PSD : Emmanuel Golou reconduit président à l’issue d’un congrès extraordinaire

PSD : Emmanuel Golou reconduit président à l’issue d’un congrès extraordinaire

Après la décision de justice en faveur du camp Golou, le Parti Social-Démocrate du Bénin a tenu aujourd’hui samedi 22 juillet un congrès extraordinaire à Cotonou. Emmanuel Golou, plutôt désavoué par le camp Amoussou Bruno est reconduit président du PSD.

He Gildas Agonkan: « Il y a eu un glissement de position…»

Deux grandes décisions ont été prises ce samedi au sein du PSD. Le président contesté du parti Emmanuel Golou a regagné son fauteuil. De l’autre, les militants ont décidé du retrait du PSD de l’Alliance de partis Union fait la Nation (UN) présidée par Bruno Amoussou.

Pourtant, hier vendredi, le camp anti Golou à l’occasion d’une conférence de presse, continuait de réclamer la légitimité de Clément Houinou Ebo, remplaçant d’Emmanuel Golou à la tête du parti. La décision de justice autorisant celui-ci à organiser son congrès n’est donc pas du goût de ses opposants qui annoncent leur congrès, à eux, pour le 02 septembre prochain.

C’est une confusion dans le camp Amoussou. Le tribunal a, certes, autorisé la tenue du congrès par Golou, mais, il s’est déclaré incompétent pour dire, qui de Golou ou de Houinou est le président légitime du PSD. En attendant, Golou et les siens se sont réunis pour donner de nouvelles orientations au PSD.

Emmanuel Golou demeure président du parti. Cette décision est renforcée par le choix des congressistes à quitter l’UN, alliance déjà fragilisée par  le départ précipité de la RB et du PRD. Pour ce qui est de la légitimité d’un camp au détriment de l’autre dans cette crise du PSD, la justice sera probablement sollicitée pour dire le droit.

Commentaires

Commentaires du site 0