Bénin: Modeste Toboula demande à Léhady Soglo de retrocéder les biens de la mairie (Lire la sommation)

Bénin: Modeste Toboula demande à Léhady Soglo de retrocéder les biens de la mairie (Lire la sommation)

Léhady Soglo doit rendre les biens de la mairie de Cotonou qui sont en sa possession. C’est en tout cas l’avis du préfet du Littoral Modeste Toboula qui a par un exploit d’huissier demandé à l'ancien maire de rétrocéder à la municipalité de Cotonou les biens en sa possession

Bénin : Yacoubou Malèhossou pense que Léhady Soglo va rejoindre le président Talon

Il s’agit des clés de son bureau et son véhicule de fonction au plus tard le lundi 31 juillet 2017 à 18 H00.

En cas de non-respect de l’injonction, précise l’exploit d’huissier, Léhady Soglo endossera la responsabilité des déconvenues qui en découleraient. Pour rappel, Léhady Soglo est introuvable  depuis qu’il a été suspendu par un arrêté du ministère de la décentralisation et des  collectivités locales.

L’arrêté  lui reproche entre autres la violation des règles de déontologie administratives, la perception de prime sans autorisation du conseil municipal ou de l’autorité de tutelle ainsi que la vente ou l’aliénation abusive de biens domaniaux.

Lire la sommation d’avoir à restituer

Commentaires

Commentaires du site 30
  • Avatar commentaire
    Olyver 2 semaines

    Talon sait ce qu’il doit au président Soglo.
    Inutile de raconter des salanites….
    On verra la suite.
    Les discours de haine ne servent à rien…

  • Avatar commentaire
    sonagnon 2 semaines

    L’alerte que je viens d’avoir sur mon PC indique la révocation de Léhady SOGLO par le conseil des ministres, nous attendons le communiqué pour mieux comprendre, la base juridique de cette révocation.

    • Avatar commentaire
      Jojolabanane 2 semaines

      J’ai relevé cela sur Béninweb aussi mais j’attends le communiqué officiel.
      Si confirmée, Cotonou est libérée. On en a marre de cotonoutrou, Cotonou sans passages piétons, Cotonou égouts bouchés, Cotonou inondée alors que les Soglos s’enrichissent sans rien foutre…

      S’agissant des motifs, il n’y a plus aucun doute : Celui qui fui alors qu’il ne cour pas la peine de mort est d’emblée coupable.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 2 semaines

    @Tundé, merci pour votre néologisme “la TOBOULANCE” qui devrait contribuer à remettre un peu d’ordre dans ce foutu Bénin où on décompte des fonctionnaires milliardaires et où on assistance à un spectacle indigne d’intellectuels qui défendent et justifient la “Dévolution monarchique et princière de la fonction de Maire”de la capitale la plus indigne d’un Etat en Afrique. Lehady n’a qu’à apporter aux Cotonois les preuves des ressources financières avec lesquelles il a acquit son chateau de bord de mer, évalué au bas mot à 750 millions de francs CFA.

    • Avatar commentaire
      sonagnon 2 semaines

      Le cas Léhady est de loin, le cas le plus sérieux de corruption et de mauvaise gestion de nos maigres ressources.

      Autant j’apporte mon soutien à toute action qui vise à contraindre Léhady SOGLO ou tout autre personne connue, de clarifier sa gestion, autant je dénoncerai l’impartialité, les violations des procédures qui entachent la gestion de la lutte contre la corruption sous Patrice TALON.

      Tant qu’une action, même louable ne se fait pas dans le respect de la loi, et dans la justice, elle laisse toujours un goût amer, germe de frustration, et des prochains troubles politiques.

  • Avatar commentaire
    Gouverneur 2 semaines

    Que Lehady se calme et réponde de ses actes.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 semaines

    Juste pour info sur un sujet connexe: “L’impunité fiscale”, d’Alexis Spire et Katia Weidenfeld (Ed. La Découverte, 2015).

    J’ai trouvé là un excellent livre – très accessible dans le style – qui décrit avec brio l’histoire de la fraude fiscale et les mécanismes de lutte contre ce fléau en France, du contrôle fiscal, par l’administration, aux (trop) rares décisions des tribunaux.

  • Avatar commentaire
    Jean 2 semaines

    Toboula, tu as le soutien du peuple, avance seulement.

