord

      • Avatar commentaire
        Sybel 5 mois

        Très bien dit Don! Que les griots nous laissent tranquille. Sait-il M. Alloman le donneur de leçons que rien que la présentation du PAG nous a couté près du milliard parce que le gouvernement s’est arrogé les services de Attias le mari de l’ex femme de Sarkozy. Et maintenant on nous dit que le PAG a du plomb dans l’aile et c’est nous que vous venez critiquer? Non mais Allô quoi!

  • Avatar commentaire
    Karl 5 mois

    Que les griots de la rupture viennent nous traiter, nous les visionniares du forum (Oumar, Aziz, Amaury,et autres) de tout pour avoir vite compris que le PAG est un document toffoué c-à.-d vide. Et dire que les week-end, il se trouvera encore des guignols pour aller endormir les populatiosn avec un soi disant bugget de 2010 milliars, je suis simplement triste pour ce pays qui ne va que reculer avec ces amateurs en politique. Les Béninois ont commis une erreur monumentale en remettant le pays à ceux là. Ils ne savent que parler, rien de concrét depuis 14 mois de gestion si cen’est aps de se decider á reconduire systématiquement les acquis du regime défunt. tchikoiiii

  • Avatar commentaire
    Totchénagnon 5 mois

    Le sage disait : “Qui n’a pas gagné l’autre rive, ne doit pas se moquer de celui qui se noie”. De avril 2016 jusqu’en décembre, le gouvernement ne faisait que fustiger la mauvaise gestion de son prédécesseur. Chaque sortie du chef était pour montrer qu’il y avait eu mauvaise gestion criarde et que le nouveau gouvernement était entrain de faire l’état des lieux. Ainsi, à force de regarder dans le rétroviseur, le gouvernement s’est retrouvé dans le ravin. Je ne veux pas me permettre de critiquer encore. Mais je constate que le gouvernement TALON est surpris entrain de faire les mêmes bêtises, quelque fois, comme son prédécesseur. Le fait qu’il s’est intéressé à redresser ses propres affaires, coton et pvi, en est pour beaucoup. De toutes les façons, les béninois attendent pour voir les réalisations pour juger. Bonne chance à toute l’équipe, car votre succès et celui de tout le peuple.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 5 mois

    @Sonagnon, @Napoléon1, @Aziz, surtout OLLA qui hurle avec les loups sans arguments pertinents……, il faut d’abord comprendre la finalité du budget 2017 qui était un budget d’objectifs volontaristes, dans la mesure où il intégrait la réalisation effective d’un certain nombre de projets inscrits dans le PAG avec, bien entendu, les mobilisations de ressources y afférentes….Bien entendu, le rythme de maturité des projets… n’a pas permis d’atteindre les taux de finalisation escompté pour mobiliser les financements adossés…. Par conséquent, techniquement, on ne peut parler de fumisterie… ni de poudre aux yeux….. A la limite, peut-on évoquer un optimisme excessif lorsqu’on connaît les pesanteurs structurelles de notre pays qui ne dispose pas d’une administration de dévevoppement, mais de régression, ce qui conduit le Président Talon à préconiser le recours à des compétences extérieres pour accélérer la cadence de la mise en oeuvre du PAG….Reconnaître les réalités à mi-parcours revient simplement à atténuer le volontarisme de départ (compréhensible et justifié par les ambitions légitimes de Talon pour son pays….) pour reprendre la mesure réelle de la marche que les pesanteurs nationales imposent à l’évolution de notre pays…. Cel ne signifie en rien un renoncement aux projets du PAG dont la mise en oeuvre se fait de manière progressive, assortie d’un tempo plus modéré…..Et, je donne rendez-vous à @Aziz pour faire le point dans deux ans…….Je continue à soutenir que Talon est le seul à avoir conçu un programme cohérent de réformes depuis Soglo pour sortir notre pays de l’ornière……
    Quant à ceux qui assimilent le recours de l’Etat au marché financier à une banqueroute financière, sachez que l’émission périodique de bons et d’obligations du Trésor est devenue une pratique courante dans l’Uemoa où tous les Etats recourrent au marché financier pour couvrir leurs besoins de trésorerie. En effet, depuis une dizaine d’années, la banque centrale n’accorde plus d’avances directes aux Etats, d’où leur orientation sur le marché financier de l’Umoa qui s’en trouve dynamisé…..

