France: Après des problèmes de couple, un béninois se tue en voiture avec ses enfants

France: Après des problèmes de couple, un béninois se tue en voiture avec ses enfants

Drame dans le département de Seine-et-Marne. Un béninois et ses deux enfants sont morts après que son véhicule ait heurté un camion. Pour l'instant,

Gabon : des militaires belges et français se battent dans une boîte de nuit

Même si ce drame à tout l’air d’un accident, la thèse d’un acte prémédité est envisagée. Bruno Assogba, ancien professeur de mathématiques d’un lycée d’Etampes vit à Meaux (Seine-et-Marne) et est agé de 63 ans.

L’homme est connu pour avoir dans le passé incendié la maison dans laquelle il se trouvait le soir du 1er mars 1996 avec sa femme à l’époque et ses trois enfants. Son benjamin agé de 11 ans a été retrouvé calciné après le drame. Dans cette affaire il avait été condamné à 15ans de réclusion criminelle, pour assassinat et tentative d’assassinat.

Au cours de son procès il s’était défendu en agitant l’argument de « l’accident ». Sa ex-femme quant à elle a affirmé l’avoir vu verser un liquide inflammable et il s’est ensuite rendu dans la chambre des enfants. Elle confie qu’il aurait affirmé « Si tu pars, je vais brûler la maison »

Un acte prémédité?

Les psychiatres décrivent Bruno Assogba comme un « être rigide à la capacité d’autocritique limitée ». Il aurait appris que sa femme avait l’intention de rompre avec lui. Ce qui serait probablement la raison pour laquelle il aurait planifié de se donner la mort avec ses enfants. Une enquête a été ouverte pour élucider cette affaire et une autopsie des corps exigée.

Commentaires

Commentaires du site 19
  • Avatar commentaire
    Paix Divine 2 mois

    Seul Dieu est le véritable juge car Lui seul connait les véritables pensées du coeur. Nous vivons tous par sa grâce.

    Puissent leur âmes connaitrent enfin le repos qu’ils n’ont pas eu sur cette terre!

  • Avatar commentaire

    Mais ces un sadique il mérite l’enfer pauvres petit que vos âmes repose en paix

  • Avatar commentaire
    Karl 3 mois

    Pauvres enfants! Que leurs âmes reposent en Paix. Mais pour le père c’est Dieu qui va décider. Seulement, je puis vous avouer que lorsque vous vous mariez dans ces pays européens surtout à une blanche, je ne sais pas trop le cas de M. Assogba, le divorce est très lourd à supporter. Tant est que la loi protège très bien la femme là-bas. Au divorce, vous êtes ruinés si la femme est de mauvaise foi. Ce sont ses désirs et souhaits qui sont pris en compte. Dans ce cas, les hommes faibles comme Assogba ne pensent qu’à cette solution facile et criminelle. Avis à ceux qui veulent épouser les blanches donc,ce n’est pas toujours le bonheur. Refléchissez bien.

    • Avatar commentaire

      sa femme est noire et elle est detruite aujourd hui
      alors arretez ces inepties

  • Avatar commentaire
    Pélagie 3 mois

    Vraiment c’est triste. Que leurs âmes reposent en paix.

  • Avatar commentaire
    Pélagie 3 mois

    Vraiment c’est triste. Que leurs âmes reposent en paix.

  • Avatar commentaire
    Macaire 3 mois

    Vraiment qu es à poussé le grand la femme a une pensée dernière la tête que Dieu vous accueille dans son royaume avec les innocents

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 3 mois

    LES ENFANTS IRONT AU PARADIS ET CE MEURTRIER IRA ATTENDRE LE RETOUR DU DIABLE DANS L’ENFER .
    LE SUICIDE EST CONDAMNE PAR DIEU .
    QUANT A SA FEMME , ELLE EST AUSSI A CONDAMNER CAR LES FEMMES OCCIDENTALES POUSSENT LEURS HOMMES SOUVENT AU SUICIDE .
    TRISTE FEMME .
    MAIS LES ACTES DES FEMMES NE DOIVENT PAS POUSSER LES HOMMES RESPONSABLES AU SUICIDE .
    LE SUICIDE EST UN MEURTRE .