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane 2 semaines

    Nous sommes au début de la prise de la Bastille à Cotonou.
    Le peuple de Cotonou est entrain de mettre provisoirement fin aux tentatives du roi Louis XVI Béninois ( Nicéphore Dieudonné Soglo) de reprendre le pouvoir absolu qu’il a perdu, par l’imposition d’un prince incompétent qui dans sa toute puissance, s’est même (dit), auto-attribué des primes, procéder aux ventes ou aliénations des biens domaniaux et aux dernières nouvelles, aurait confisqué les clés des bureaux et voitures du palais du peuple de Cotonou.

    J’en appelle à tous les Béninois où qu’ils soient à contribuer à retrouver le fugitif et à le livrer vivant à la justice. Cherchez, creusez, ne laissez nulle place où la main ne passe ou repasse. Recherchez le fugitif même dans les toilettes s’il le faut.

    Que cela sert de leçon aux adeptes du népotisme, à ceux qui continuent à prendre le Bénin pour une monarchie, leurs propriétés…….

    • Avatar commentaire
      sonagnon 2 semaines

      Mr Jojolabanane, une poursuite judiciaire est elle déjà à l’encontre de Léhady SOGLO???

      Selon vous qu’elle a été le sujet de conversation de Nicéphore SOGLO et Patrice TALON il y a quelques heures à en croire les informations qui circulent???

      Les intérêts du peuple seront une fois encore sacrifiés sur l’autel des intérêts personnels et égoïstes.

      • Avatar commentaire
        sonagnon 2 semaines

        Lire: quel a été le sujet…

      • Avatar commentaire
        Jojolabanane 2 semaines

        @Sonagnon

        Non aucune poursuite n’est actuellement engagée contre le fugitif mais il fait l’objet d’une enquête préliminaire.

        L’enquête préliminaire est une enquête policière prévue par le code de procédure pénale. Même si cette enquête est la moins coercitive (à côté de l’enquête de flagrant délit), elle constitue le premier stade du procès pénal.

        Elle a pour but d’éclairer le ministère public sur le bien fondé d’une poursuite et relève des compétences des officiers de police judiciaire (OPJ) compétents territorialement, des agents de police judiciaire (APJ) sous le contrôle des OPJ et exceptionnellement, le procureur de la république.

        L’enquête est ouverte soit sur les instructions du procureur de la République, soit sur les instructions d’un supérieur hiérarchique, soit d’office à la suite d’un relevé d’infraction, d’une plainte ou d’une dénonciation.

        L’OPJ est tenu d’informer sans délai le procureur de la République dès qu’il a connaissance d’un crime ou d’un délit. Dans le cadre de l’enquête préliminaire, l’OPJ informe le procureur de la République sans délai.

        Cependant, depuis le début de cette affaire, d’autres infractions caractérisées ont été commises : obstruction à la loi, soustraction de preuves et soustraction volontaire à l’enquête préliminaire, le tout justifiant le bien fondé d’une poursuite judiciaire.

        S’agissant du sujet de conversation entre Patrice Talon et Nicéphore Soglo, j’en ai pas eu échos. Il ne serait pas étonnant par contre que le hasbeen aurait certainément encore menacé comme il est constant dans sa quête de toute puissance si cette conversation a eu lieu..

        Il en est toute façon de la crédibilité de Patrice Talon s’il se laisse intimider par la vieille tradition en voie de disparition.

        Enfin, la justice est indépendante, elle n’est ni sous les ordres de Patrice Talon ni de Nicéphore Soglo. Rassurez vous, nos magistrats ne sont pas bêtes, ils iront jusqu’au bout pour soit innocenter Lehady ou le reconnaître coupable.

        L’objectif pour ma part est de voir jaillir la vérité judiciaire et non à voir un innocent condamner à tord, qu’il s’appelle Lehady ou tartanpion.

        Par contre, libérer Cotonou des Soglos est non négociable.

        • Avatar commentaire
          Tundé 2 semaines

          Je félicite Jojolabanâne pour ses efforts à convaincre des gens de mauvaise foi comme Sonagnon, Amaury et Gombo. Ces hypocrites n’ont besoin d’aucune clarification, faire voir à de bons voyants n’est pas gagné!!!!

          Enfin, je finirai par adorer très modestement la Toboulance

        • Avatar commentaire
          sonagnon 2 semaines

          Je pense que nous partageons les mêmes points de vue sur la question, et moi je fais bien la différence entre la procédure judiciaire au stade d’enquête préliminaire, et la procédure administrative.

