Partis du septentrion soutenant Talon: Curieuses absences de Bio Tchané et de Sacca Lafia

Partis du septentrion soutenant Talon: Curieuses absences de Bio Tchané et de Sacca Lafia

Education : Des ministres et PTF échangent sur des réformes urgentes

Le forum de partis politiques et cadres du septentrion créé le samedi dernier à Cotonou, semble mal parti. L’alliance Abt et l’Uds, deux grosses cylindrées du septentrion -et dont les responsables sont membres du gouvernement-, ont manqué à l’appel. Ces leaders se montrent réticents au projet de l’union porté par la coalition. Une attitude qui paraît justifiée au regard de leurs profils et de leurs ambitions.

Va-t-il survivre aux aléas du calendrier et à la concurrence politique ? Porté sur les fonts baptismaux le samedi 23 septembre dernier, le forum des cadres et partis politiques du septentrion semble être né avec un gros handicap. En consultant la liste des partis qui constituent cette coalition, on est bien surpris de ne pouvoir y retrouver deux noms : Uds et Alliance Abt. Le premier est le parti de Sacca Lafia le ministre de l’intérieur, et le second est une alliance de partis et mouvements politiques créée par Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du plan et du développement, numéro deux du gouvernement. On pourrait bien se demander pourquoi, bien qu’ils soient au gouvernement, leurs groupes politiques ne sont pas membres de cette coalition.

Certes la non appartenance à celle-ci ne signifie pas forcément qu’ils ont tourné dos à Patrice Talon, mais elle renforce bien les soupçons sur les relations froides entre le président Patrice Talon et ces deux ministres. Cette réticence à faire partir de cette coalition dénote bien d’une volonté de ces deux acteurs politiques à se démarquer des géniteurs de ce forum, et à afficher une posture politique différente de celle de la majorité des leaders qui le constituent. On note presque deux écoles. Celle des « racoleurs » politiques d’une part et celle des hommes politiques plus ou moins crédibles de l’autre. La première école est celle des Rachidi Gbadamassi, Barthélémy Kassa… Leur mode d’emploi c’est la transhumance politique. Ils n’ont aucune conviction politique en dehors de leur détermination à profiter des avantages qu’offrent leurs positions actuelles. Hier avec Kérékou puis Yayi, aujourd’hui avec Talon, demain avec son successeur.

Rachidi Gbadamassi fut un allié de Kérékou puis de Yayi, avant de se liguer contre lui. Idem pour Barthéméy Kassa et les autres. Tous ont des difficultés diverses dans leurs circonscriptions électorales et ne sont pas trop sûrs de leur gagne. La deuxième école est celle de l’engagement et de la stabilité politique. Sacca Lafia en est l’archétype. Il a combattu pendant dix ans le président Kérékou avant d’être appelé par Boni Yayi au gouvernement. Abdoulaye Bio Tchané, bien que plus jeune en politique, a su gérer avec un peu de dignité sa vie politique. En plus de cela, Bio Tchané et Sacca Lafia sont soucieux de préserver leurs carrières politiques. Ils ne vont pas courir derrière les strapontins et sacrifier leur avenir.

“Le Non” au projet de révision de la constitution

Anciens candidats à des élections présidentielles, ils auront forcément des agendas politiques incompatibles avec ceux des membres du nouveau groupe. En effet, Abdoulaye Bio Tchané et Sacca Lafia, ont forcément l’ambition d’être candidat à la prochaine élection présidentielle. Surtout Bio Tchané, qui a avant de rallier Patrice Talon, fait de la proposition de ce dernier de faire un mandat unique une condition sine qua non de ralliement.