    • Avatar commentaire
      sonagnon 5 mois

      Mr ALLAMONN, dans un vif débat que j’ai sur ce même forum avec un intervenant dont je ne me rappels plus le nom, j’ai qualifié le PAG d’un acte de gay!!!

      Je disais, que s’il est vrai que la plupart des projets sont pertinents et ne datent pas tous de TALON, en faire un projet d’action du gouvernement pour un mandat, au regard du montant; des compétences nécessaires pour leurs mis en oeuvre; et surtout de la nature des financements escomptés, le PAG est une vaste escroquerie qui va alourdir la dette du Bénin et rien de concret ne se fera!!! En tout pas plus de 25% avant la fin du mandat de Patrice TALON;

      Moins d’un an après le lancement du PAG, et au regard des explications, qui a raison???

      Patrice TALON est la plus grave erreur de l’histoire politique du Bénin indépendant.Le Bénin mérite mieux!!!

      Alors que partout dans le monde,du moins le monde démocratique, l’exigence d’exemplarité des acteurs politiques au sommet des Etats devient une règle, chez nous au Bénin c’est l’accumulation des dossiers sales qui font la promotions des personnalités.

      Le Bénin, au regard de son histoire et l’intelligence de ses fils se sent humilier par ce qui se passe sous Patrice TALON .
      Reconnaissez les faits, pour conjurer le mal!!!

      • Avatar commentaire
        Gont Gont 5 mois

        Sonagnon,

        Votre fameux PIK et son alter ego de ABT font bel et bien parties de cet attelage gouvernemental qui a “monté” le budget de 2017. Ils ont les têtes de proue de l’équipe gouvernementale pour être respectivement les numéros 3 et 2.

        Il paraît qu’ils sont d’éminents économistes au renom international.

        Chose curieuse, c’est la première fois de ma vie et je crois que c’est la première fois dans la vie d’un pays quelconque au monde qu’on voit un budget qui passe de N à N-1. Autrement dit, un budget qui va decrescendo.

        On a conçu le budget sans tenir compte des indicateurs macro-économique.

        Et pourtant on nous a chanté que le pays était dans un état “catastrophique” sous Yayi.

        Avec du recul, je veux bien qu’on me dise comment se présente l’état actuel du pays.

        • Avatar commentaire
          sonagnon 5 mois

          Mon fameux PIK oui, celui que j’ai admiré est mort!!!
          En ce qui concerne ABT, je n’ai jamais cru en lui, et ses actions dans ce gouvernement ne démentent pas mes appréhensions.

          J’espère tout simplement pour le pays que le budget de 2018 aura des bases sincères et objectives.

          Nos députés qui ne valent rien et prennent l’argent du contribuable valideront le budget du gouvernement comme des moutons, donc il n’y a rien à espérer d’eux.

        • Avatar commentaire
          Gont Gont 5 mois

          Lire:”ils sont les têtes de proue” au lieu de “ils ont…”.

    • Avatar commentaire
      Amaury 5 mois

      @ALLOMAN,

      J’admire votre force et votre courage à toujours justifier l’injustifiable. J’ai aussi soutenu la gouvernement la première année vu que J’ÉTAIS un abt’boy. Mais en son temps, j’avais dénoncé le caractère irréaliste du Budget. C’est aussi une preuve de courage et d’honnêteté intellectuelle.
      Le budget était mauvais. C’est une bonne chose que de revenir à des proportions normales, réalisables et compatibles avec les possibilités du pays.
      Bonne chance au gouvernement car c’est d’abord le pays que nous défendons.