          Toutefois, libérez Cotonou des SOGLO ne pourra pas se faire de manière régulière sans l’évolution du dossier judiciaire.
          Si du point de vue pénal, Léhady n’a rien à se reprocher, je ne vois pas comment peut lui arracher la mairie faire entorse à la loi qui organise la décentralisation au Bénin.

          Mais remplacer Léhady pour un proche TALON est le scénario que je ne serai pas prêt à digérer après les nombreux faits accomplis que l’escroc en chef ne cesse de soumettre le peuple béninois.

  • Avatar commentaire
    come 2 semaines

    Voyez-vous ? Tout fonctionne à l’envers au Bénin. On envoie un huissier de Justice de Calavi à Cotonou. Est-il dans le ressort de sa compétence territoriale pour signifier cet acte ?

    • Avatar commentaire
      Jojolabanane 2 semaines

      Monsieur, n’affirmez pas ce que vous ignorez

      La compétence territoriale d’un huissier de justice est fixée au ressort de la cour d’appel cher Monsieur.
      La cour d’appel dont relève calavi est celle de Cotonou.

      • Avatar commentaire
        come 2 semaines

        Monsieur, si vous avez un peu de recul dans votre manière de comprendre, vous constaterez que ce n’est qu’une question ou interrogation de ma part. Ne prenez pas l’habitude de faire une lecture rapide; faites aussi l’effort de comprendre les choses. Je peux ignorer quelque chose; mais j’ai toujours la lucidité et l’humilité de ne pas l’affirmer. Si pour vous s’interroger c’est être dans l’affirmation, je vous souhaite beaucoup de courage dans vos interventions. Prenez en compte que je ne suis ici partisan de qui que soit…

        • Avatar commentaire
          Tundé 2 semaines

          Côme, vous êtes malhonnête en plus .

          Vous avez commencer par une affirmation : tout fonctionne à l’envers au Benin.
          Donc, vos interrogations étaient justificatives pour corroborer votre affirmation.

  • Avatar commentaire
    sonagnon 2 semaines

    Je pense que Léhady devrait contester sa suspension, mais vue la manière avec laquelle la justice s’occupe de la crise au sein de la RB on se demande s’il y y aura un juge capable de rétablir la légalité????

    C’est le lieu de dire combien de fois la justice béninoise a besoin de réforme pour une véritable indépendance et une célérité dans la gestion des dossiers.

    Un Etat moderne et démocratique se reconnait, par l’indépendance de sa justice et la célérité avec laquelle les décisions sont rendues.

    Sur la base d’une suspension irrégulière, voilà qu’on s’en va poser les actes de justice pour certainement ouvrier de force le bureau du maire!!!

    Le Bénin sous Patrice TALON n’avance pas dans l’Etat de droit, il recule au contraire.

  • Avatar commentaire
    Septime Potan DAUDET 2 semaines

    Modeste TOBOULA – Lorsqu’on a un casier judiciaire dépucelé, condamné pour un délit très grave, escroquerie, on ne peut en aucun cas être préfet. C’est une règle mais pas au Bénin sous Talon. En plus c’est ce voyou qui fait du bruit et qui donne des leçons de probité aux autres. L’ironie de l’histoire c’est qu’il est en charge de la lutte contre le vol. Les voleurs et les policiers ont les mêmes chromosomes [il faut connaître les pratiques du bandit pour le traquer] sauf qu’ils ne sont pas du même côté de la porte. C’est ça la différence de taille. Ce goujat doit nous rendre ce costume de préfet qu’il déshonore avec tant de légèreté. Pffff, des gens sans vergogne aucune. La honte de l’arroseur arrosé. SPD

    • Avatar commentaire
      Karl 2 semaines

      Merci Daudet, si la cours du mouton est sale, est-ce au porc de venir le dire. Le ridicule ne tue pas au Bénin sinon un repris de justice ne peut pas tant s’agiter. Bref, c’est le Bénin quelque chose où les es.cros et pill.eurs font la plus et le beau temps depuis 2016.

      • Avatar commentaire
        sonagnon 2 semaines

        Si TALON a pour collaborateur des hommes de cette moralité, ça montre qui il est lui même!!!

        Le mal est fait, nous devons subir cette infamie. Espérons que cette expérience TALON serve de leçon au peuple béninois.

        • Avatar commentaire
          Napoléon1 2 semaines

          @ Sonagnon,

          Quel collaborateur voulez-vous que Talon prenne?

          Il ne peut choisir que des gens de son acabi.

