Front “Anti FCFA”: Kmal Radji parle de la manifestation de demain à Cotonou

Dans la plupart des capitales africaines, la jeunesse des pays francophones qui ont en commun le FCFA a lancé ces derniers mois des mouvements contre la monnaie commune.

Gestion du temps de vacances: Les meilleures activités pour les apprenants selon Hermann Hessou

Elle va d’ailleurs manifester ce samedi 19 août 2017 dans 11 capitales africaines à l’invitation du militant panafricain Kémi Séba. De Dakar à Brazzaville en passant Bamako, Abidjan, Ouagadougou, Niamey, Lomé, Cotonou, Ndjamena, Douala et Libreville, la jeunesse est appelée à manifester contre la françafrique.

La Nouvelle Tribune a rencontré mercredi dernier l’un des meneurs de ce mouvement à Cotonou, le slameur K-mal Radji. Dans l’interview qu’il nous a accordé K-mal Radji parle du mouvement qui aura lieu à Cotonou ce samedi à l’espace Tchif de Cotonou à 16h. Ci dessus, la vidéo de l’entretien qu’il a bien voulu nous accordé.

Commentaires

Commentaires du site 28
  • Avatar commentaire
    aziz 3 mois

    Ce petit guignol..de capochichi…complexé ,mal dans sa peau de psychopathe ..vient de bruler publiquement un billet de banque

    Cretin qu’il soit..il ignore que c’est un delit….qui va le conduire directement à rebeuss

    Bon débarras…n’est ce pas

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 mois

    ” lois…qui régissent,réglementent,dominent,et conditionnent..l’infiniment petit…sont exactement les memes…l’infiniment grand..”

    “azziz” stp, arrête la tisane. Surtout maintenant que l’autre va te mettre du citrons dedans, tu vas te faire mal

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      Je veux tout simplement dire..chacun de nous porte..porte le boulet…de ce qui nous handicape au niveau national..n’est ce pas

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 mois

    “la question fondamentale..est…nous sommes capables..d’…assumer..La gestion..” Là je reviens et retrouve un sultan des grands jours.

    Il y a certes des choses à revoir dans l’organisaton et la conduite du CFA, mais les faits sont têtus.

    Lisez bien ceci à titre d’illustration et retenez le (pour fixer les idées):

    le Bénin pèse moins que le 14e Arrondissement de Paris, sur le plan financier.

    • Avatar commentaire
      Tchité 3 mois

      GbetoMagnon, il faut comparer ce qui est comparable. Le Bénin et la France ne sont pas dans les mêmes zones financière, et aussi ni dans les mêmes situations géographiques ni géopolitique. Il ne faut pas comparer les citron et les pommes de terre.

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon 3 mois

        Quel non sens voyez vous, à comparer le poid d’un sac de citron à celui d’un panier de pommes de terre svp ?

        cette réponse ne signifie rien d’autre qu’un déni et votre tentative d’égarer la discussion montre que vous voulez éviter de voir qui sont les pommes de terres dans l’histoire.

        On parle d’un pays et d’une arrondissement de ville comparés en termes financiers (des chiffres).
        Quoi plus objectif que des chiffres ? Vous amorcez une entrée dans le brouillard à coup de “géopolitique”, “géographie”…

        On parle de chiffres bruts, à propos de 2 entités (un pays une ville) dont les monnaies sont à parité fixe.

  • Avatar commentaire
    Tchité 3 mois

    L’Afrique est le continent de l’avenir, si tous (y compris les dirigeants) y travaillent et y prennent conscience dès maintenant.

    • Avatar commentaire
      Un observateur étranger. 3 mois

      Tchité, le problème de l’Afrique, c’est qu’elle tue ses compétences locales (soit en les déportant, les envoyant en exile, ou en les méprisant, en ne les reconnaissant pas et ne les supportant a’ aller de l’avant). Combien de docteurs Béninois y-a-t-il en France? Pourquoi le Bénin ne fait-il pas comme les pays Asiatiques qui ont crée des initiatives (conditions attractives par exemple) pour attirer ses compétences?

      Il est permis de rêver, mais rêver seul ne suffira pas. Pour que les choses changent, il y a toujours eu des actions concrètes en Europe, au Japon, USA et ailleurs.

      • Avatar commentaire
        aziz 3 mois

        Les lois…qui régissent,réglementent,dominent,et conditionnent..l’infiniment petit…sont exactement les memes…dans le cas de l’infiniment grand..