    • Avatar commentaire

      Monsieur Allomann, ce budget “Révélé” irréaliste, c’était de la distraction. Le haut lieu de marchandage qu’est notre parlement avait voté ce budget d’épicier.Un pays ce n’est pas les champs de coton avec les manipulations et autres mauvaise pratiques de ces piranhas qui nous dirigent.

  • Avatar commentaire
    sonagnon 5 mois

    Le Bénin avait besoin d’une véritable politique de restructuration de tous les secteurs, en commençant par un abaissement drastique des salaires politiques et une utilisation rationnelle des maigres ressources disponibles!!!

    Mais, Talon ayant son calendrier qui est de reconstituer son empire financier, n’a pas eu froid aux yeux pour puiser dans les caisses prèsque vides pour réhabiliter ses entreprises.

    Le PAG a été une poudre aux yeux des béninois naïfs. Le manque de crédibilité de TALON et son équipe au plan international n’est qu’un facteur aggravant.

    Les jours seront encore très difficiles pour les béninois du Bénin!!!
    Ceux qui gouvernent mentent et font de fausses promesses, TALON ne réussira rien de bon au Bénin à part accroître sa fortune personnelle, et faire quelques réalisations d’éclat!!!

    Pour le reste, c’est la misère du grand peuple qui va continuer!!!

  • Avatar commentaire
    aziz 5 mois

    Le journaliste marcel..a écrit son article..en faisant bien son boulot

    Mais qu’a t il dit de different..par rapport à ce que nous avons dévelloppé ici depuis des mois..avec plus de panaches.

    J’ose meme croire..qu’il s’est beaucoup inspiré de nos posts..c’est évident..!!

    Ceci étant dit..au delà..de ce que vit notre pays..aujourdhui…je ne n’en veut pas à talon…

    J’en veux..à abt, pik,soglo,..tevos…les cautions morales..

    J’en veux..à tous ceux qui ont traité lz..de tous les noms (meme..si je suis d’avis..que lz ne pouvais pas gouverner le pays avec tous ceux là qui étainet autour de lui)..

    J’en veux..à tous ceux qui ont trahi yayi…juste par opporunisme

    Enfin..j’en veux..à ce peuple…qui aime la facilité,les mirages et qui déteste ceux qui lui disait…que derriere..tout ce qui est facile..se cache..une tromperie

    J’ai dit ici…(et je suis le premier à le dire)..que la pag..est une fumisterie,une escroquerie intellectuelle…qui ne reposait sur aucune réalité.

    On veut faire réver les gens…mais tout le monde est tombé dans le panneau..

    En effet…ce pag..pour qu’il soit réaliste..requiert…une cohérence entre la mentalité de notre peuple,sa richesse issue de son propre effort….

    Dans ce cas…pourquoi les bono bono,le pygmées,et les papous de nouvelle guinée…ne vont pas élaborer…aussi leur pag..tant qu’on y est…
    …..c’est ce que penses le sultan

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 5 mois

    Le soi-disant PAG est une propagande bidon qui ne reflète pas la réalité économique du pays. La confirmation est là.

    J’ai déjà dit sur ce forum que le Budget 2017 qui nous a été présenté là était fantaisiste et n’avait aucun fond constructif.

    Un Budget qui présentait seulement de long en large les dépenses que l’on voulait bien réaliser sans donner des précisions rassurées sur le côté des recettes. c’était tout simplement étaler des chiffres sur le papier puisque cela ne coûte pas grand chose.

    Maintenant ils font marche arrière.

    Tout cela montre le manque du sérieux de ce gouvernement.

    Comment peut on vouloir gouverner un pays rien que par des emprunts réguliers sur le marché financier.

    Les prêteurs ne sont pas dupes.

    Un Président qui soutire pour lui seul et ses hériters 42 milliards des caisses de l’Etat mais qui se met à emprunter de l’argent régulièrment sans pour autant démontrer comment rembourser, ne peut pas tromper le marché fiancier.

    Talon et son gouvernement sont des amateurs incapables en matière d’économie politique.

