Kenya: Kenyatta parle d’une possibilité de destitution de Raila s’il est élu

Kenya: Kenyatta parle d’une possibilité de destitution de Raila s’il est élu

Au Kénya, la tension entre l'opposition et le pouvoir en place n'est pas prête de baisser. En tout cas, on est bien tenté de le croire après les récentes déclarations du Président Uhurru Kenyatta lundi dernier dans sa résidence officielle.

Kenya : La réélection de Kenyatta confirmée par la Cour Suprême

Au cours de cette sortie médiatique, le Président Kenyatta a fait une déclaration fracassante. Il a déclaré qu’il peut faire destituer son rival, Raila Odinga s’il est élu pour les prochaines élections présidentielles devant se dérouler le mois prochain dans le pays.

Depuis quelques semaines, on assiste à une escalade des attaques entre l’opposition et le pouvoir en place au Kenya. Pour rappel, les résultats provisoires donnaient le Président Uhurra Kenyatta comme vainqueur, mais à la surprise général, le 01er Septembre dernier la cour suprême a invalidé cette élection et demandé l’organisation d’une nouvelle élection. Avec cette décision qui a surpris plus d’un, des discours “haineux” fusent dans les deux camps.

Vers une nouvelle guerre Raila – Kenyatta

Sans donner les raisons qui pourraient conduire à cette destitution, Uhurru Kenyatta compte sur une majorité qualifiée pour effectuer une modification dans la constitution kényane. En effet, l’alliance Jubilee qui a soutenu le Président sortant Kenyatta pour les élections détient une majorité écrasante au niveau de la représentation nationale. Mais aussi du côté du Sénat, l’alliance dispose un nombre de représentants non négligeable. Le président Kenyatta envisage utiliser cette arme pour démettre son rival historique Raila Odinga.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    aziz 2 mois

    Pourquoi…les kényan…ont tous des yeux rouges

    On dirait les yeux de franck makon…sortie de kiosque à sodabi

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 mois

    Why not , si les textes le prévoit . C’est un argument qui peut compter dans le vote des kenyans en faveur de kenyatta.
    À moins qu’une fois élu , raila procède à la dissolution des deux chambres qui sont acquises à la cause de kenyatta

    • Avatar commentaire
      SEGNI 2 mois

      Au contraire en faveur de Odinga§! Quelle est ce peuple qui acceptera les intimidations d’un éhonté de Uhuru? Il sera battu et on verra s’il peut mettre en application son plan! Pauvre des Kenyans!

  • Avatar commentaire
    Amaury 2 mois

    Que des conneries !!!!!