        En étudiant…observant..ce qui se passe..dans nos milieux micro.stricto perso..force est de remarquer..que c’est la meme chose..au niveau d’un pays,d’une nation,d’un espace de plusieurs pays

        L’afrique changera positivement..si en chacun de nous…s’oppère des changement..

        On a toujours tendance..à croire que ce sont les autres…qui doivent faire le premier pas…et c’est pas vrai

  • Avatar commentaire
    Un observateur étranger. 3 mois

    A vous lire et a’ voir les divergences sur certains points et commentaires parfois bêtes, on est tenté de conclure que votre exploitation n’est pas près de finir. Car une maison divisée contre elle-même ne peut tenir. Nos banques Sociétés Générales, BNP Paris-Bas et autres vous prennent encore d’assaut. L’histoire se répète avec les même gagnants et les mêmes perdants. Toujours vous tendez les mains en éternel assistés et pourtant, vous avez tout, même plus que des pays d’Asie qui ont pu ces dernières décennies tirer leur épingle du jeux, et relevant leurs tetes aux yeux du monde en créant des équipement et voitures (Toyota par exemple) qui rivalisent avec nous, les occidentaux. Pauvres Pauvres de vous

    • Avatar commentaire
      Tchité 3 mois

      Il y a de l’espoir, car avec ses potentialités, c’est un bon leadership et l’union qui manquent au continent. Sinon, il y a un potentiel énorme.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 3 mois

    M. @Napoleon1, je peux admettre à la limite que des saltimbanques, genre Kamal, ou un Kémi Seba (Stellio Capo Chichi), viennent nous faire du bashing anti CFA parce qu’ils n’y comprennent rien. Mais vous qui prétendez être enseignant avec un doctorat en économie, c’est vraiment affligeant de dénaturer ainsi l’essence des accords de coopération et de vous servir de vos inepties et ignorance pour abuser les faibles d’esprit ou les gens moins avisées.
    Je vous cite “car il ne peut y avoir de développement quand 50 % des devises gagnées doivent toujours être remises au Trésor d un autre pays?”
    Et vous poursuivez “….la moitié de la production nationale va à la France.”
    Vous avez lu le texte des accords mais vous n’y avez rien compris.
    Je doute de vos capacités en économie lorsque vous confondez les devises engrangées avec la production nationale…. c’est stupéfiant.
    Je vous explique une nième fois le mécanisme du compte d’opération:
    – l’accord de coopération est conclu entre les États et non entre les Banques Centrales, ce qui explique le rôle central du Trésor . Les banques centrales ne sont que des instituts d’émission sous le contrôle des États ( ce que vous ignorez)
    – la centralisation des réserves de change est la contrepartie de la garantie de convertibilité du franc CFA
    – les réserves déposées auprès du Trésor français ne sont pas acquises au Trésor français mais placées, assorties d’une rémunération. En effet, il s’agit d’un investissement dans les bons de trésor français, l’un des placements privilégiés par toutes les Banques Centrales au monde.
    – les 50 % de nos réserves investies dans les bons de TRÉSOR reçoivent le taux de rémunération de ces bons mais bénéficie aussi de la garantie de change (en cas de dépréciation de l’euro par rapport à un panier de monnaies)
    – les autres 50% sont librement placés sur les marchés des changes et ne bénéficient pas de garantie de change. L’expérience a montré qu’il est parfois préférable de maintenir ces fonds dans le compte d’opération. Cette liberté sans contrôle a conduit à des pertes sèches dans la zone BEAC, car une partie des réserves libres se sont retrouvées investies dans les fonds Madoff !!!
    – Toutes ces réserves servent à couvrir les importations de biens et services des opérateurs économiques ainsi que le paiement de la dette extérieure des Etats. Et comme vous ne le savez pas, le FMI impose pour les pays ayant un regime de change fixe, un niveau minimum de réserves équivalant à 3-6 mois d’importations de biens et services
    Je pourrais continuer pour préciser les conditions dans lesquelles le Trésor français peut fournir des devises en cas de raretés…..
    Toutes les Banques centrales, les fonds investissements achètent des bons de TRÉSOR français, parfois à des taux d’intérêt négatifs car ils son les plus attrayants en terme de sécurité surtout…
    Voilà résumé le mécanisme du compte d’opération.
    @Napoléon1, cessez de raconter des mensonges, des inepties et des non-sens économiques pour justifier votre hystérie.
    Je suis prêt à vous faire d’autres démonstration quand et où vous voulez ….