    Le pays ne possède aucune chaine de production menant vers la prospérité. La seule culture à laquelle s’accroche le régime est le coton, dont le revenu instable est systematiquement pillé et détourné par ceux là-mêmes qui gouvernent.

    Il y a une grande incertitude en ce qui concerne les récettes de les prévisions de l’Etat.

    Comment, un gouvernement sérieux peut-il dans une telle situation vouloir allouer aux membres du gouvernement et autres Chefs de l’administration ces salaires astronomiques comme c’est le cas dans le Gouvernement Talon.

    Des ministres qui sont à 8 millions, voire 10 ou 12 millions de FCFA par mois, les prèfets à 5 millions dans un pays où le SMIG à ceux qui travaillent véritablement ne dépasse pas 40.000 FCFA.

    Les députés, ceux qui sont sencés de répresenter les populations font aussi avec. Puisqu’ils font régulièrement allégeance au Chef du Gouvernement et en retour se font corrompre moyennant les maigres ressources de l’Etat.

    Pour un projet de révision de la constitution Talon a distribué à chacun des 83 députés 5.000.000 de nos sous malgré les salaires enviés et enviables dont disposent déjà ces derniers.

    Gouverner sous Talon se résume à léver des impôts et les faire Payer par une population qui n’en peut plus, emprunter de l’argent au nom du peuple et se partager le tout entre copins et amis, pendant qu’il manque des écoles, des routes, des hôpitaux, de l’énergie, de l’eau et du pain pour les populations qui `continuent toujours de végéter dans la misère cruelle.

    Gouverner, c’est faire preuve de créativité et d’imagination succeptible d’entrainer les populations à entrprendre pour se créer de la richesse et se donner une meilleure qualité de vie.

    Le Gouvernement Talon s’est révélé incapable dans tout cela. En queleques mois il a fait pire que tout ce que l’on a connu jusque là: Mentir, se servir de la ruse, poser des actes illégaux pour Piller le pays Sous manteau de l’Etat.

    Talon est allé même jusqu’á méconnaitre la constitution du pays.

    C’est pour cela qu’il faut le chasser le plus vite que possible.

    Les populations doivent se lever et reprendre leur droit.

    La démocratie comme l’Etat de droit n’obligent pas le peuple à tolérer et à supporter un gouvernement qui visiblement se donne au pillage et au bradage sytematique des derniers public tout en continuant à user de la ruse pour manipuler.

    Talon, en quelques mois s’est révélé comme braqueur de l’économie nationale. Il doit partir.

    • Avatar commentaire
      Paul Ahéhénou 5 mois

      J’achète cette belle analyse! C’est la vérité!

  • Avatar commentaire
    Un contributeur 5 mois

    C est vrai non seulement un budget en retrait n est pas signe de difficulté financiere mais encore il ne veut pas dire que le gouvernement n injectera pas encore l equivalent du budget précédent ou pas loin. Pour rester cadré sur les “impositions” du FMI ce budget est sorti mais le plan a realiser est autre et au delà…. Wait and see

