Mca-Bénin II: Les opportunités d’affaires du deuxième compact présentées aux entreprises

Mca-Bénin II: Les opportunités d’affaires du deuxième compact présentées aux entreprises

Dans le cadre du développement des activités de prospection des marchés, le Millenium challenge account-Bénin II (Mca-Bénin II), a organisé hier jeudi 12 octobre 2017 à l’hôtel Azalai de Cotonou, une conférence.

Bénin : Gabriel Dégbégni est le nouveau coordonnateur national du Mca

Occasion pour la coordination du Mca-Bénin II, non seulement de présenter aux entreprises les opportunités d’affaires inhérentes aux différents projets du deuxième compact, mais aussi le faire connaître et expliquer auxdites entreprises les principes de la passation des marchés du Mca-Bénin II.

L’hôtel Azalai de Cotonou a servi de cadre hier jeudi 12 octobre 2017 à la conférence « Opportunités d’affaires du Mca-Bénin II ». Cette conférence qui s’inscrit dans le cadre du développement des activités de prospection des marchés, vise d’une part à faire connaître le programme Mca-Bénin, et d’autres part à présenter les opportunités d’affaires offertes et expliquer les principes de la passation des marchés du Mca-Bénin II. Avant d’entrer dans le vif du sujet, les dirigeants d’entreprises ont eu droit à la présentation du Millenium challenge corporate (Mcc), et du Mca-Bénin II.

Le directeur résident du Mcc, Christopher Broughton, a laissé entendre que le compact freine les facteurs qui empêchent l’accroissement économique. Aussi poursuit-il, un accord de don du Mcc obéit à des conditions préalables de décaissement. L’accord de don dont a bénéficié le Bénin, explique-t-il, a une durée d’exécution de cinq (05) ans. Dans sa présentation, le coordonnateur national du Mca-Bénin II, Gabriel Dégbégni, a fait savoir que le deuxième compact cible uniquement le secteur énergétique.

Pour ce faire ajoute-t-il, 403 millions de dollars sont disponibles, dont 28 millions de dollars comme la contribution du Bénin. Il a indiqué que le Mca-Bénin II a quatre projets que sont : le projet réformes des politiques et renforcement institutionnel, le projet construction, le projet accès à l’électricité hors-réseau, et le projet genre et inclusion et sociale.

Les différentes opportunités d’affaires

S’en est suivi la présentation des opportunités d’affaires des projets suscités. S’agissant du premier projet, le chef dudit projet Innocent Lokossou, a fait observer que les différentes entreprises auront à soumissionner lorsque des appels d’offres seront lancés pour le recrutement des experts ou dans le cadre de la passation des marchés. Pour la rédaction de nos plans d’affaires argue-t-il, nous allons recruter un cabinet qui a de l’expertise en la matière.

De plus, pour la gestion déléguée de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee), le recrutement d’une structure sera fait a laissé entendre le chef projet. Il conclut en invitant les dirigeants d’entreprises à être en règle vis-à vis du fisc et de l’administration douanière, avant de postuler comme tous les autres chefs projets. Pour le chef projet construction, Oswald Acclassato, ce volet va permettre la construction d’importantes structures électriques. Comme opportunités d’affaires poursuit-il, « nous allons avec ce projet construire des réseaux électriques de type 63 Kv pour ceinturer tout Cotonou et d’autres villes du pays, puis construire des dispatchings ».

Ce faisant, la fibre optique sera massivement déployée. S’agissant du troisième projet relatif à l’accès d’électricité hors réseau, Marcel Flan soutient que les entreprises auront des opportunités d’affaires si et seulement si elles respectent les critères d’expertises. Avec ce projet mentionne le chef projet, il y aura une facilité d’énergie propre hors réseau et les entreprises pourront avoir des quotas. Tout ceci permettra d’accroître l’accès à l’électricité aux couches vulnérables a laissé entendre Marcel Flan, avant d’annoncer que des recrutements seront aussi faits en la matière.

Pour le chef projet performance environnementale et sociale, Ilarion Guédégué, ce pan du projet s’inscrit dans le cadre de la réduction de la pauvreté et de l’atteinte des objectifs de développement durable. « Il y a beaucoup d’opportunités pour les entreprises » a-t-il déclaré. Entre autres : la réinstallation des populations qui seront déguerpies à cet effet et la construction des infrastructures. Comme ses prédécesseurs, il a fait remarquer que des recrutements seront faits à ce niveau.

Sites disponibles pour les différentes offres

Place a ensuite été faite à la série de questions réponses et à la présentation de la passation des marchés. Cette étape a permis aux chefs d’entreprises de comprendre non seulement les différentes opportunités qui sont offertes, mais aussi les sites sur lesquels elles sont disponibles (www.mcc.gov, www.mcabenin2.bj et www. dgmarket.com/devbusiness.com). Avant de présenter la passation des marchés, le chef projet passation des marchés, Macaire Agassounon, a invité les dirigeants d’entreprises à consulter régulièrement les sites suscités pour avoir suffisamment d’informations sur les différentes opportunités. Il a fait savoir que les offres de Mca-Bénin II sont des offres que d’autres bailleurs n’ont pas, comme l’externalisation des fonctions de passation de marché, l’existence d’un mécanisme direct en cas de fraude, la garantie de paiement dans un délai de 30 jours, et la négociation préalable au contrat

Commentaires

Commentaires du site 0