  • Avatar commentaire
    Un observateur étranger. 3 mois

    Nous, en Occident, avons tellement peur de la petite Corée du Nord. Vous, un continent aussi grand (deuxièmement plus grand au monde après l’Asie), et plus riche au monde en termes de ressources naturelles, êtes incapables de vous auto-déterminer. Pourtant tout le monde vient se faire servir chez vous presque gratuitement en matière première de toutes sortes (coltan, cobalt au Congo, Magane-se, hévéa (caoutchouc pour fabriquer les pneus du monde entier), de l’or, du diamants, des terres très fertiles et riches et j’en passe. Mais vous êtes toujours la’ a’ souffrir et a’ mourir pauvres, sans bonnes éducations (technique, technologiques, académiques de qualité) dans vos langues, ni bons soins de santé.

    Il fut un temps dans l’histoire de ce monde ou’ certains (des millions) de vos aïeux fut transforme’s en esclave ou’ ils ont travaille’ gratuitement pour nos aïeux dans les champs en Amériques et dans les îles des caraïbes. Maintenant, vous étés encore transformés tout comme vos aïeux en esclaves dans votre propre continent, ou’ vous travaillez encore a’ travers cette monnaie esclavagiste (le Franc CFA) pour nous et nos pays presque gratuitement.

    A vous lire et a’ voir les divergences sur certains points et commentaires parfois bêtes, on est tenté de conclure que votre exploitation n’est pas près de finir. Car une maison divise’ contre elle-même ne peut tenir. Nos banques Sociétés Générales, BNP Paris Bas et autres vos prennent encore d’assaut. L’histoire se répète avec les même gagnants et les mêmes perdants. Vous avez tout et pourtant vous tendez toujours la main en Nous, en Occident, avons tellement peur de la petite Corée du Nord. Vous, un continent aussi grand (deuxièmement plus grand au monde après l’Asie), et plus riche au monde en termes de ressources naturelles, êtes incapables de vous auto-déterminer. Pourtant tout le monde vient se faire servir chez vous presque gratuitement en matière première de toutes sortes (coltan, cobalt au Congo, Magane-se, hévéa (caoutchouc pour fabriquer les pneus du monde entier), de l’or, du diamants, des terres très fertiles et riches et j’en passe. Mais vous êtes toujours la’ a’ souffrir et a’ mourir pauvres, sans bonnes éducations (technique, technologiques, académiques de qualité) dans vos langues, ni bons soins de santé.

    Il fut un temps dans l’histoire de ce monde ou’ certains (des millions) de vos aïeux fut transforme’s en esclave ou’ ils ont travaille’ gratuitement pour nos aïeux dans les champs en Amériques et dans les îles des caraïbes. Maintenant, vous étés encore transformés tout comme vos aïeux en esclaves dans votre propre continent, ou’ vous travaillez encore a’ travers cette monnaie esclavagiste (le Franc CFA) pour nous et nos pays presque gratuitement.

    A vous lire et a’ voir les divergences sur certains points et commentaires parfois bêtes, on est tenté de conclure que votre exploitation n’est pas près de finir. Car une maison divisée contre elle-même ne peut tenir. Nos banques Sociétés Générales, BNP Paris-Bas et autres vous prennent encore d’assaut. L’histoire se répète avec les même gagnants et les mêmes perdants. Toujours vous tendez les mains en éternel assistes et pourtant, vous avez tout, même plus que des pays d’Asie qui ont pu ces dernières décennies tirer leur épingle du jeux, et relevant leurs tetes aux yeux du monde en créant des équipement et voitures (Toyota par exemple) qui rivalisent avec nous, les occidentaux. Pauvres Pauvres de vous!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Ceux qui sont pour , ont-ils évalué comme celui des pays comme la Mauritanie , le Mali qui s’y sont aventurés , et sont revenus ” dans le CFA ”
    Laissez la réflexion à nos éminents technocrates économistes , ” monaitaristes ” ceux de la bceao et les français en décider
    Sur ce forum nous faisons de la mauvaise littérature

  • Avatar commentaire
    Sossouhounto Deric 3 mois

    Et voilà des africains …excusez moi pour le terme mais devant une bonne initiative de libération multinationales ils se voient expert et insultes les autres… Ceci est contre le développement de l’Afrique.. Car le cfa est comme une corde noué au coût de l’Afrique par la France..
    Je remercie kemi seba pour sont courage… Même si nos presidents qui sont des vrais marionnettes pour la France ne veulent pas assumer leurs responsabilités…
    C est mon avis

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      Sossouhounto..

