Marché financier de l’Uemoa : le Bénin émet 55 milliards d’Obligations synthétiques ce mois

Marché financier de l’Uemoa : le Bénin émet 55 milliards d’Obligations synthétiques ce mois

Alors que sa dette représente 53% de son Produit Intérieur brut, le Bénin va faire son entrée sur le marché de la dette de l’Uemoa. Le pays émet dès le 21 septembre 2017, ses premières Obligations synthétiques sur le marché financier de l’espace économique.

Postes à l’UEMOA : le président Talon propose Jonas Gbian et Yves Marie Adissin

55 milliards de FCFA ! C’est le montant des obligations synthétiques (OS) que le Bénin va émettre sur le marché des titres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine le 21 septembre prochain.

Les investisseurs de l’espace économique, spécialistes en valeurs du trésor de l’Etat béninois sont donc appelés à soumissionner afin de permettre au gouvernement béninois de financer le budget 2017.Un budget qui devrait encore combler au 30 août 2017,  268,076 milliards FCFA sur les marchés des titres publics.

Le Bénin est le deuxième pays de la sous-région à émettre ces obligations synthétiques après la Côte d’ivoire. Le pays d’Alassane Ouattara devrait lever le 12 septembre 2017, 80 milliards de FCFA soit 45 millions de dollars environ sur le marché financier de l’Uemoa grâce à ces (OS).

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Amaury 1 semaine

    C’est quoi même ses obligations synthétiques à la noix qui sont émises même. Quelqu’un y comprend quelque chose ?

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 2 semaines

    AZIZ, TU FAIS RIRE DE MORT CAR A TA PLACE JE SERAIS PLUS HONNETE.
    35 ANS DANS LE MAQUIS A PARAKOU SE TRANSFORME EN 35 ANS EN EUROPE ?
    A FORCE DE MANGER DU COCHON MAL PREPARE , ON REVE DE SE VOIR 35 ANS EN EUROPE.
    LAISSEZ LE PAG EN PAIX ET QUE CHACUN DONNE LE MEILLEUR DE LUI-MEME .

  • Avatar commentaire
    Jaidit 2 semaines

    Nous sommes à un peu plus de 3 mois de la fin de l’exercice 2017, et ce gouvernement nous dit que le budget n’est toujours pas bouclé et qu’il a besoin de s’endetter encore et toujours pour y arriver. Si ça ce n’est pas de la navigation à vue!… C’est pire que sous Yayi Boni. Mais que faut-il s’attendre de plus lorsqu’on confie le gouvernail d’un pays à des escros…
    Mais attendez, comment ils vont faire pour trouver les milliers de milliards du PAG? Que de l’enfumage…

  • Avatar commentaire
    Joeleplombier 2 semaines

    Pour financer le budget 2017 dites-vous ??? Et alors ??? Je croyais que le budget du PAG est déjà bouclé , l’argent disponible . Voyez-vous ; ce gouvernement enfume son monde avec des chiffres mirobolants. En comptabilité des sociétés on nomme ça; un prévisionnel. Seulement que le Benin n’est pas une société. Mais un État. D’où mes interrogations.
    Ne soyez pas surpris que les annonces du PAG fassent chittttt !!!!!
    Vous comprenez.

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Dès le debut de cette histoire…je me suis posé mille questions..

      Tout d’abord…les gens sont élus…sur la base d’un projet de société…à se que je saches…et le pag…personne n’en avait parlé

      La publicité,la propagande,les tournées de vulgarisation…m’ont paru tres suspectes…

      Je suis en europe…depuis environs..35 ans..je n’ai jamais vu un gouvernement agir de la sorte

      Il agit..et les gens jugent apres….

      Mais dans mon pays..la communication..devint une maniere de gouverner..et je pense que celà cache une incompétence,des difficultés..qu’on veut cacher..aux beninois..

      Pour ma part..je pense..que le develloppemnt ce n’est pas une course de vitesse…ni de précipitation…et que en réalité…le pag..le plus réaliste,le plus honnete…n’a pas besoin..de l’argent de l’extérieur , ni d’investisseurs…qui vont nous imposer des conditions

      Il vaut mieux..qu’on se dévelloppe en fonction de nos propres richesses,nos potentialités,notre travaille..

      Nous avons des terres,des domaines touristiques…des actifs divers…et un peuple travailleurs….

      Pourquoi pas étaler…le pag…pour une durée de 20 ans…histoires de réaliser les choses par nous memes sans demander l’aide de personne..