  • Avatar commentaire
    DON 5 mois

    Vraiment ! Il n’y a aucun triomphalisme à avoir en observant le chaos économique qui s’installe au bout de seulement un an de pouvoir exercé par le truand talon et ses 40 vo.leurs, mais il y a tout de même une certaine satisfaction à se dire que sans être un économiste de renom, sans avoir jamais été ministre et sans avoir d’expérience au FMI, nous avions sonné l’alerte en voyant le budget fantaisiste, irréaliste et arrogant de 2010 milliards. Nous étions l’un des premiers à critiquer ce budget ainsi que son corollaire de PAGaille annoncée a grand renfort médiatique. Mais nous nous sommes fait insulter par les mêmes borgnes qui viennent déverser des insanités ici et qui ne comprennent rien à rien. Mais ça fait partie du débat…
    talon et ses 40 ban.dits doivent comprendre qu’on ne gouverne pas un pays avec les muscles, ni sur la haine et surtout pas avec des théories de salon ou de bistrot, mais avec la tête et une tête bien faite. L’économie, les finances publiques, la fiscalité ne s’improvisent pas et même Kérékou qui était militaire l’a compris.
    Nous n’avons pas attendu ce débat au parlement pour exprimer ici même notre inquiétude à voir se succéder les emprunts obligataires chaque mois, à voir de nouvelles taxes entrer en vigueur chaque mois dans un contexte sous régional difficile et dans un pays où on à réduit des milliers de familles artisans ou revendeurs au chômage et à la précarité et où les fractures sociales se sont aggravées. Nous continuons de dire que la politique menée depuis 15 mois qui consiste à concentrer toute la richesse d’un pays entre les mains d’une famille et de ses amis est de nature à plonger notre économie dans le chaos pour plusieurs générations.
    Et pour essayer de masquer son échec et distraire encore une fois le peuple idiot, on occupe l’espace médiatique avec les supposés scandales de l’ancien régime. Jusqu’où iront-ils dans ce vil cynisme ???
    YAYI que tout le monde traine dans la boue aujourd’hui a gouverné 10 ans ce pays en investissant des milliards dans les mesures sociales et même s’il n’a pas réussi son pari d’atteindre un taux de croissance à deux chiffres, le pays a enregistré de façon constante un taux de croissance autour de 6%.
    Une seule chose me rassure, c’est que la fin de ce régime voyou est très proche car soit ils prendront la fuite dans des capots de Peugeot 505, soit le peuple se lèvera avec ses machettes pour une insurrection sanglante qui se terminera par une grande fête sur la place de l’Etoile Roige où le peuple portera en triomphe quelques têtes ensanglantées du clan talon ainsi que des ces quelques vieillards accrochés encore à la politique et qui nous conduits dans ce chaos sans nom

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 5 mois

      Don , oui pas de triomphalisme à avoir , car c’est le benin qui perd , mais on ne peut s’empêcher de rigoler de ces amateurs de ruptu.c.o.n.s , menteurs et pilleurs

    • Avatar commentaire
      sonagnon 5 mois

      Pas de triomphalisme oui!!!
      Au moment où les autres pays avancent voilà notre sort!!!
      Nous l’avons dit, dès la présentation du budget et le Programme d’Action de Gay. J’avais dit en tant que croyant, qu’il nous faut jeûner et beaucoup prier afin que Dieu nous sauve des griffes du prédateur.

      Il n’a aucune expérience de la gestion des affaires publique, et est malhonnête de surcroît !!!
      C’est triste pour un pays comme le Bénin.

      • Avatar commentaire
        aziz 5 mois

        Sonagnon…qui croit et jeune..celà du bien à entendre

        Si ce n’est pas discret..tu es musulman,chrétien gbigbowoué,témoin de johavah,bouddiste,juif….ou quoi…?

        C’est entre nous..je ne le dis à personne..(je crache par terre).

        Alors..si tu pouvais profiter..pour convertir..quelques lascars paiens…de ce forum..la nation te sera reconnaissante

        Bon!!…je ne peux pas dévoiler…leurs noms..par pudeur

        • Avatar commentaire
          sonagnon 5 mois

          Comment AZIZ peut il poser une telle question???
          Je suis un chrétien charismatique!!!! Tu sais ce que ça veut dire?

          • Avatar commentaire
            aziz 5 mois

            Ouf…!!!

            On l’a échappé belle..n’est ce pas..!!!

            Remercions dieu..tu n’es pas un salafiste

        • Avatar commentaire
          Napoléon1 5 mois

          MOI JE SUIS NÉ CHRÉTIEN MAIS JE ME CONVERTIRAI VOLONTIER MUSULMAN. CAR EUX SAVENT TERRORISER ET ONT DROIT Á 7 FEMMES CHACUN.

          ALLA RECONNAIT LES SIENS AVEC LEUR LONG COUTEAU SOUS LE GANDOURA ET LEUR HAREM.
          ALLA WU AKBAR!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Dieu est Grand n’est pas?

          Ce qui me fascine chez les musulmans, c’est que l’initiation chez eux ne se passe pas au Niveau mental de la compréhension, mais à celui dynamique du comportement.

