Bénin: Plusieurs directeurs d’écoles bientôt limogés pour mauvais résultats au CEP 2017

Bénin: Plusieurs directeurs d’écoles bientôt limogés pour mauvais résultats au CEP 2017

Les directeurs d’écoles primaires publiques qui n’ont eu aucun candidat admis au CEP ou dont les taux de réussite n’ont pas atteint les 20% sur les trois dernières années seront démis de leurs fonctions.

Bénin : Les candidats classiques des examens du CAP et CEAP s’indignent du report de la phase pratique à 2018

Ainsi en a décidé l’arrêté du ministre de l’enseignement primaire portant attributions et modalités de nomination des directeurs d’écoles maternelles et primaires n°0104/MEMP/DC/SGM/SE–CSDS/DAF/SA/101/SGG 17 du 29 août 2017. Un arrêté en date du 29 août 2017.

Selon certaines indiscrétions, ils seraient plusieurs directeurs et directrices d’écoles à obtenir ces mauvais scores malgré les efforts du gouvernement pour améliorer les résultats du Cep 2017.

Ces directeurs et directrices d’écoles sur le point de perdre leurs postes vont rejoindre les 618 autres déchargés de leurs fonctions en 2016. Notons par ailleurs que cet arrêté du ministre Karimou Salimane risque de créer très bientôt des remous dans le secteur éducatif béninois surtout à l’approche  de la publication de la liste de nominations des nouveaux directeurs et directrices d’écoles primaires.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Le gourvenement de talon est un gouvernement voyou ….vous n’avez par honte