Imminence d’un remaniement au Bénin : Les probables maintiens et départs

Imminence d’un remaniement au Bénin : Les probables maintiens et départs

Zéphirin Kindjanhoundé: « Les mutations successives du PAG au gré des audiences »

L’équipe gouvernementale que dirige Patrice Talon est réduite à 20 membres depuis la démission du ministre délégué chargé de la défense, Candide Azannaï, en mars dernier. Un remaniement technique devrait intervenir, mais depuis pratiquement 5 mois, c’est le statu quo. Selon les indiscrétions et les bruits de couloirs, ce changement est imminent et si tout se passe bien au retour des congés des membres du gouvernement, on connaîtra la nouvelle équipe gouvernementale avec certainement des départs et des maintiens.

Candide Azannaï a quitté le navire du nouveau départ et du Bénin révélé, depuis le 27 mars 2017. Lors d’un point de presse après conseil des ministres, le ministre d’Etat secrétaire général à la présidence, Pascal Irénée Koupaki, avait annoncé : le Chef de l’Etat va entamer des consultations afin de procéder au remplacement… Mais ce remaniement se fait toujours attendre. Selon des indiscrétions, ce changement de l’équipe gouvernementale va enfin intervenir dans quelques jours. Des sources concordantes annoncent avec précision que ce sera juste après le retour des congés des membres du gouvernement.

Il ne serait pas superflu d’affirmer que Patrice Talon profite de son repos pour consulter davantage la classe politique et ses proches, notamment ses conseillers techniques, sur ses probables choix. Ceci dans la dynamique de choisir des gens qui seront à la hauteur du ’’job’’, et former une équipe pour mettre sa stratégie en place, dans la perspective des prochaines échéances électorales, notamment les législatives. Une chose est sûre, il y aura des départs, des permutations et des maintiens.

Ceux qui pourraient continuer à servir le Chef

Sans grande surprise, dans la prochaine équipe gouvernementale, des personnalités comme Adidjatou Marthys, Aurelien Agbénonci, Pascal Irénée Koupaki, Abdoulaye Bio Tchané, Joseph Djogbénou, José Didier Tonato et Romuald Wadagni, vont certainement rester ou subir des jeux de chaises musicales à défaut d’être remerciés. Lazare Sèhouéto, Oswald Homeky, Hervé Hêhomey, Alassane Séidou et Sacca Lafia, pourraient dans une certaine mesure continuer leur séjour au gouvernement. Parmi les ministres cités, il y a les hommes de main et des amis ou fidèles serviteurs dont les qualités et les compétences seront utiles à Patrice Talon. Ceux qui ont des fiefs et qui politiquement seront d’une grande utilité, seront stratégiquement maintenus. Le président de la République pourra de ce fait s’assurer une certaine présence dans des régions dans lesquelles il peut être confronté à des difficultés au plan politique. Il s’agit par exemple des deux ministres d’Etat, du ministre des

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 19
  • Avatar commentaire

    Que Dieu nous aide dans ce pays

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 mois

    De toute façon, vu l’image du Gouvernement, il faut reconnaitre que c’est bien joué, même si de facto, ça s’impose pour relancer le bousin.

    Attendons de voir donc..

  • Avatar commentaire
    olyver 2 mois

    Je pose à certains t o cards qui passent tout leur à critiquer s’ils savent ce que sait d’informer…..

    Cet article est appelé le off en vu de la formation du gouvernement c’est si simple que ça..

    Alors si vous n’avez rien à écrire ne critiquer pas ceux qui nous donnent la parole afin de nous exprimer sur tel ou tel sujet……

    la plupart des médias africains ont supprimés les commentaires en temps réels…..

    • Avatar commentaire

      Quel off?
      Je ne sais pas depuis quand lisez-vous les journaux mais savez-vous comment les journalistes sont manipulés par les communicants?
      Il y a les lecteurs et les stratèges sous couvert de off influencent.

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 2 mois

      Celui qui parle de off est bien toc

  • Avatar commentaire

    C’est la chasse aux clics.

  • Avatar commentaire
    aziz 2 mois

    Moi…je veux etre ministre..chargé de la repression disciplinaire

    A la tete d’une division de tonton makoutes…je veux bien terroriser les beninois durs d’oreilles…les redresser comme la queue d’un singe

    • Avatar commentaire
      Chrystelle 2 mois

      je te soutiens mon ami

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 2 mois

      Hum , Aziz si cette Christèle qui te soutient est aussi grosse que cette Mathys , tu as des problèmes

      • Avatar commentaire
        aziz 2 mois

        C’est une gentille..miss benin

        ça se voit..à vue d’oeuil

        • Avatar commentaire
          Chrystelle 2 mois

          T’inquiète pas Aziz tu me nommera chargée de mission!

        • Avatar commentaire
          OLLA OUMAR 2 mois

          Hum Aziz , et ta chargée de mission te fera ” des Clinton ” et c’est gbetomagnon qui sera jaloux

          • Avatar commentaire
            GbetoMagnon 2 mois

            Non mais quel enfoi… 🙂 🙂

          • Avatar commentaire
            aziz 2 mois

            Christelle…

            Gbetomagnon et ollah sont jaloux…et ça se voit

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon 2 mois

        Franchement les gars vous êtes lourds. Dès qu’une femme se pointe sur le site, c’est tout de suite vannes graveleuses ou supputation sur le physique…

        • Avatar commentaire
          Gombo 2 mois

          Surtout le sultan avec ses courgette séchées il en raté pas une 😂

          • Avatar commentaire
            aziz 2 mois

            Gombo!!

            Et toi là…tu es tellement gluant..que personne ne veut plus de toi

            Mes courgettes séchées…dis tu…?

            Mes joyaux, mes attributs…nécessitent..des grues..et porte chars…pour me transporter

            Si tu savais…

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Allez y comprendre quelque chose à cet article