      Il faut recentrer ce débat..

      Pour moi..je ne crois qu’il y a deux camps…

      D’une part ceux qui veulent couper avec la france et de l’autre ceux qui veulent rester sous domination

      En tout..cas pour …moi..la question fondamentale..est ce que nous sommes capables..d’en assumer

      La gestion..des monnaies..est délicate…et je ne veux..pas qu’on confie…la monnaie,le trésor,le barometre de nos économies…à la famille éyadéma,à la famille bongo ou ping,à la famille sassou,kabila..et autres

      Qui vous dit…que ces gens là..ne vont pas se lancer..dans tous les trafics avec nos devises,drogues,fausses monnaies…et vont couler..en nuit..le travail..de toute nation d’un pays..

      Ils nous ont confisqué nos vies…déjà..en plus leurs confier la gestion de nos monnaies…avec leur photo dessus…sera une grave erreur

      Si déjà…grace..à la france..nous avons une monnaie commune..je dis c’est une chance…vu comment les europeens..ont souffert..pour avoir leur euro…et encore

      On peut bien entendu..renégocier…les accords…mais..si nous ne voulons pas avoir..une monnaie comme…comme le zaire,ou la monnaie du zimbabwé,ou le sylli guineen…et autre monnaie que meme les bono bono ou les papoues..ne voudront pas

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 3 mois

    Revoilà la saison du casting contre le CFA par des ignorants qui n’ont aucune once de ce que signifie la monnaie. Pour ma part, j’ai déjà démonté point par point, les arguties brandies par ces pieds nickelés qui tentent de se faire de la reconnaissance à peu de frais. Je rigole en voyant un certain Bangoura opiner également sur le CFA. Peut-il, le réfugié économique guinéen venu chercher sa pitance au Sénégal, nous dire un peu plus le le syli et le franc guinéen. Plus sérieusement, je vous cite le mot de fin d’un des responsable de la BCEAO qui justifie ainsi le silence de la BCEAO face à ces agitations et élucubrations : ” Et effet, ce débat s’apparente à un dialogue de sourds entre un ouvrier maçon qui sur son chantier, se découvre des compétences en agitation au point de vociférer et de donner des leçons de pilotage d’un avion à un commandant de bord d’un gros porteur Dreamline” Donc, techniquement, ils sont incapables de comprendre quoi que ce soit à la monnaie. Leur seule posture: sauter comme des cabris ( dixit de Gaulle) pour revendiquer une certaine souveraineté mal assumée et mal assimilée depuis nos indépendances.
    A la limite, engageons l’experience…et nos populations vont non seulement chier de sang (dixit @Aziz) mais vont surtout chier leurs intestins…..

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 3 mois

      @ Allomann.

      cessez de proliferez de non-sens sur ce forum. Face à un sujet comme le CFA, les têtes bien pensants s’y approchent avec des arguments raisonnés et raisonnables. Mais vous que faites vous? Vous dites: “Jai demonté poinpt par Point….” Au lieu de dire “Jai alligné mensonge sur mensonge…”

      Ce pendant ce n’est pas en allignant chaque fois mensonge sur mensonge que cela deviendra vérité. Et pour finir vous retournez vos interlocuteurs vers une citation d’un soi-disant responsable de la BCEAO. Mais qui non plus ne dit rien de fondé en la matière.

      Argumentons donc techniquement sur le sujet et n’insultons pas et ne faisons pas de diversions pour camoufler nos tares.

      Pourquoi c’est le Tresor francais qui gère le CFA pour les africains et non la Banque de France? Ce qui aurait été raisonnable, car le métier du Tresor public francais ce n’est pas la gestion de la monnaie, quand à la Banque de France, c’est sa bible , c’est son coran.

      Rien qu’en analysant cet aspect vous vous persuadez vous-même que pour le Gouvernement francais le CFA ce n’est pas une question monétaire mais plutôt une question budgétaire. Ce qui a été aussi avoué par le représentant francais à Maastrisch lors de l’intégration du franc francais(qui jusque là était la monnaie paritaire du CFA) dans la monnaie européenne.

      La France a crée cette monnaie pour ses colonies afin de conduire le flux des devisess gagnées par ses colonies dans son trésor public et équilibrer de temps en temps son Budget national avec.

