La gendarmerie d’Aplahoué a arrêté, dans la soirée du samedi 05 Août 2017, trois individus identifiés comme les ravisseurs d’une jeune albinos de 13 ans, enlevée la veille dans la commune de Dogbo. Selon un cousin de la victime, la fillette quittait le marché en compagnie de l’une de ses sœurs, quand arrivées au niveau de l’école primaire publique Dogbo Zaphi, des individus au nombre de six à bord d’un véhicule de marque Ford Focus ont assommé la sœur puis se sont saisis de la jeune albinos.

Informée, la famille de la jeune fille a aussitôt alerté la brigade de gendarmerie de la commune. Cette dernière à son tour, a alerté les postes de police et brigades de gendarmeries environnantes qui ont quadrillé la zone. C’est ainsi que sous pression, les ravisseurs ont abandonné la fillette en pleine brousse. Cette dernière fut retrouvée au petit matin par une femme qui l’a conduite au centre de Djakotomey, une commune environnante où les forces de l’ordre et de sécurité patrouillaient tout autant.

Elle fut récupérée par la gendarmerie. Au cours des patrouilles, elle a reconnu le véhicule qui a servi à son enlèvement et identifié formellement trois de ‘’ses ravisseurs’’.  Originaires de la commune de Dogbo, les trois présumés ravisseurs sont actuellement en garde-à-vue à la gendarmerie de ladite commune, en attendant d’être présentés au procureur de la République du tribunal de Lokossa. La fillette est retournée chez ses parents. Quant aux trois autres ravisseurs, ils sont toujours en cabale

2 Commentaires

  1. Quelle peine est prevue pour ce genre d’entreprise? Minimum 20 ans ou la perpetuité pour decourager ces malfrats?

  2. frnack…le fou…est certainement le commanditaire

    Il veut devenir riche..en sacrifiant des albinos

    Il est temps..de le faire à jamais

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom