Bonou : Le maire Emmanuel Zoumènou de nouveau sur la sellette

Bonou : Le maire Emmanuel Zoumènou de nouveau sur la sellette

Le maire de Bonou souffle le chaud et le froid. Après avoir manifesté toute sa joie d’être réinstallé à son poste la semaine dernière, il doit désormais se battre pour le garder.

« La commune de Bonou est sans autorité légale et légitime » selon Romain Bonou

Sept des neuf conseillers de la commune de Bonou ont introduit le lundi 28 août dernier une procédure de destitution contre le maire de la commune. En effet, ils lui ont demandé de convoquer une session extraordinaire au cours de laquelle un vote de déviance sera organisé à son encontre.

Les conseillers frondeurs disent ne pas approuver la méthode de gestion du maire. Ils évoquent aussi une crise de confiance au niveau des membres du conseil communal. Afin de mettre tout le monde au même diapason de l’information, ces conseillers ont averti le préfet et le ministre de la décentralisation de cette procédure de destitution qu’ils ont lancé à l’encontre du maire.

Si Emmanuel Zoumènou est de nouveau destitué, la commune de Bonou aura connu 4 maires en l’espace de deux ans sans compter celui qui va lui succéder. Pour mémoire le maire Emmanuel Zoumènou a retrouvé son fauteuil, il y a seulement 6 jours par une décision de la Cour suprème.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Boni YAYA 4 semaines

    ca c’est démocratie a la base????? Nos aines ont juste de choisir le regime présidentiel dans notre constitution. Il faut donc revoir les textes de la décentralisations afin de limiter ces genres de situation.