Bénin – Réaménagement technique du gouvernement: Le régime de la rupture entretient l’incertitude

Bénin – Réaménagement technique du gouvernement: Le régime de la rupture entretient l’incertitude

Usine d’égrenage : Comment le gouvernement a floué Africa Agro Industrie Sa

Annoncé par le ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la république, Pascal Irénée Koupaki au mois d’avril 2017, voici que plus de 3 mois après, le pouvoir en place semble avoir rangé ce dossier de réaménagement du gouvernement aux tiroirs.

Après la démission du ministre délégué à la Présidence chargé de la défense, Candide Azannaï le 27 mars 2017, le Secrétaire général de la présidence de la République, Pascal Irénée Koupaki, avait au cours de son point de presse d’après Conseil des ministres du 10 avril 2017, confié à la presse ceci : «le gouvernement a pris acte de la démission du ministre de la défense. Le Chef de l’Etat fera un réaménagement technique du gouvernement et engagera des dans les prochains jours des consultations avec l’Assemblée nationale».

Trois mois plus tard, cette déclaration du ministre d’Etat, Secrétaire général à la Présidence de la république, plus un seul mot n’a été entendu à ce propos. Ni de la part du ministre, encore moins du Chef de l’Etat qui avait pourtant fait plusieurs sorties médiatiques, tant sur les médias nationaux qu’internationaux. Le Chef de l’Etat au cours ses sorties médiatiques s’est prononcé brièvement sur la démission de son ministre de la défense, sans jamais dire mot sur un éventuel réaménagement ministériel.

Et depuis des mois c’est le silence. Mais cette question de la formation du nouveau gouvernement à la suite de la démission du ministre préoccupe plus d’un. A en croire l’honorable Zéphirin Kindjanhoundé qui s’exprimait à ce propos au cours d’une conférence de presse qu’il avait organisée à son domicile à Ménontin, au mois de mai 2017 en ces termes :

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    ” du flou ” est le programme d’action de ce gouvernement de ruptu.c.o.ns

  • Avatar commentaire
    Jean 3 mois

    Je me pose des questions sur la pertinence de cet article. J’ai l’impression que les quotidiens béninois manquent de substances informatives pour agrémenter les abonnés.

  • Avatar commentaire
    aziz 3 mois

    Je me demande…si les gens.ont de la boue dans le cerveau..dans ce pays..

    Croyez vous.que c’est remaniement technique. va régler le probleme crucial..des beninois

    En dehors..de quelques colonnes de journaux..qui vont en faire..la une…pendant 2 jours..celà servira..à qoui

    Nommez moi…le sultan aziz..premier ministre avec les pleins pouvoirs..tant qu’on y est

    • Avatar commentaire
      Abedi 3 mois

      Si le post du premier ministre vous intéresse,il faut cesser les critiques sévères à l’endroit de bio tchané et adhèrez vous des l’instant même à l’alliance Abt . Parce que le remaniement annoncé tiendra compte de l’équilibre régionale,l’alliance abt est à la recherche d’un cadre du terroir capable pour ce post …😃😃😃

      • Avatar commentaire
        Tembi 3 mois

        @ Abedi: Rappelez vous de Nourou Dine Saka Saley!!!! Le sultan n’est pas a la recherche d’un poste. Il faut comprendre ces paraboles….

  • Avatar commentaire
    magbedo 3 mois

    Pourquoi voulez vous un réaménagement obligatoirement. C’est annoncé, si ce n’est pas encore fait où se trouve le problème?
    l’important pour les béninois est que le pays soit bien géré pour des lendemains meilleurs.