      Avez-vous jamais posé la question de savoir, si vraiment le Franc CFA est une monnaie dans le vrai sens du terme technique? Si le CFA était cette monnaie que vous imaginez, vous pourriez en dehors de la Zone-franc allez dans la Zone-Euro, dans la Zone-Dollar ou quelque autre Zone vous présentez devant guichet de Banque et demander à l’échanger contre autre monnaie.

      Aucune Banque en dehors de la Zone-franc n’accepte votre CFA. Et savez-vous que le CFA de l’UEMOA n’est pas même transferable dans les pays de la CEMAC? Ce qui déjà fait entorse à l’échange économique dans ces pays africains qui utilisent pourtant une monnaie dénommée CFA.

      Alors commencez par expliquer un tel cloisonnement, si vous avez le libre échange que doit favoriser une monnaie en vue.

      Je vous conseille d’aller lire les statistiques de la BCEAO elle-même et Celles de la Banque de France: Si la Zone-franc avec le CFA est si attrayante comme vous voulez faire croire, alors pourquoi la majorité des investissements directs de la France elle-même ne vont pas dans la Zone-franc mais plutôt au Nigeria, au Gahna et en Angola.

      Si le CFA est cette monnaie solide comme vous semblez prétendre, pour quoi les Banque étrangères dans la Zone-franc préfèrent le refinancement de leur affaire dans autres monnaies que le CFA, alors qu’elles auraient pu bénéficiers des conditions et des marges plus lucratives.

      Ces quelques Arguments vous montrent déjà que le CFA n’est pas cette monnaie que vous croyez. C’est un truc inventé par la France pour continuer de syphoner l’économie des pays africains et ce depuis bientôt 60 ans.

      Et le Syndrome de l’aliénation aidant, les soi-disant responsables de la BCEAO et les gens comme vous continuent à trouver tout cela bon.

      Pourtant Jacques Chirac, l’ancien Président francais, a dit: “qu’une partie de l’argent qui se trouve dans les porte-monnaies des francais est de l’argent qu’on a pris aux africains, que l’on continue de prendre mais qu’il serait juste de penser à remettre aux africains ce qui leur appartient”. C’est un francais qui le dit.

      Mais quand l’esclave ne veut pas de sa liberté, ne sait rien faire avec, le maître demeure maître malgré lui-même.

  • Avatar commentaire
    Tonagnon 3 mois

    Mes félicitations à ces jeunes pionniers de la libération de l’Afrique. Honte aux donneurs de leçons qui les insultent depuis leur clavier.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Est-ce que ce fumeur de hach sait de quoi il parle même.
    Macron vous l’a dit : ” créez votre monnaie , et crevez de faim et de misère ” ,ceci dit de manière OLLA OUMAR ”
    Concernant les independances , de Gaulle avait dit quelque chose de comparable à sekou touré pour la Guinée, on connaît la suite

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      Ollah..!!

      Il faut laisser..ces gens réver..

      J’ai lu un article..sur la gambie de yaya jamez

      Savez vous..que tout le blé..de la gambie,placé dans la banque centrale..de ce petit pays…était dans le compte personnel..de ce tyran pendant les 22 ans

      Le gabon,comme la guinée équatoriale…ont fait la meme chose..avec l’argent public..

      Le fils ngéma,ou pascaline…bongo…faisent il la diffrence entre le trésor public…et leurs biens personnels..

      Alors donc..les pays..ou les familles confondent…tout…avoir leur propre..monnaie..c’est exactement..permettre à des sangsues..de s’octoyer…des monaies à eux..

      Je crois que…la france..limite les casses…

      Enfin…le jour..que la france nous lache..on ne fera meme pas un mois…avant que tout croule

      Je persiste..à dire…tel pays ou telle nation..fait ça ou celà…et nous allons faire pareille…est une idiotie

      On a certes des bons cadres..bien formés..pour le job…mais le caractère.immature mentalement,le fait que génétiquement..nous ne sommes pas encore dans l’histoire moderne..nous disqualifient..fondamentalement

      • Avatar commentaire

        @Aziz
        Je ne te suis pas … le Gabon a le CFA et pourtant les Bongo s’en mettent plein les poches…

        Je ne suis ni un partisan du CFA, ni un agitatateur pour une sortie immediate.
        La monnaie reflete l’economie reelle ( dans le long terme avec des ecarts temporaires qui tendent a se corriger).
        Nos economies sont dominees et dependantes, la situation du CFA reflete cette domination et dependance et la renforce.

        Le plus important est de briser la dependance economique ( produire ce que nous consommons et comnsommer ce que nous produisons en termes simples).