          L’initiation est fondée sur les réflexes et non sur le raisonnement.

          Les mots pour pouvoir agir doivent être obligatoirement prononcés. Ils possédent chez les “IMAMS” une sorte de force , neutre et concrète, qui peut de manière latente, se particulariser à l’infini, tout en conservant dans les applications les plus singulières un réel pouvoir d’inviter à agir.

          C’est pourquoi la connaissance chez les musulmans est transmise de l'”IMAM” à ses disciples pour ainsi dire du “babalàwo à l’omo awo”.

          -Une seule Nuance au Tableau: Pourquoi le “Kéwu”, le cathéchisme musulman continue toujours à être repété en Arabe même dans les régions les plus lointaines du monde arabe comme le latin régissait autrefois les textes de la réligion catholique romaine.

          Ma grand`mère chantait à l’église parfaitement en latin sans trop savoir ce qu’elle récitait là.

          • Avatar commentaire
            afro 5 mois

            il serait bien que vous vous cultiviez un peu plus avant d’ etaler votre ignorance sur des sujets epineux.savez vous combien de fois les mots comme RAISONNEZ, PENSEZ LISEZ MEDITEZ etc… apparaissent dans le corant???

  • Avatar commentaire

    Kia ! Kia ! Kia ! Agadjavi , tundé , on est où là ? Petits rigolos và .
    Des menteurs fieffés , les beninois vous découvriront un peu plus , chaque jour que dieu fait .
    Vous deputés , ces ruptu.c.o.n.s vous ont bien eus hein , et vous restez encore bouche bée

  • Avatar commentaire
    Antoine 5 mois

    Sans être spécialiste, on pouvait l’envisager. Le gouvernement nous présente de belles coquilles vides. Il évolue d’ailleurs dans un contexte où il s’isole tout seul. Les conflits d’intérêt permanents n’encouragent aucun investisseur à venir au Bénin. Ce sera un quinquennat de mégalomanie.

  • Avatar commentaire
    Omolara 5 mois

    Un budget en régression ne veut pas forcément dire que le pays est en mauvaise santé. Les investissements massifs faits pour 2017 n’ont pas besoin d’être renouvelés.

    • Avatar commentaire
      Paul Ahéhénou 5 mois

      Quels investissements en 2017? Toi tu en as vu? Donne nous quelques exemples

  • Avatar commentaire
    Ac 5 mois

    Il n’y avait pas besoin de faire l’ENA de comprendre que le budget 2017 était un budget fantaisiste alors que le Nigeria notre principal partenaire economique est en récession. C’est ABT ancien directeur afrique du fmi a perdu toute crédibilité dans cette affaire.

  • Avatar commentaire
    Olyver 5 mois

    Les prévisions budgétaires pour 2018 affichent un budget en régression et un Pip abattu de 50%.
    Vous avez dit 50 % du PIB j’en reviens pas c’est dingue….
    Je vais me documenter et voir un parallèle…

    • Avatar commentaire
      Olyver 5 mois

      Les prévisions budgétaires pour 2018 affichent un budget en régression et un Pip abattu de 50%.
      Vous avez dit 50 % du PIP j’en reviens pas c’est dingue….
      Je vais me documenter et voir un parallèle…

  • Avatar commentaire

    Il y a des limites aux tours de passe passe budgetaires et aux levees mensuelles de fonds sur le marche des bons du tresor
    Emprunter tous les mois pour payer les dettes arrivees a echeance n’est pas un signe de bonne gestion
    Saigner les populations qui n’en peuvent plus avec des taxes nouvelles (vignettes), menacer d’exproprier les detenteurs de parcelles , pendant qu’on exonere de droits les transactions foncieres, les paryenaires fe Benin Control Talon Inc les achats de taxi neufs,…tout ca finit par avoir un prix et les braqueurs de l’economie commencent a le devoiler…
    On attend que l’autre garcon de courses de Talon -Romi- vienne nous raconter de nouvelles sornettes a la tele…