Galvaudage de la démocratie: Bénin, le pays où tout le monde veut être politicien

Galvaudage de la démocratie: Bénin, le pays où tout le monde veut être politicien

Cotonou : Isidore Gnonlonfoun annonce le paiement des indemnités des élus locaux

Au Bénin, s’il y a une activité qui fait florès et attire tout le monde c’est bien la politique. Depuis 1990, la classe politique a reçu par vagues successives des acteurs d’autres corporations qui, attirés par les nombreux avantages qu’elle offre, ont décidé d’en faire carrière.

De Kérékou à Talon, on a vu les opérateurs économiques, les religieux, les communicants, les journalistes, des icônes de la société civile, et tout récemment des syndicalistes, entrer en politique sans forcément en avoir l’étoffe et la conviction. L’un des griots les plus zélés du régime actuel est Aubin Adoukonou. Très enthousiasmé lorsqu’il s’agit de défendre les actions du gouvernement, il est capable de cavaler sur plusieurs émissions dans la journée.

Nommé au début du régime Talon comme Directeur général du Centre national de sécurité routière (Cnsr), il n’y consacre pas grand-temps, visiblement plus occupé à vulgariser le Programme d’action du gouvernement (Pag) et à défendre le gouvernement sur les plateaux de télévision. Aubin Adoukonou est le prototype même de la nouvelle classe d’hommes politiques qui passe brutalement du « tout mauvais » au « tout bon », par une alchimie dont ils sont les seuls à avoir le secret. Son passé professionnel l’aidant -il fut l’un des syndicalistes les plus acerbes contre le régime Yayi-, il a réussi sa mue. Depuis l’arrivée de Patrice Talon au pouvoir, il fait partie des syndicalistes promus à la politique par le régime. C’est d’ailleurs l’une des spécificités de ce régime. Si les acteurs des autres corporations professionnelles ont tous mordu à l’appât de la chose politique, les acteurs du monde syndicaliste se sont gardés jusque là d’y tomber. Certes, certains parmi eux s’adonnent-ils à l’activité politique une fois à la retraite, mais jamais de mémoire de béninois on n’en a vu, qui en pleine carrière professionnelle et syndicale ont viré en politique. Avec l’arrivée de Patrice Talon au pouvoir, plusieurs ont été nommés. Il s’agit de

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 5 mois

    Comme c’est le plus coût chemin pour s’enrichir, pas d’idéaux , qui va s’en priver ! Surtout pas agadjavi le truand heureux

  • Avatar commentaire
    Jean 5 mois

    Cet article semble illustrer de la jalousie, défendre un régime ne veut pas dire qu´on est politicien, et aussi être promu á comme directeur de CNSR ne veut pas dire qu´on est devenu poiliticien. L´auteur de l´article n´a pas démontré que Aubin Adoukonon est membre ou est responsable d´un parti politique.
    Il faut que l´auteur de l´article améliore ses réflexions sur le sens qu´il donne au mot ”politicien”.

    • Avatar commentaire
      Amaury 5 mois

      @Jean,

      Quand on passe son temps à défendre un régime ou à en dire du bien à longueur de journée et à organiser des réunions pour expliquer ou dénoncer son programme, on est quoi alors?

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 5 mois

      Lire : court chemin “

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 5 mois

    Monsieur Zoumenou; qu’attendez-vous pour franchir le pas . On ne devient pas riche au Benin en dirigeant la rédaction d’un journal fut-il LNT.
    La politique en Afrique est un boulevard pour se faire un nom et multiplier les chiffres de son compte en banque. Malheureusement.

  • Avatar commentaire
    aziz 5 mois

    eh bien…moi le sultan.je ne suis pas un journaliste..mais l’article de ce journaliste..démontre..que je suis un observateur,un analyste hors pair

    Préparez..le panthéon pour moi..car je le mérite..n’est ce pas.

    il est prouvé…et démontré..que mes analyses..sans langue de bois…sert de support à plusieurs articles

    Retenez..moi..sinon..je vais m’étouffer..de grandeur…..

    Je me gausse..!…je me gausse…..

    Que je suis tres fort