          Voilà un repris de justice que l’on a pris et habillé en préfet et l’a lancé sur les Populations et qui gesticule depuis comme un éléphant dans un magazin de porcelaine et vous êtes incapable d’imaginer tous les dégats qu’il engendre.

          Votre naiveté me rend perplex.

          Talon a bâtit toute sa fortune sur le détour-nement des subventions que l’Etat accordait aux pauvres populations.

          Il a fait chantage sur Yayi Boni pour arracher à son profit des usines construites aux coûts des milliards aux frais des contribuables pour le symbolique de 1franc CFA.

          Talon a menti aux populations pour devenir Président de la République.

          Son premier acte, dès qu’il a pris fonction, c’est de soutirer par sa simple plume 47 milliards des caisses de l’Etat pour lui-même et ses héritiers sans qu’aucune juridiction du pays ne les lui reconnaisse.

          Aucun Président de la République n’a eu une telle audace dans l’exercice de la fonction jusqu’à ce jour.

          Et tous les actes qu’il pose depuis bientôt 2 ans au pouvoir convergent pour l’ enrichissement personnel de lui-même, de ses héritiers et de ses alliés.

          Deplus il opère sous-manteau et avec les attributs de l’Etat de l’acharnement politique contre ses adversaires choisis qu’il veut ainsi détruire politiquement

          Talon a les mains sa-les. Il est mal-pro-pre, il s’est entourés des gens mal-pro-pres comme lui et depuis le 6 Avril 2016,date de son invetiture à la présidence de la Republique, et lui-même et ceux qui l’entourent posent des actes illégaux, abusifs du pouvoir, ne respectant aucune réglementation procédurale légale au mépris de la constitution et des dispositions en vigueur.

          Le ministre de la défense n’a pas démissioné pour rien. Allez comprendre, pourquoi depuis personne d’autre n’a pas été nommé.

          Talon est lui-même aujourd’hui pas seulement le chef suprême des armées, il a la Gendarmerie nationale sous ses ordres directes. La Police nationale a un chef qui est nommé par Talon. Le procureur de la République, l’accuseur général en chef est lui aussi sous les ordres d’un ministre de la justice nommé et soumis à Talon.

          Comprenez donc qu’aussi longtemps que Talon demeure à la tête de la République avec son Penchant du mépris de la constitution et ce désir excessif de s’enrichir au détriment des pauvres populations, c’est l’es-croc, c’est la ma-fia qui est aux affaires chez nous.

          Dans cette constellation au sommet de l’Etat nous ne pouvons plus distinguer entre les griefs de l’exécutifs portés contre les Citoyens.

          Entre une procédure normale émanant de la légalité républicaine ou sw’il s’agit de la machination pour détruire des adversaires politiques, discréditer sciemment et effacer les traces de pil-lagge et dé-tour-nements des derniers publics, ce qui aujourd’hui est l’occupation principale de Talon et de ceux qui grouil-lent autour de lui.

          Voyez donc, combien il est urgent et de l’intérêt majeur du pays que Talon et sa bande de pil-leurs soient chas-sés du pouvoir.

          • Avatar commentaire
            Sonagnon 2 semaines

            Napoléon 1, ce n’est pas vous qui allez me parler de Talon!!!
            Je le connais comme ma poche, vous ne m’apprennez rien sur lui, demandez moi plutôt de vous parler de TALON.

    • Avatar commentaire
      Joeleplombier 2 semaines

      Monsieur Daudet; un bail . Bon retour sur cet espace pour dénoncer le totalitarisme de cette bande de mafieux au pouvoir dans notre pays.

    • Avatar commentaire

      C’EST ce que JE CROIS

  • Avatar commentaire
    Karl 2 semaines

    Toboula, fais vlè vlè dêh. Ce n’est pas ca la vie oohhh. De toutes les facons, tu fais ce que Talon te demande. C’est à Talon qu’on doit s’en prendre dans sa politique avec ruse et rage. Soglo pére doit regretter son soutien aveugle à Talon. Achtokouin

    • Avatar commentaire
      Jean 2 semaines

      Karl,
      Il est temps que le Béninois cesse d´avoir peur de faire appliquer les lois sous prétexte qu´il y aura représailles. Quelles représailles? Gris-gris, envoûtement?
      Si on ne surmonte pas cette barrière, notre pays ne fera que stagner.
      Ayons le courage dans ce pays.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 semaines

    Les clés c’est pour sa sœur ?

    Qu’il dépose ses griefs (sa plainte) au tribunal et laisse les professionnels faire.