Porto-Novo : Les grands projets de développement dévoilés par le maire Zossou

Porto-Novo : Les grands projets de développement dévoilés par le maire Zossou

A l’instar des autres communes du Bénin, la ville de Porto-Novo a célébré les 57 ans d’indépendance de notre pays, dans la sobriété. Néanmoins, un cachet particulier a été donné à cette fête qui a regroupé autour de l’édile de la ville, forces vives, personnalités diverses et têtes couronnées.

Bénin : message du Président Talon à l’occasion de la fête de l’indépendance (vidéo)

Outre le message du préfet de l’ouémé, Joachim Aphity, le maire Emmanuel Zossou a axé son message sur les grands projets de développement de la ville.

« Nous célébrons aujourd’hui un symbole très fort : celui de la concorde nationale » a martelé le maire de Porto-Novo. Mais bien avant son message, il a remercié le chef de l’Etat et son gouvernement pour toutes les initiatives prises pour la ville. Occasion pour Emmanuel Zossou de jeter un regard rétrospectif sur le chemin parcouru et décliner les perspectives.

Au nombre de ces projets:

  • la construction de la traversée de Porto-Novo en double voie entre le carrefour Nadjo et Akpro-Missérété longue de 12,4km
  • la construction de la ROCADE entre le carrefour Beaurivage et le carrefour du cinquantenaire
  • la construction d’un nouveau pont sur la lagune de Porto-Novo.

« Au nombre des prochaines infrastructures routières annoncées pour Porto-Novo, les premières études de terrain et les séances de travail pour la réalisation de la rocade 2 (rocade Est) ont démarré depuis fin juin 2017, entre les services de la Mairie et le cabinet en charge des études », a annoncé le maire Emmanuel Zossou.

Ce dernier n’a pas occulté les grands projets annoncés dans le PAG, et confirmés le 25 juillet dernier par le Ministres des Infrastructures et des transports. « Avec la concrétisation de ces projets, Porto-Novo aura un nouveau visage, une ville à la hauteur de ses ambitions, une ville qui reflète une capitale moderne » a martelé le maire. Il n’a pas manqué d’évoquer la construction d’un Hôtel de ville digne d’une capitale qui constitue un défi majeur pour le conseil municipal qu’il dirige.

A en croire le maire, le projet d’architecture retenu constitue un savant mélange entre l’architecture afro-brésilienne, coloniale et locale. « Les défis à relever pour donner à Porto-Novo le vrai visage d’une capitale sont énormes et multiformes », a-t-il conclu

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Le ridicule ne tue point au benin , n’est-ce pas ce maire de Porto-Novo qui vient de payer une caution de 20 millions pour ne pas rentrer en prison , pour fait présumé de malversations ?
    Honte à vous , gouvernement de ruptu.c.ons et prd compris