    • Avatar commentaire
      nadege 2 mois

      sa femme est noire
      au lieu dfe dire des betises
      pauvre innocent que vous etes

  • Avatar commentaire
    Stéphane 3 mois

    un vrai n’importe quoi. Comment comprendre cette folie européenne de suicide par un africain, plus encore un beninois. Pour des histoires de femmes, il brûle sa maison et cette fois ci se donner la mort par accident ! 😈

  • Avatar commentaire
    Yann 3 mois

    qu’il aille aux Diable pour n’avoir pas protégé ses enfants

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 mois

    “…rigide à la capacité d’autocritique limitée”… Si vrai, si répandu… Pour tellement qu’on en vient à se demander, si ce n’est pas culturel..

    • Avatar commentaire
      Jojolabanane 3 mois

      Wow
      Là , salut mon pôte

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon 3 mois

        “capacité d’autocritique limitée” disions nous ?

        J’ai vu des amis d’enfance:

        – envoyés par leur père au commissariat, battus à mort pour des c…ries d’ado,
        – en bas âge en France, enfermée dans une chambre, morte d’inanition, sans que les frères jeunes et terrorisés ne puissent rien faire pour la secourir. Le père a fait du placard.
        – attachés à un arbre et fouettés jusqu’à des larmes de sang,
        – humiliés, envoyés pieds nus à l’école, pour des bêtises d’enfants,
        – expédiés à l’hôpital, un membre cassé, après avoir été rossé par des “bassè” appelés dans la maison par le père,
        – fratrie, réveillée tous les matins, chicottée avant d’être envoyée à l’école (primaire), sans manger.

        Tous fils de familles béninoises (au moins à moitié), instruites, aisées, voire riches. Avec une proportion d’enseignants, que je ne m’explique pas.

        Je ne parle pas des traitements subits par les “vidomègons” sous les yeux de la société entière.

        Combien de filles, de garçons, devenus adultes aujourd’hui, ne réalisent pas au fond, ce que j’écris et qu’ils ont personnellement vécu ou vu ?

        Je n’ai jamais vu ou entendu, qu’un homme/femme ai reconnu ses torts dans ce genre d’affaire qui, dans d’autres pays, l’aurait expédié en taule.

        Pardonnez moi mes amis, si j’ai plombé l’ambiance. Je ne voulais atteindre personne.

        “…rigide à la capacité d’autocritique limitée…” si précisément, si clairement résumé.

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 3 mois

          Résurgence des maltraitances subies aux temps de l’esclavage ou tout simplement un manque d’empathie que certains considèrent comme un trait guerrier ou militaire. Les militaires, les douaniers et les policiers bref tout ce qui a trait aux forces de l’ordre sont appréciés par beaucoup chez nous. Est ce le résultat des vases communicants ? Là où la force physique triomphe, l’intelligence du cœur serait forcément en recul ?

        • Avatar commentaire
          CODJO ATAKOUN 3 mois

          Pour compléter ce triste tableau, une mère fille a été capable de battre sa fille illégitime à mort puis de la la mordre. Et comme si tout cela ne suffisait pas elle s’est saisie d’un gros caillou pour lui donner un coup sur la tête. En sang, ce sont des voisins qui ont sauvé la gamine âgée d’à peine douze ans pour lui donner les premiers soins. Les beninois sont terribles avec leur cruauté, pire les femmes.

    • Avatar commentaire
      CODJO ATAKOUN 3 mois

      L’empathie ou l’intelligence du cœur peut manquer à certaines personnes et on parlera de carence dans ce domaine.

  • Avatar commentaire
    Vialex 3 mois

    C’est vraiment triste pour ce frère qui vient de mourrir avec ses enfants. Rip.

  • Avatar commentaire
    aziz 3 mois

    C’est triste…!!! rip…aux enfants innocents…que leurs ames reposent dans le paradis