Sénégal : l’activiste Kemi Seba risque 5 ans de prison pour avoir brûlé un billet de FCFA

Sénégal : l’activiste Kemi Seba risque 5 ans de prison pour avoir brûlé un billet de FCFA

Au Sénégal, l'activiste Kemi Seba est au sein d'une nouvelle polémique depuis qu'il a décidé de brûler un billet de banque (Franc CFA) lors d'une manifestation contre la monnaie héritée de la période coloniale. 

Monnaie unique : la CEDEAO ne sera finalement pas prête en 2020

Son geste avait fait le tour de la toile africaine. Salué par une grande partie des internautes, critiqué par d’autres, Kemi Seba a depuis plusieurs années investit et monter les échelons du milieu de l’activisme panafricain. Considéré comme l’un des leaders panafricanistes les plus écoutés dans la lutte contre la Françafrique. Ses discours dérangent, ses interventions provoquent la panique auprès de ses détracteurs. 

Comme une preuve de son influence, la récente attaque perpétrée dans le journal français Le Monde contre l’activiste franco-béninois. De son vrai nom Stellio Capo Chichi, Kemi Seba a provoqué la colère de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) d’après certaines sources relayées par la presse sénégalaise.

La faute du polémiste: avoir brûlé un billet de banque lors d’une manifestation contre la monnaie le 19 août dernier (lire ici). Un geste que Kemi Seba a voulu symbolique, mais qui a irrité certains responsables de la BCEAO. D’après nos sources, Kemi Seba risque 5 ans de prison. Approché par nos correspondants, il affirme assumer pleinement cet acte qu’il considère comme un sacrifice pour permettre de faire avancer le débat sur le Franc CFA.

Plus d’informations dans nos prochaines parutions.

Commentaires

Commentaires du site 15
  • Avatar commentaire

    Dites moi si 2000 personnes se mobilisent devant un commissariat ou à la porte de BCEAO et brulement chacun un billet de 500 franc Cfa, cette DIC taillée sur mesure par APR le parti au pourvoir au Sénégal aura t’elle la place d’arrêter toute cette jeunesse, seulement au Sénégal y a pas une jeunesse digne ils sont tous nés dans la corruption et dans traitrise

    • Avatar commentaire
      Tundé 3 mois

      Vous avez lu dans ma pensée. Le jeunesse est vivement interpellée pour faire libérer Kemi Seba

  • Avatar commentaire
    Victor 3 mois

    C’est quoi une monnaie ? :
    Imaginez une ferme agricole qui produit du cacao, coton, thé,banane…puise le petrole,extrait l’uranium ou le cobalt…
    Une fois vendu ces produits, l’argent payé en dollars doit être redistribué par le gérant aux ouvriers, mais ici on décide de frapper sa propre monnaie, de billets de valeur, qu’on redistribue à la population ouvrière. La banque centrale garde les vrais billets, le dollar. La convertibilité, si elle est egale au dollar, le jour où la population décide de convertir ses billets,la banque centrale ne disposera plus de dollar. Une monnaie forte attirent les expatriésolutions. Une monnaie faible permet de vendre moins cher à l’extérieur. Pendant que les populations détiennent les tickets ou billets de valeur,le gestionnaire ou gouvernement pourra décider de prendre les vrais billets dollars pour acheter les services à l’extérieur comme construction des routes et hôpitaux. Les expatriés avec leur dollars ou leur propre monnaie pourront convertir directement avec nos billets dans nos banque. Cela évite beaucoup d’intérêt pour les intermédiaires. ….
    Nous devons comprendre le combat que mène #KS. Nos vrais billets dorment en France. Ceux qu’on utilise représente 50% du prix d’achat de notre production.
    Dommage

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      La démonstration…est tres compliquée

      Victor…n’oublies pas..qu’il y a beaucoup de cretins..comme le sultan aziz

      Si tu parlais bounga bounga…j’allais comprendre tout de suite

      Ceci étant dit..

      Croyez vous..que votre démonstration…indigeste est compréhensible..pour un peuple..immature illétré analphabete…?…non

  • Avatar commentaire
    Amaury 3 mois

    @Gbetomagnon,
    Une très bonne contribution même si partisane. Mieux que ceux qui n’ont que des insultes dans la bouche au lieu de répondre aux questions qui sont posées.
    Merci.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 3 mois

    Les responsables de la BCEAO devraient avoir honte de citer le CFA au rang des monnaies!!!

    Une monnaie qui n’est convertible dans aucune autre monnaie du monde!!!
    Des conventions que la France respecte seulement si elles servent ses intérêts et les nôtres respectent la totalité de leur contrepartie.
    Si ce digne fils d’Afrique fait la prison pour cet acte, qu’il en soit fier!!!
    Tout comme beaucoup avant lui ont payé le prix fort pour ce combat noble.
    Je voudrais citer Sankara, Kadhafi et beaucoup d’autres.
    Paix éternelle à eux dans l’au-delà.

  • Avatar commentaire
    aziz 3 mois

    Il ira bruler…le cfa à rebeuss

    Il aura de la compagnie de khaliffa.. l’édile de dakar..qui se faisait virer 30briques de cfa..par moi…juste pour entretenir les mara,et son électorat à dakar..ce qui inimaginable au benin…dite caisse d’avance

    C’est allomann par patriotisme..qui va lui apporter du to..aux gombo

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Celui-là veut se prendre pour Gainsbourg ou quoi ?
    Il fume du hash certainement , et pourquoi il ne brûle t-il pas tout son argent ?
    Et il se trouve qu’il ne connaît rien en la politique de la monnaie , et veut s’offrir une publicité gratuite

  • Avatar commentaire
    Amaury 3 mois

    Il risque 5 ans de prison sous la foi de quelle inculpation et quelle loi ? N’est ce pas son argent ?

    Notre ami et défenseur acharné du FCFA du forum (il se reconnaîtra, rire !), nous éclairera sans doute.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 3 mois

      En principe, une monnaie est une propriété de la banque centrale emettrice. C’est la valeur qu’elle représente qui revient à son détenteur.

      • Avatar commentaire
        Amaury 3 mois

        @Agadjavi,

        Tu ne réponds pas à mes questions. Je veux bien qu’il soit condamné pour son geste mais en vertu de quelle loi.
        La monnaie est sans doute la propriété de la BCEAO mais le billet que jai dans ma poche m’appartient jusqu’à demonstration contraire.
        Je ne reponds pas à l’autre imbécile qui ne sait pas de quoi il parle.

        • Avatar commentaire
          GbetoMagnon 3 mois

          Pour info (sûrement partisane aussi) : http://aurelien.aucher.net/?p=318

      • Avatar commentaire
        Maou 3 mois

        Qui Franc CFA dit F Français. Qui dit BCEAO dit ramification de la Banque de France qui. Infinie d’ailleurs de frapper les pièces et billets de banque Francs CFA. Or en France, lorsque SERGE Gainsbourg avait brûlé un billet 500 FF devant une audience et retransmis en directe à la télé, l’acte n’a pas été qualifié d’illégal car selon une jurisprudence de 1974, un billet de banque appartient à son détenteur et non à la banque de France. Par transposition, le billet de 5000FCFA appartient K SEBA et non à la BCEAO. Il faut purement et simplement libérer et dédommager le Monsieur. Ensuite des sanctions doivent être prononcées à l’encontre de l’initiateur de la plainte de la BCEAO ainsi que des décideurs de la garde à vue.

    • Avatar commentaire

      C’est une connerie ce que vous insuniez! Une monnaie n’a jamais été votre propriété. Elle est la contrepartie d’une part de la production économique de l’Etat seul émetteur.