Tournée du Ballet national du Bénin en Italie : la vision de Talon sur le tourisme exposée aux autorités

Tournée du Ballet national du Bénin en Italie : la vision de Talon sur le tourisme exposée aux autorités

Parallèlement aux spectacles que donne le Ballet national du Bénin aux Festivals d’été en Italie, les chefs de la délégation béninoise discutent avec des autorités municipales pour d’éventuels partenariats au profit du Bénin.

Italie : Le Ballet national du Bénin décroche le Prix des Oscars de Folklore vivant

Les discussions ont abouti déjà entre autres, à une possibilité d’envoi de boursiers béninois à l’école de formation en tourisme d’Aviano.  La tournée du Ballet national du Bénin, aux festivals d’été en Italie, continue avec plusieurs avantages au profit du Bénin.

Dans chaque ville, le Directeur des Arts et du Livre (Dal) Léon Zoha, et le Directeur de l’Ensemble artistique national (Dean) Marcel Zounon, en profitent pour taper à d’autres portes, apprend-t-on. C’est ainsi qu’à l’étape d’Aviano où se tient le festival de folklores et des traditions, ils ont négocié un partenariat pour le Bénin avec les autorités municipales de la ville. Au cours d’un déjeuner, ils ont présenté à ces autorités italiennes, la vision du président Patrice Talon de faire du Bénin une destination touristique. Ils leur ont également fait part des différents sites touristiques du Benin, mais ont aussi pris connaissance des potentialités touristiques des villes italiennes parcourues, et de leur similitude parfois avec des villes béninoises.

Des négociations à formaliser

Les délégués béninois ont réussi à s’entendre sur des possibilités de collaboration entre la ville d’Aviano et le Ministère du tourisme et de la culture. Une telle collaboration pourra déboucher sur l’admission de Béninois titulaires du Baccalauréat à l’Ecole de formation des agents touristiques d’Aviano. Les échanges entre les officiels béninois et Ester Filipuzzi la chargée des affaires culturelles de la ville de Spilimbergo, ainsi qu’avec le Maire de la ville de Barcis, ont porté également sur la recherche de partenariats. Ils promettent reverser à l’Ambassade du Bénin près l’Italie les divers contacts pris, avec les pistes de collaboration explorées, afin que les autorités diplomatiques puissent prendre de façon professionnelle le relais

Commentaires

Commentaires du site 10
  • Avatar commentaire
    CODJO ATAKOUN 3 mois

    Le tourisme bien développé au Benin pourrait rapporter beaucoup au pays, mais ce sont ceux qui vont encadrer ce nouveau tourisme qu’il faudra choisir avec soin. L’industrie touristique est une mine d’or avec beaucoup de tentations. Patrice Talon et son gouvernement nous ouvrent les yeux sur beaucoup de choses qui auraient dû être faites dans notre pays pour son avancement. Naturellement, il y a aussi la manière de faire ces choses.
    N’a-t-on pas dit que Patrice Talon donnait plein pouvoir à ses collaborateurs afin de les responsabiliser ? Pourquoi certains disent ils que ce president se mêle de tout ?

    • Avatar commentaire
      aziz 3 mois

      Le fait que talon..parte au maroc en tourisme est anti patriotique..

      Moi..je pouvais le reçevoir en pension complète..pas cher…dans ma ferme..à l’entrée de parkou

      Juste..celà me prendrait..une semaine..pour colmater quelques breches..refaire la toiture…renforcer..les pieux de mon lit…étant entendu..que claudine talon…n’est pas une maigrichonne..à ce que je sache

      Matin…bouillie peuhl avec..lait caillé..à volonté

      A midi..du to..au gombo..poisson fumé venu directement de l’opkara ou de malanville

      Le soir…grillade de pintades…bien pimentées..

      Seule condition…je prends pas de carte de credit…je prend du liquide..c’est mieux

      • Avatar commentaire
        CODJO ATAKOUN 3 mois

        @ Aziz. Pourquoi ne pas ouvrir une Maison d’hôtes avec toutes ces bonnes idées ? Cela te rapporterait beaucoup. Je me propose de prendre au moins 25 % des parts si tu m’y autorises. Ce qui veut dire que je participerais volontiers à cette activité économique ou commerciale !

        • Avatar commentaire
          aziz 3 mois

          Doyen..je suis pratiquement à la retraite..et je m’occupe du minimum…

          Les enfants s’occupent petit à petit..des choses.. au sénégal,en guinée…et en gambie

          Quant au benin..j’ai fait l’expérience..depuis 1991…et je suis un peu amer avec les miens…je préfère évoluer dans les pays…ou je suis un étranger

          • Avatar commentaire
            CODJO ATAKOUN 3 mois

            @ Aziz. Tu as tout à fait raison de mettre tes enfants à contribution et d’aller et venir. Retraité avec les deux pieds dans un sabot n’est pas sain. Bonne continuation

        • Avatar commentaire
          aziz 3 mois

          Il y a…quelques coincidences troublantes…

          Certains forumistes dont je tiens à taire le nom par pudeur..s’arrangent..pour des raisons diverses..à aller au nord..

          Dès qu’il reviennent au sud..il y a toujours..2 ou trois..betes qui disparaissent…miraculeusement..

          Il a une application et quelques puces…que je vais..placer dans fion..des vaches…

          On verra bien…les voleurs..puisque tout sera tracé par gps..à partir de désormais

          • Avatar commentaire
            CODJO ATAKOUN 3 mois

            Ne me dis pas que les sudistes pratiquent le plus vieux métier du monde, le vol des troupeaux ! Quel gros porteur prendrait le risque d’être leur complice ?

          • Avatar commentaire
            aziz 3 mois

            N’oublies que agadjavi et tundé sont d’abomez…meme si…meme si…je ne les pas indexés

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 mois

    Si tant est que l’***** de talon ait de vision sur le tourisme au benin , il ne serait pas allé faire du tourisme au Maroc , alors qu’il devrait montrer la voie aux gens , en visantant ” son ” benin . Tchrous