Dans ces conditions, il ne devrait jamais accepter de mourir politiquement en

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 4 semaines

    Bientôt un regroupement ou parti ” du nord , du sud , de l’est , de l’ouest , du centre ” avec à sa tête le terroriste OLLA OUMAR qui fera pire que pol-pol le khmer rouge .
    Ça va saigner et point de CPI

  • Avatar commentaire
    Harry 4 semaines

    Aziz avec ses postures et analyses politiques pertinentes, mais si des fois je ne partage pas ses points de vue que je trouve teintées de régionaliste, mais bon comme il le dit lui-même, c’est du Azizisme. Maximum respect. Comment peut-on capitaliser ses expériences dans l’observation de la vie politique pour les générations montantes? Comme d’autres d’ailleurs que j’ai du plaisir à lire sur ce forum. Il serait intéressant de penser à une école politique pour les nouvelles générations qui vont prendre la relève. C’est très important, pensez à ce que vous allez laisser à la postérité.

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      “point de vue..tentés de regionalisme”….!!!???

      Je conteste cette affirmation…n’est ce pas..

      Un chien qui aboie fort..n’est pas forcément le plus méchant..dit on

      Mais dans les faits…qui peut donner objectivement..la définition de l’ethnocentrisme,et du régionalisme…? et les comportements,les actes et les postures…qui en sont les manifestations..

      Ce qui est sur et certain…ce ne seront pas des définitions ayant un caractère…absolue..qui s’impose..à tous

      En effet..c’est prouvé…que nous sommes tous..sans exception régionaliste,et ethnocentriste…

      D’autres l’avouent et d’autres non…..!!!!..

      Alors donc..alors donc….bruno amoussou..qui a bati..sa carrirère politique…sur la défense..des adja..en les privilègiant..sur tout…est quoi…?

      Houngbedji..qui fait pareille avec les siens….de l’ouémé…est quoi alors…

      Les cadres de la rb…qui pronent..la domination fon…sont quoi alors

      Pourquoi…c’est nous les gens…du nord…qu’on traite toujours de tous défauts…?

      C’est ce deux poids,deux mesures..cette condescendance,cette injustice…que je n’ai jamais supporté

      Le chasseur ne veut jamais voir le bout du fusil…n’est ce pa

      Les plus régionalistes,ethnicistes..claniques..ne veulent jamais les subir

      Du azizisme….vous en voulez.???…eh bien…je vais vous le donner

  • Avatar commentaire
    aziz 4 semaines

    L’auteur de l’article…que par ailleurs j’apprécie la plume…a cette fois ci..raté son coup..

    En analyse politique..il faut questionner le passé,et la sociologie politique…des interessés…

    Moi.je ne suis pas surpris..que ces deux là..ne soient pas de la partie.

    Le premier..a toujours été cohérent avec lui meme,sa posture,son caractère,son tempéremment…et une certaine idée qu’il a toujours fait de lui meme

    Téméraire,toujours droit,dans ses bottes…son génie politique a toujours été..d’aller contre la majorité ,contre les idées dominantes..quite à en payer le prix..

    Il a le don de l’anticipation,du courage…et a toujours su lire l’avenir..avec précisions

    Ses premieres armes…c’est d’avoir été le premier,et le seul…à s’opposer..aux idéaux du faceen…et il l’a exprimé lors du congrés de faceen..en 1967..

    Les garba roger,les débourou,les mallam idi….le lui ont fait payé cher..

    Qui..dans tout le nord..a pu ouvertement s’opposer à kérékou…?..c’est saka lafia

    Quant à abt..nouveau en politique..et se présentant fils de la donga…eh bien…il poursuit…la politique d’isolationniste,solitaire…qui a toujours caractérisée…les cadres de djougou et dépendances

    Les hommes de djougou..ne supportent jamais…au grand jamais..d’etre “derriere”…l’homme de parakou ou de kandi

    Ils ont été toujours jaloux,aigris,complexés,médisants…et condescendants vis à vis..des autres cadres du nord

    En dehors de boukari guy mory….je ne connais pas un cadre de cette région..ayant participé de façon actives aux luttes des nordistes….

    Enfin..abt..leader..du nord…sera un mauvais coup pour le dévellppement du nord

    Je le dis…et c’est la vérité