        Quitter le Franc CFA n’a d’interet a court terme que si on fait la monnaie ouest-africaine qui reduira quelque peu le controle d’une seule puissance et reduira un peu la dependance en accelerant les echanges intra-zone…

        Le reste, c’est du bavardage des pros et anti CFA qui nous distraient des problemes essentiels ( chasser l’etranger et produire par nous memes pour nous memes)

        Remplacer le CFA par une monnaie francophone geree par les Ouattara et Faure serait une cata!!!

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 3 mois

    Pour se débarrasser du FCFA il faut quitter la Zone-franc.

    Pour quitter la Zone-franc il faut élire un Président à la tête du pays qui va dénoncer les accords financiers et monétaires liant la France et ses anciennes colonies. Les accords prévoient cela. C’est légal et c’est légitime.

    Un seul pays peut dénoncer et partir ou un groupe de pays peuvent aussi dénoncer ces accords et partir.

    Il est donc urgent que les pays qui ne veulent plus du CFA comme monnaie nationale aient le Courage de leur opinion pour commencer à dénoncer officiellement ces accords et partir et tout s’écroulera.

    Inutile de vouloir attendre que tous les 14 pays se prononcent.

    Sortir de la Zone-franc c’est un préalable aujourd’hui pour tout pays du giron francais en Afrique qui pense sérieusement son développement et veut aller de l’avant.

    Car il ne peut pas y avoir de développement quand 50% des devises gagnées doivent toujours être remises au trésor d’un autre pays.

    Qu’est-ce qui justifie que les populations s’échinent à croître la production nationale, quand chaque fois la moitié des gains vont à la France.

    Cet impôt de capitation coloniale qui ne dit pas son nom doit cesser afin que ces pays africains soient libérés.

    Un bon père de famille qui veut prospérer ne confie pas la gestion de sa tresorerie à un étranger.

  • Avatar commentaire
    aziz 3 mois

    Ils seraient mieux inspirés..de marcher…contre les enfants des rues..appélés talibés,les enfants microbes à abidjan,et des milliers d’afrcains..qui meurent,soient prison en lybie..ou qui dorment dans des conditions indignes à paris et ailleurs

    Ils pouvaient etre utiles..en dénonçant et en marchant…contre les pouvoirs..de ceux là..qui ne veulent pas lacher le pouvoir deby,sassou,kabila,éyadéma,paul bya…et teodore ngema

    Voilà…les préalables ou la france…nous fait plus du mal..que le fcfa…

    • Avatar commentaire
      sisco 3 mois

      @Aziz : parmi les noms cites y en a qui veulent quitter le cfa sans se faire entendre par contre d,autres l,ont avoues publiquement.

      • Avatar commentaire
        aziz 3 mois

        Sisco..!!!

        Réflechissez…un peu…

        Deby..veut quitter..le fcfa..pas pour les beaux yeux des tchadiens..mais pour sa gloire et son égo perso

        Depuis des decennies..le tchad,son peuple,et ses richesses appartiennent à deby et sa famille..il ne lui reste qu’avaoir sa propre monnaie…pour parfaire..son ambition..

        Le fcfa..géne…un certain nombre de lobby…par exemple..ceux qui financent capo chici..natif de strasbourg…jeune caide de quartier..qui n’a jamais travaillé toute sa vie..

        Je le dis..et je le sais..puisque j’ai meme été à l’anniversaire de sa mère..et on se connait

  • Avatar commentaire
    Alpha Bangoura 3 mois

    Big up a toi mon frère et ton équipe,a bas le CFA,tous les jeunes africains patriotent vous soutien dans vôtre projet (anti-cfa)c’est quoi le CFA? pourquoi le CFA?il faut que nous la jeunesse africaine qu’ont se réveillent avant qu’il soit tard,l’Afrique c’est pour nous OK et c’est en nous de s’unir pour construirent ce beau continent pas eux.
    Je suis fière de toi et ton équipe aujourd’hui mon frère car l’Afrique est fatigué maintenant de cette barbarie chaotique avec la complicité de certains de nos chefs qui n’a aucune importance pour les africains.
    Vive l’Afrique
    Vive le peuple africains
    à bas le CFA
    Vive l’Afrique
    Que Dieu te protège et qu’il donne la force ,la santé de fer à tes enfants qui veulent ta réussite, ton bonheur, et le respect de ta dignité.
    Vive l’Afrique
    A bas le CFA

    Bangoura
    Contact:221 771822060