Crise au Psd : Le congrès de l’aile Amoussou se tient les 10 et 11 août en dépit des mises en garde de Golou

Crise au Psd : Le congrès de l’aile Amoussou se tient les 10 et 11 août en dépit des mises en garde de Golou

Bénin: Amoussou et consorts bientôt devant la justice

La crise au Psd semble avoir de beaux jours devant elle. Alors que les protagonistes croyaient vite en finir en portant leur malentendu devant les tribunaux, ils n’ont surement pas vu venir un si long procès. Tout porte à croire qu’on est toujours dans les prémices d’une longue guerre d’usure dans laquelle chaque camp sort presque chaque jour un nouveau numéro.

Dernier en date, un communiqué d’Emmanuel Golou dans lequel -lui qui se réclame légitime-, interdit le congrès de l’aile Amoussou. Mais il ne sera écouté ni par ses adversaires, ni pas la justice. Les premiers ont maintenu leur congrès qui se tient à St Charbel à Akpakpa les 10 et 11 août, avec 540 délégués venus de tout le pays. Le juge quant à lui continue d’entretenir la confusion.

Il ne tranche pas et sa décision rendue en référé ne semble guère faire avancer les choses. Selon des sources judiciaires, il ne livrera son vrai verdict qu’après un débat sur le fond. Tout ceci laisse entrevoir une crise de très longue haleine.

Le Communiqué d’Emmanuel Golou qui met en garde les frondeurs

Selon le communiqué signé de Cyprien Koboudé, il ne s’agit «nullement » d’une activité du Parti social démocrate. « Les faussaires seront poursuivis et les actes posés annulés en son temps », souligne le document. Lire le communiqué.

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Akindès 2 semaines

    Ainsi prendra fin la marche vers la fusion des partis membres de l’UN par le fait du PSD comme a pris fin l’expérience de l’ADEMA il y a dix ans par le fait du même parti. L’explication coule de source: la nature de ce parti et sa vision à la limite fédératrice du Bénin.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 2 semaines

    TALON FINIRA MAL EN DETRUISANT LES PARTIS .
    DIXIT ROSINE SOGLO : IL ME TU.ERA OU C’EST MOI QUI LE TU.ERA .
    AMOUSSOU BRUNO DOIT BIEN SE REVEILLER !

  • Avatar commentaire
    Karl 2 semaines

    Voici aussi les résultats d’une politique de “ruse et de rage”. Ce sont là des réalisations concrètes de ce régime. Il faut le leur reconnnaitre. C’est malheur oui, cette destruction de tous les partis politiques.

    • Avatar commentaire
      SEGNI 2 semaines

      Ooh Charles, tu trouves le mal partout!

      • Avatar commentaire
        Karl 2 semaines

        Sègni, vous venez d’arriver au Bénin c’est cela? alors prenez votre temps pour suivre l’actualité et vous allez comprendre.