Cambriolage d’une maison de Goodluck Jonathan au Nigéria : 4 policiers impliqués ont été radiés

Cambriolage d’une maison de Goodluck Jonathan au Nigéria : 4 policiers impliqués ont été radiés

Au Nigéria, une sombre affaire de cambriolage vient mettre à mal la réputation de la police nationale. En effet, 4 officiers de police étaient accusés d'avoir participé au cambriolage d'une des maisons de l'ancien président nigérian. Ils étaient censés protéger les lieux. 

Affaire de détournement au Nigéria: Goodluck Jonathan invité à s’expliquer

Suite à un procès interne (au sein de la police) rapidement organisé, les 4 officiers indélicats ont été radiés des forces de police d’après nos sources auprès de la presse nigériane. Le prétendu cerveau de l’opération, quant à lui sera très prochainement poursuivi devant les tribunaux du pays. 

Objets volés puis vendus sur un marché

Ce qui a le plus choqué l’opinion nationale, c’est le fait que les policiers incriminés avaient été chargés de protéger les lieux. En tout, des objets évalués à plusieurs millions de nairas ont été volés puis vendus sur le marché d’occasion de Pankera à Abuja. Pour servir d’exemple, les noms des officiers mis en cause ont été largement diffusés dans la presse nigériane après leur radiation.

Néanmoins un des mis en cause a pu s’enfuir. Il est depuis, activement recherché. L’image de la police nigériane qui doit faire face, depuis plusieurs années, à des affaires de corruption se retrouve à nouveau ternie par cette sordide affaire.

Commentaires

Commentaires du site 0